LE FESTIVAL DREAM NATION DÉVOILE SA PROGRAMMATION COMPLÈTE… ET C’EST DE LA FOLIE !

Dream Nation, LE rendez-vous des musiques électroniques le plus attendu de la rentrée, fait son comeback les 17 et 18 septembre 2021 pour une 8ème édition qui se tiendra au Parc des Expositions Paris-Le Bourget dans un format inédit, 100% Open Air.

Nul besoin de préciser qu’il s’agira là d’une édition historique !

Reconnu comme l’un des événements majeurs de la fin de l’été dans le secteur des musiques actuelles et plus spécifiquement électroniques, le Festival s’est imposé depuis 2014 comme la plus grande messe électronique francilienne se donnant depuis toujours pour mission de fédérer, faire danser et rêver des milliers de festivaliers.

L’authenticité, la diversité, la qualité et la différence en sont les points d’honneur.

A nouveau format, en contexte inédit, concentré sur 2 nuits de fête, l’âme du festival reste inchangée. Réunissant encore et toujours la crème des musiques électroniques, des plus grandes figures internationales aux étoiles montantes, Dream Nation mise sur un line up représentatif de l’éclectisme et de la richesse de la culture électronique dans sa dimension universelle. De quoi transporter les plus de 20 000 « dreamers » qui s’y rassemblent chaque année dans une expérience unique en son genre !

Pour sa 8ème édition, c’est une soixantaine d’artistes des courants majeurs des musiques électroniques – Techno to Acid, Dubstep to Drum&Bass, Progressive to Trance, Hardstyle to Hardcore – qui se relaieront derrière les platines, pour faire vibrer les cœurs et les corps des festivaliers à l’unisson !

La programmation complète du festival Dream Nation vient d’être annoncée : un line up à se damner, qui promet un diptyque de nuits mémorable.


Cette année, les 17 et 18 septembre prochains, Dream Nation investit les 30 000 m2 d’espaces extérieurs du Parc des Expositions Paris-Le Bourget, un lieu mythique dont l’histoire liée à l’aéronautique française fait écho à l’univers suspendu du Festival.

Le vendredi 17 Septembre, les festivités seront inaugurées par une session Techno to Hardcore des plus exquises. C’est sur pas moins de 3 scènes aux habillages époustouflants que s’affronteront jusqu’au bout de la nuit les poids lourds, précurseurs et talents émergents incontournables de ces esthétiques.

Le ring Techno rassemblera de grands noms adeptes d’une Techno sombre et extatique comptant notamment un show inédit en l’alliance hybride de l’éminence Paula Temple et du phénomène masqué SNTS, flanqués du créateur et souverain incontesté du Neoacid Jacidorex. Également sur cette scène, des figures internationales emblématiques : les ovnis SHDW & Obscure Shape et le mystérieux Cleric, aux côtés des dignes représentants de la scène hexagonale avec la légende de la scène rave Manu Le Malin et la machine de guerre Airod. Sur cette scène toujours se conjugueront les talents de la Techno sphère parisienne en plein essor incarnés par le sorcier Lacchesi, le co-fondateur du crew Casual Gabberz, Paul Seul, et l’ étoile montante Sentimental Rave.


La scène Hard Music sera elle aussi marquée par des exclusivités du genre à l’énergie déchainée ! Les deux poids lourds du Hardcore, Mad Dog et Anime s’affronteront lors d’un puissant duel inédit, suivis, pour les amateurs de Raw Hardstyle, des pointures mondiales Warface et Act Of Rage et du génie italien Rooler. La mouvance française sera représentée par l’As du Frenchcore Le Bask, le téméraire Remzcore et au gré de duels de haute voltige aux platines entre les figures de proue du Frenchcore Radium et Maissouille, et ceux de la nouvelle génération Tribecore Vortek’s et Venom. C’est sur cette même scène que les intrigants héros masqués D-Fence et The Satan proposeront leurs shows atomiques et sans concession. Ames sensibles, prendre ses précautions avant de venir…

Pour parfaire cette exaltation du dancefloor, le collectif Newtrack concocte pour la troisième scène une programmation foudroyante, composée du virtuose de la techno hollandaise Stranger et des figures turbulentes des nuits parisiennes AlysThomas Delecroix ou encore Opäk. Le co-fondateur du crew Casual Gabberz et instigateur de la Frapcore Von Bikräv et la reine de l’électro Queer Cassie Raptor seront également de la partie, ainsi que l’intrépide Pawlowski qui nous propulsera dans l’univers rave des années 90.


