fbpx

Parlez-vous le Houellebecq ?

houellebecq et ses photos

Avec Sérotonine, notre écrivain n°1 signe son meilleur livre depuis Les Particules élémentaires. Vous l’avez dévoré, vous en demandez encore ? Voici notre abécédaire Houellebecq !

 

Assemblée Nationale : « Les gens qui travaillent à l’Assemblée couchent souvent entre eux, mais ils se marient souvent entre eux. C’est très endogame ».

On oublie souvent mais avant de publier Les particules élémentaires, Michel Houellebecq a oeuvré comme informaticien de l’Assemblée Nationale. (Charles n° 3, automne 2012).

Baiser : « Très émue, Christiane entreprit de le branler, sous le regard attendri de leurs nouveaux amis. Sur la fin Hannelore s’accroupit entre ses cuisses et téta son sexe à petits coups, cependant que Christine continuait à le caresser. Un peu parti, Rudi répétait machinalement ‘ Gut… gut…’ Ils se séparèrent à moitié ivre, mais d’excellente humeur. Bruno évoqua pour Christine le Club des Cinq […] ; il ne manquait plus, selon lui, que le brave chien Dago » (Les Particules Elémentaires, 1998).

Cigarette : « En France, c’est trop compliqué, il y a trop d’impôts, trop de règlements, trop d’interdictions. Les prohibitions, ça peut être une autre bonne raison de quitter la France. Les lois pénalisant les clients de prostituées ne m’ont pas fait partir. Mais je pense que si le tabac est interdit à la vente, je partirai » (Le Point, août 2014). Pourquoi l’écrivain tient-il ses clopes entre l’index et l’annulaire ? « Un ballon de basket-ball mal rattrapé » (Valeurs Actuelles, 2017).

Dieu : « Dieu ne veut pas de moi » (dans La revue des deux mondes, Juillet 2015).

Extension du domaine de la lutte : « La lutte n’est pas un mot qui est une valeur positive, c’est la lutte des uns contre les autres dans tous les domaines. On vit dans un monde qui est compliqué mais qui est quand même assez ennuyeux et en mutation permanente. En fait ce n’est pas possible de s’ennuyer tout le temps. Il y a un moment ou ça devient insupportable et il est obligé de s’agiter tout en s’ennuyant intérieurement. Il faut être hypocrite pour survivre » (dans le 13-14 de France Inter, 11 Mai 1995).

François Hollande : « La seule stratégie de François Hollande est d’essayer de faire monter le front national au maximum donc il a intérêt à choisir des ministres qui l’aideront au maximum, Christiane Taubira est bonne pour cela, en tous les cas, s’il n’y arrive pas. En tous les cas, s’il n’y arrive pas c’est qu’il est vraiment nul. ».

Sur Europe 1 le 26 Aout 2014.

Gendarmes. L’auteur voue une passion au Gendarme de Saint-Tropez. « De Funès, pour moi, c’est ce qu’il y a de plus rare au monde. C’est un génie du burlesque, un génie très rare. Il n’y en avait pas eu depuis très longtemps, depuis le muet quasiment. Même les Marx Brothers je trouve ça moins bon. Je ne vois pas d’équivalent américain à Louis de Funès, d’ailleurs.  » (So Film, mars 2014).

Huysmans : « Pendant toutes les années de ma triste jeunesse, Huysmans demeura pour moi un compagnon, un ami fidèle ; jamais je n’éprouvai de doute, jamais je ne fus tenté d’abandonner, ni de m’orienter vers un autre sujet » (Soumission).

Irlande : Exilé en Irlande durant 11 ans, il reviendra en France en 2012 car il avait « envie de parler, à nouveau, (sa) langue dans la vie quotidienne. J’ai atteint un niveau d’anglais suffisant, après plusieurs années de séjour en Irlande » (Europe 1, 30 septembre 2008)Il loge désormais dans le 13ème arrondissement de Paris.

Juré : En 2017, il a été juré du prix Littéraire 30 Millions d’Amis, qui récompense un roman où l’animal est à l’honneur. Le grand public découvre alors son amour inconditionnel des chiens, et notamment de son chien, Clément. « C’était un animal assez timide. Parfois, il restait enfermé derrière une porte pendant des heures sans appeler. Un humain ne ferait jamais ça, il crierait. Je trouve ça très émouvant, cette façon d’attendre, cette confiance. Le chien dépose sa vie entre vos mains. Il vous rend totalement responsable de sa survie. L’enfant aussi. Mais l’enfant n’a pas le choix. Le chien se donne librement. Il a une confiance totale. Les humains ne font pas ça » (Le Figaro, 23 novembre 2011).

Koons : « Jeff Koons venait de se lever de son siège, les bras lancés en avant dans un élan d’enthousiasme. Assis en face de lui sur un canapé de cuir blanc partiellement recouvert de soieries, un peu tassé sur lui-même, Damien Hirst semblait sur le point d’émettre une objection ; son visage était rougeaud, morose. Tous deux étaient vêtus d’un costume noir – celui de Koons, à fines rayures – d’une chemise blanche et d’une cravate noire. Entre les deux hommes, sur la table basse, était posée une corbeille de fruits confits à laquelle ni l’un ni l’autre ne prêtait aucune attention ; Hirst buvait une Budweiser Light ». (La carte et le territoire, 2010).

