Grand Seigneur 

Le magazine qui ne se refuse rien
By Technikart

 Technikart Conseil 

Technikart Conseil agence
conseil et événement

 Mademoiselle 

Technikart Mademoiselle
"The Now is Forever issue"

 Magazine Trax 

Le magazine des musiques
électroniques

Les haters et P.-E. Barré en couv' de Technikart

LA BIG INTERVIEW

10 Laurent Joffrin de re-re-retour à «Libé»: «Je ne suis pas Jean-Paul Sartre !»

OPENER
16 Marie & les Garçons: mais c'est qui cette fille ?
18 Horreur, gore: alerte à l'avalanche de films de genre !
20 Around midnight: toutes les fêtes où vous n'avez pas pu entrer.
22 Tour de France: l'itinéraire bis de Jean-Louis Le Touzet.
24 Le tour du monde en 30 jours: direction les Philippines.
26 «Swoosh»: la nouvelle de Frederika Amalia Finkelstein.

LA COVER
Sept milliards de haters: mais pourquoi sommes-nous si méchants ?
Le hater ne s'est jamais aussi bien porté depuis l'avènement des réseaux sociaux. Refus du politiquement correct ou révolution dans ta gueule ? Vite, un dossier qui parle de haine avec amour !
Avec Pierre-Emmanuel Barré, les hatebusters de Tweeter, Bonjour Tristesse, les méthodes de travail de TMZ, Brett Ratner (l'homme le plus haï du Net), Christophe Conte et... Adolf Hitler.

LA SOCIÉTÉ
44 Un «Wired» à la française est-il possible ?
48 Pour Léa Salamé, succéder à Natacha Polony n'est pas un cadeau empoisonné. C'est vrai ce mensonge ?
54 «Banshee»: la série à grosses mandales chez les amish invente-t-elle la télé underground ?

LA CULTURE
61 Pourquoi Nicolas Bourriaud a-t-il essuyé une tempête ?
64 La master class: comment réussir son film de baston avec Gareth Evans, le réal' de «The Raid 2» ?
66 Roulez solo: aujourd'hui, les groupes se séparent au bout de deux albums. Parce que c'est mieux tout seul qu'à plusieurs ?
72 Ils écrivent leur premier roman: découvrez les nouvelles têtes de la rentrée littéraire avant tout le monde.
80 Quarante ans après «Massacre à la tronçonneuse», les films de genre n'ont jamais été aussi nombreux. Mais que reste-t-il de la rage contre-culturelle des 70's ? Réponses avec Tobe Hopper, John Carpenter et Jason Blum.

LE STYLE
88 Les tags ont été effacés, les piscines remplies et les jeunes gens ont enfilé leur maillot. Visite en slip de bain du nouveau Molitor.

LA STORY
96 L'histoire secrète du SDH (2002-2008). Réseau, groupe, culot: histoire d'un entrisme au goût de champagne bien frais.

LE SELECTOR
102 L'actu musique, ciné, livres, art et jeux vidéo passée au lance-flammes.

LE CV COMMENTÉ
130 Thierry «Manfred» Mugler.

Technikart en kiosques

LA BIG INTERVIEW
Tyler Brulé, tête pensant du magazine «Monocle»: «La gratuité, c'est l'horreur.»

OPENER
14 Jennifer Herrera, après l'héroïne-chic, la désintox-flashy ?
16 Pharrell Williams, happytoyable.
18 Abel Ferrara: «Lâche-moi avec DSK.»
20 Tribune pop: en direct du Parc des Princes.
22 La nouvelle de Bertrand Delcour.
24 Voyage: ballade à Split.

LA COVER: C'était la crise !
La crise, c'est fini, c'est Hollande qui le dit. Paquet de Prince de Lu amaigri, colocation passé 40 ans... Retour sur une période où le système D a fait office de mini-révolution.
Starring : les déchétariens, J érôme Kerviel, les paris sportifs, Léa Frédeval, les Espagnols qui squattent les banques...

LA SOCIÉTÉ
44 Le BD-reportage peut-t-il retrouver la niaque ?
46 Insider: toutes les infos indispensables sur la société.
48 Coupe du monde: sachez reconnaître les Thiago.
50 Comment se crashe-t-on à l'Eurovision ? Les Twin Twin nous racontent tout de l'intérieur.
56 Les cons vont-ils disparaître ?

LA CULTURE
62 Comment foudroie-t-on une pyramide ?
63 Insider: toutes les infos indispensables sur la culture.
66 Tous les disques mènent à Brasilia.
68 Supertramp, superclasse !
76 Gilles Jacob dit tout à «Technikart»: «Moi, un pisse-froid ?»

LE STYLE
82 Après-Hyères: le photo-call des lauréats du festival de la mode.

LA STORY
88 1997-2007: l'histoire secrète du Pulp.

LE SELECTOR
96 la musique 100 le cinéma 104 les livres 106 l'art.

LA VITRINE
Kia Soul: oh le joli jouet !
Jean-Baptiste Danet.
La panoplie de plage.

LE CV COMMENTÉ
Zoé Bruneau.

Technikart SuperCannes

supercannes06

La croisette comme si vous étiez !

A télécharger chaque matin.

Télécharger en pdf le N°1

Télécharger en pdf le N°2

Télécharger en pdf le N°3

Télécharger en pdf le N°4

Télécharger en pdf le N°5

Télécharger en pdf le N°6

Télécharger en pdf le N°7

Télécharger en pdf le N°8

Télécharger en pdf le N°9

Télécharger en pdf le N°10

Patrick Bruel: le poker, le FN, Johnny Cash, le rap et moi

Ce mois-ci, Technikart reçoit… Patrick Bruel pour sa Big Interview. L'occase pour pour Super-Patrick de se raconter sur à peu près tout: ses relations avec Kanye West, ses gains au poker, son public vingt ans après et son rôle dans la chanson Chacun fait c'qui lui plaît de Chagrin d'Amour. A la question de savoir s'il se produirait dans les villes FN, Super-Patrick répond ceci: «Pour l'instant, je ne vois pas ce qui pourrait me faire changer d'avis. Même si je peux comprendre que des électeurs désespérés répondent à un discours populiste, je ne veux pas me produire devant une institution dont je méprise l'idéologie. Le nationalisme n'a toujours mené qu'au chaos et au malheur.»

Photo Arno Lam.
Retrouvez l'intégralité de l'interview dans Technikart en kiosques.

Trois raisons d'aller voir Captain America

 Si vous n'êtes pas encore allé voir le Cap', voici pourquoi il faut vite le faire.

1 • PARCE QUE C'EST LE MEILLEUR FILM MARVEL
Les frangins Russo, auteurs de Toi et Moi... et Dupree, viennent donc de réaliser le meilleur film Marvel, le meilleur blockbuster d'action depuis «Casino Royale» et le meilleur film de castagne hongkongais depuis, allez, Bodyguards & Assassins. Lorsque les probabilités sont à ce point déjouées, on cherche des explications, un début de logique auquel se raccrocher. Bref, pourquoi Captain America est-il si parfait ?
Les connaisseurs de comics s'accordent sur la qualité du cycle du «winter soldier» lancé en 2005 par Ed Brubaker, qui parvenait à établir une esthétique de thriller parano moderne, à imposer un antagoniste fabuleux (encore stupéfiant dans le film) et à plonger le héros au bouclier dans une perplexité mélancolique qui lui va si bien. Par ailleurs, c'est la première fois que les développeurs Marvel s'éloignent à ce point de leurs classiques 60's pour adapter un «run» contemporain très puissant en terme de réinventions et de perspectives mythologiques. Troisième point, le plus important: comme l'avait déjà montré le premier film malgré la faiblesse de ses scènes d'action, le Cap' est le vecteur idéal de la transposition des mythes Marvel à l'écran. Quelque chose comme

Black Weekend 2014

 « 4 jours de pistes noires et de nuits blanches », c'est le défi que se lance le Black Weekend tous les hivers depuis sa création en 2008 et c'est le défi réussi de l'édition 2014. Retour sur le festival qui mixe glisse et électro !

Créé par Camille Jaccoux, fondateur de la marque de skis Black Crows, d'Edouard Rostand et de Bertrand Brême, le festival Black Weekend prend place à Chamonix pendant 4 jours du mois de mars.
L'envie première ? Allier l'amour de la glisse et la musique électronique.
Bien joué ! Le festival a réunit cette année plus de 3000 personnes qui ont eu la chance d'assister au « set 360 » Agoria qui s'est tenu dans 4 lieux originaux dont l'Aiguille du midi à plus 3842 mètres d'altitude, mais aussi Saschienne en live dans un magnifique chalet perché le haut d'une montagne ou encore Jennifer Cardini qui célébrait le samedi la journée de la femme aux Grands Montets !
Les plus sportifs des festivaliers ont pu tester la performance des skis Black Crows prêtés au pied des pistes pendant que les fêtards décuvaient de leur soirée de veille passé aux Caves ou au club de la Patinoire !
Depuis 7 ans le festival a vu passé pas mal de belles têtes d'affiches comme Danton Eeprom, Clara Moto, Busy P, Arnaud Rebotini, Discodéine, Popof, Carl Craig, The Hacker ou Zombie Zombie et ce n'est pas prêt d'en finir. Alors à l'année prochaine pour une nouvelle ride.

Natacha Polony, Ségolène Royal et "le Grand Journal"

Dans une longue interview qu'elle a accordée à Technikart, Natacha Polony, revient sur sa jeunesse pas vraiment underground, sur les idées qu'elle défend («Moi, droite mémère!? C'est une plaisanterie!»), sur son rapport au FN et sur certains politiques qui réapparaissent dans le paysage. Ainsi de Ségolène Royal: «J'ai toujours eu du mal avec elle. Commencer son clip de candidate (à la présidentielle de 2007 - NDLR) par: "Je suis femme et mère de quatre enfants", qu'est-ce qu'on en a à faire ? Ce n'est pas ça qui nous garantit que, politiquement, elle va faire ce qui est bon pour la France. Elle avait une manière de mettre ça en avant qui est le contraire de ma conception de la République qui est que nous sommes égaux.»
Au sujet de son avenir, alors que les rumeurs l'envoyant au Grand Journal n'étaient pas encore sorties, elle tient à préciser aujourd'hui ceci: «J'ai eu beaucoup de propositions depuis l'annonce de mon départ d'On n'est pas couché et je discute avec chacun. Mais tout reste à définir», laissant ainsi entendre qu'elle ne participera pas au show de Canal+ pour faire trois minutes de figuration entre deux couloirs de pub.

Retrouvez le portrait et l'interview complète de Natacha Polony dans Technikart en kiosques.

Contact

Technikart magazine
Passage du Cheval-blanc
2, rue de la Roquette • 75011 Paris 

Tél: 00 (33)  1 43 14 33 44

Fax: 00 (33) 1 43 14 33 40

 

Abonnement : www.objetculte.com

 

La rédaction Technikart

Publicité

Newsletter