Et le Festival récidive le samedi 18 septembre dans des couleurs Trance, Bass Music et Techno survoltée, pour un deuxième round qui rentrera dans les annales.

La scène Trance hypnotisera ses publics avec les producteurs et DJs internationaux les plus influents dans leur domaine : la légende par excellence de la psytrance Ajja et les maîtres incontestés de la Natural Trance Hilight Tribe. D’autres acteurs fondamentaux du genre répondront présents à commencer par l’ incontournable Captain Hook, le prodige de la scène progressive Trance Morten Granau, le roi de la Full-On Avalon, et le Beethoven de la Trance, Phaxe ! Ces titans seront secondés par la tornade française Unlogix, le talentueux extra-terrestre Graviity, et l’activiste Otezuka. Pour finir en beauté, les électrons libres français Tom Neptunes et Sylvermay donneront une prestation de haute volée à 4 mains.


L’arène Bass Music réunira plusieurs mastodontes, à leurs têtes LE duo français de la Bass Music Dirtyphonics, jouxtant les meilleurs producteurs Dubstep du moment : l’iconique Eptic, le pionnier Doctor P et le digne représentant de la vague Française Niveau Zero. Des B2B uniques en France s’exauceront pour l’occasion : celui de la légende Trampa et du poids lourd Badklaat, le versus épique des gardiens du temple Neurofunk, Phace et Misanthrop, la rencontre des deux génies frenchies du Dubstep Samplifire et Ivory et la battle des maitres du Jump-Up MajistrateUpgrade et Nu Elementz. Et dans l’ascension, Ed Rush et Audio combineront leurs talents dans le cadre du projet offensif Killbox, quand, du côté français, l’égérie du genre Elisa Do Brasil embrasera le dancefloor. Tornades de basses et mixes dévastateurs en perspective !

C’est le collectif RAW qui prendra le contrôle de la troisième scène pour faire rugir une techno acérée dans un line up de choix convoquant la légende vivante CJ Bolland, le mystérieux duo écossais Clouds et l’italien D.Carbone. Les pépites françaises ROÜGEIllnurseTrudge, le duo Balagan et le jeune prodige suisse Chlär feront également résonner leur Acid Techno et Indus pour clôturer ce week-end faste en toute beauté !


En plus de cette programmation musicale exceptionnelle, Dream Nation proposera comme à son habitude une expérience unique dans des univers oniriques, conçue comme une grande exposition immersive retraçant les codes et valeurs des grandes familles de l’électronique. Le Festival proposera un voyage futuriste dans un décor spectaculaire, composé de scénographies impressionnantes, magnifiées par des installations vidéo et mappings 3D, des projections holographiques, des écrans led, des lasers et des lights shows. Il sera aussi peuplé de circassiens, jongleurs, performeurs et autres créatures fantastiques de tous genres en déambulation sur les dancefloors, aux abords des stands d’animation et des corners de chill out.

Dream Nation plus que jamais confirme son aspiration à placer l’expérience et la découverte au même niveau que celui de la qualité artistique.


Rendez-vous les 17 et 18 septembre 2021 !

Porté par sa passion indéfectible pour la Fête, Dream Nation renouvelle l’expérience du 17 au 18 septembre prochains dans l’objectif absolu de faire vibrer les Dreamers à l’unisson sous la devise « One Dream, One Nation ».

Dream Nation n’a qu’une hâte : retrouver l’énergie collective de ses publics, leurs pas de danse les plus fous, leurs tenues de soirée les plus insolites, et surtout leur précieuse liesse qui contribueront à faire de cette édition un moment de partage et de bonheur inouï.

S’il est un incontournable cette fin d’été, c’est le Festival Dream Nation dans son prisme de valeurs, pour l’incroyable odyssée électronique qu’il impulse et qui aura assurément une magie particulière dans ce monde d’après.

www.dreamnation.fr