Musique. Dans son album « Présence Humaine« , Houellebecq chante des citations de ces livres Le Sens du combat, Rester vivant et Renaissance.

Nihiliste. Il est souvent considéré comme le romancier du nihilisme. « Depuis 1994, Michel Houellebecq dépèce minutieusement le Veau d’or c’est en cela qu’il est le grand romancier du nihilisme occidental. » (Bernard-Henri Lévy).

Oubli. « Lorsque j’étais bébé, ma mère ne m’a pas suffisamment bercé, caressé, cajolé ; elle n’a simplement pas été suffisamment tendre ; c’est tout, et ça explique le reste, et l’intégralité de ma personnalité à peu près, ses zones les plus douloureuses en tout cas. (…) Je le sais maintenant : jusqu’à ma mort je resterai un tout petit enfant abandonné, hurlant de peur et de froid, affamé de caresses« . (Mourir, 1990)
Lire aussi : Sérotonine : le roman anti-gueule de bois ?

Pif le Chien : « La bande dessinée belge n’a rien produit, en matière d’aventures, qui égale la grande période de Pif le Chien (…) En 1970 je jouais encore aux billes, je lisais Pif le Chien. La belle vie. Puis une série de catastrophes s’est produite, et j’ai plus ou moins cessé d’être un enfant » (L’Idiot international n°77, mars 1992).

Quoi ?  Leitmotiv verbal qui revient dans toutes fin de phrases voire début de l’écrivain en interview.

Rester Vivant« En 1991, Michel Houellebecq a écrit un essai sur la folie, la survie et l’art. Un signal, précis, mais faible, à ceux qui sont sur le point d’abandonner la partie. Iggy Pop l’a lu, et y a reconnu sa propre histoire. » Michel Houellebecq, par lui même, dans Rester vivant. 


Schopenhaeur : Houellebecq voit en lui « un modèle pour tout philosophe à venir ». « Aucun romancier, aucun moraliste, aucun poète ne m’aura autant influencé qu’Arthur Schopenhauer » (En présence de Schopenhauer, 1991).

Trump : « Il apporte une saine dose d’air frais (…) Donald Trump est un des meilleurs présidents américains que je n’aie jamais vu ». Il est « une très bonne nouvelle pour le reste du monde » (Harper’s magazine, 14 Décembre 2018).

Union : « L’amour rend faible, et le plus faible des deux est opprimé, torturé et finalement tué par l’autre, qui de son côté opprime, torture et tue sans penser à mal » (La Possibilité d’une île en 2005).  Le 21 Décembre 2018, Michel Houellebecq s’est marié avec Qianyum Lysis.

Vieillesse : « Je pense qu’elle va trouver que tu es trop vieux… Oui c’était ça, j’en fus convaincu dès qu’elle le dit, et la révélation ne ma causa aucune surprise, c’était comme l’écho d’un choc sourd, attendu. La différence d’âge était le dernier tabou, l’ultime limite, d’autant plus forte qu’elle restait la dernière, et qu’elle avait remplacé toutes les autres. dans le monde moderne on pouvait être échangiste, bi, trans, zoophile, SM, maisil était interdit d’être vieux.» (La possibilité d’une île, 2008).

Young (Neil) : « Les chansons de Neil Young sont faites pour ceux qui sont souvent malheureux, solitaires, qui frôlent les portes du désespoir et qui continuent, cependant, de croire que le bonheur est possible. Pour ceux qui ne sont pas toujours heureux en amour, mais qui sont toujours amoureux de nouveau. Qui connaissent la tentation du cynisme, sans être capables d’y céder trop longtemps. Qui peuvent pleurer de rage à la mort d’un ami (Tonight’s the Night) et qui se demandent réellement si Jésus-Christ peut venir les sauver. Qui continuent, en toute bonne foi, à penser que l’on peut vivre heureux sur la terre. Il faut être un très grand artiste pour avoir le courage d’être sentimental, pour aller jusqu’au risque de la mièvrerie. » (Le Dictionnaire du rock Vol.1 de Michka Assayas).

Lire aussi : Geoffroy Lejeune de Valeurs actuelles : « Houellebecq est politiquement inclassable »

Zen : « Dans le tiroir de ma table de nuit il y avait une bible en anglais, ainsi qu’un livre sur l’enseignement de Bouddha. « Because of their ignorance, y lus-je, people are always thinking wrong thoughts and always losing the right viewpoint and, clinging to their egos, they take wrong actions. As a result, they become attached to a delusive existence. » Je n’étais pas très sûr de comprendre, mais la dernière phrase illustrait à merveille mon état présent ; elle m’apporta un soulagement suffisant pour attendre l’heure du petit déjeuner. » (Plateforme, 2001).

Par Camille Laurens

 

Découvrez notre interview « 100% porno » de Houellebecq dans le n°228 du magazine Technikart  

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed