VARSO, CÔTÉ FOURNEAUX

Varsovie

Hôtels stylés, galeries pointues, nightlife trépidante… et une scène culinaire en ébullition ! Varsovie, la capitale polonaise, est en perpétuel mouvement. La preuve par l’assiette.

Avant de partir à l’assaut du Varso gastro, on prend ses quartiers à l’hôtel Warszawa. Construit entre 1931 et 1933, ce gratte-ciel Art déco est l’un des emblèmes de l’architecture polonaise de l’entre-deux-guerres. Dominant majestueusement la capitale du haut de ses 66 mètres, il était, à l’époque de son édification, le deuxième plus haut building d’Europe. En grande partie détruit durant la guerre, tout comme l’ensemble de la ville, il a été magnifiquement rénové et a rouvert en tant que luxueux hôtel en 2018.


Les massives fondations d’origine en acier et en béton armé épousent à merveille bois, pierre, cuivre et verre pour un design industriel et cosy époustouflant. Un style que l’on retrouve dans chacune des 142 chambres, mais aussi dans les deux restaurants, le bar et le spa, installés dans les vastes sous-sols.

ALEWINO

Caviste au départ, Alewino s’est mué en un bar à vin et restaurant qui réinterprète avec brio les recettes polonaises traditionnelles. Produits régionaux et de saison valsent avec une gamme de 250 vins disponibles au verre, sélectionnés pour la plupart chez des petits producteurs et importateurs. Si le pousse-café vous est fatal, ou vous souffle quelqu es idées grivoises, quatre chambres sont à disposition.

 

YOUMIKO VEGAN SUSHI

Situé au cœur d’un quartier branché, Youmiko est l’un des restos fétiches des nombreux vegans de Varso. Mais pas que. Leurs sushis coiffés de légumes frais, grillotés ou de pickles convertiront les plus indécrottables sceptiques ! A deux pas, au rayon végétarien également, laissez vous tenter par Leonardo Verde (italien) ou Tel Aviv.

 

KIELISZKI NA PRÓŻNEJ

Tout près du bucolique Jardin Saxon, dans l’ancien quartier juif, l’un des temples de la bistronomie varsovienne. Déco épurée, qui met en valeur le comptoir noir surplombé d’un bon millier de verres à vin. De quoi recevoir le glouglou des centaines de références que compte le restaurant (large choix de vins italiens notamment). Dans l’assiette, magret d’oie, souris d’agneau, esturgeon, morue ou hareng s’accommodent gracieusement des légumes nouveaux et des risottos que le chef a bien voulu ce jour là leur présenter.

 

RESTAURACJA OPASŁY TOM

Un ancien cabaret des années 1920 sur deux niveaux, audacieusement relooké par le Buck.Studio, originaire de la ville de Wroclaw. On y sert une cuisine polonaise contemporaine dans un dédale coloré de pièces communicantes de différentes tailles : bar, salle de lecture, cave… et une cuisine semi-ouverte où l’on concocte des plats inventifs inspirés des préceptes de la slow food. Le menu dégustation avec accord mets / vins est un must.

 

ZAPIECEK ET GOSCINIEC

Deux enseignes proposant une excellente cuisine polonaise traditionnelle. Le lieu propice pour s’envoyer quelques pierogi, sorte de gros ravioli farcis de purée de pommes de terre, de fromage blanc, de viande ou de chou, mais aussi, dans sa version sucrée, de fruits frais. Pendant que vous y êtes, tentez le bigos, la choucroute polonaise, la krupnik, une soupe au gruau ou le makowieck, brioche roulée au pavot.






 

THAISTY ET SPACCA NAPOLI

Deux adresses au top pour un brin d’exotisme au pays du chou, du porc sous toutes ses formes et de la soupe de betterave. Spacca Napoli : une authentique trattoria familiale napolitaine qui semble avoir été transportée telle quelle de Campanie et déposée à Varso. Tout y est comme là-bas, comme il se doit, simple, sans prétention, et tout bonnement divin. Leurs pizzas notamment… seulement égalées par Nonna Pizzeria, autre institution. Quant à Thaisty, le lieu est considéré comme le meilleur thaï du pays. Originaire de Bangok, la chef y propose une cuisine épicée à la perfection mélangeant grand classique et innovations, et un menu en perpétuel évolution. Big up à la salade de pleurotes croustillantes ! A deux pas, ne manquez pas la sublime pavlova (dessert très prisé ici) de Der Elefant.

 

HALA KOSZYKI, ELEKTROWNIA POWIŚLE, PRAGA KONESER CENTER

Ancienne halle de marché Art nouveau, la Hala Koszyki, superbement restaurée, compte désormais une vingtaine de sympathiques petits restos. Tapas, sushis, fruits de mer, poke bowls… faites votre choix. Le lieu s’anime en soirée… idéal pour boire un verre tout en grignotant. Dans le même esprit, à deux pas de la Vistule et de ses berges joliment aménagées (royaume des transats, des pistes cyclables et des péniches-bars), ne manquez pas Elektrownia Powiśle, centrale électrique reconvertie en food court / espace événementiel. Mais aussi, dans le quartier hype de Praga, l’ancienne usine à vodka Koneser transformée en complexe abritant lofts chics, bars et restos stylés, le campus de Google et le Musée de la Vodka !

Hotel Warszawa
https://warszawa.hotel.com.pl/hotel-warszawa
La note : à partir de 180 euros la chambre double
Le  must : profitez allégrement du spa, somptueux
Le conseil : demandez une chambre aux étages supérieurs : vue imprenable sur Varso !

Préparer son voyage : avec l’Office National Polonais de Tourisme
www.pologne.travel

Location de charme avec Abritel
www.abritel.fr
Abritel, spécialiste des locations de vacances pour les familles et les groupes d’amis, propose plus de 2 millions de locations dans 190 pays à travers le monde. Dont nombre de splendides appartements et villas à Varsovie et dans toute la Pologne !


Par Sébastien Bardos