fbpx

Paul : psychodrame sous le ciel de Marseille

À la rencontre de la nouvelle génération du cinéma avec Paul, de François Albaranes, un court métrage sombre et en prise avec les maux de la société, éclairé par la lumière unique de Marseille.

Ombres et lumières. Après What If – un court métrage primé dans une vingtaine de festivals – le cinéaste marseillais retrouve sa troupe d’acteurs amateurs, pour conter la vie de Paul, prof d’Informatique, en proie aux tourments de la dépression (ok, c’est sûr, c’est un film français).

Looser ?

En proie à un deuil douloureux, Paul ne sourit plus que lorsqu’il navigue à bord de son petit bateau. Sa peine, il la déverse sur son collègue, « le winneur ». En filigrane, la critique de la ringardisation du système universitaire français est acerbe.

Derrière ce psychodrame – joué avec beaucoup de naturel – on (re)découvre les décors marseillais, les grillons sur le campus de Luminy, le port, la mer, la lumière jaune et bleue.

Les geeks profiteront aussi d’une petite leçon de maths algorithmiques qui, étonnamment, passe crème.

Le film

On lui souhaite le meilleur dans sa course aux festivals !

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed