fbpx

AppleCore, la nouvelle philosophie du streetwear

applecore-streetwear-vetement

Chez Applecore, c’est l’humain d’abord. A travers ses vêtements, la marque veut connecter les gens, vous aider à considérer l’autre, à le choyer. Bienvenue dans l’ère de l’étique à capuche.

Fondée en 2015, AppleCore est née d’une rencontre entre Moriba-Maurice Koné (à gauche) et Steven Alexis (à droite). Le premier est issu de l’IFM (Institut français de la mode), le second d’une école de design. Les deux entrepreneurs revendiquent leur création davantage comme un état d’esprit que comme une simple marque de prêt-à-porter. « Ce qui nous intéresse, c’est de toucher plusieurs univers, de se diversifier et d’aller au-delà de la mode. » Une vision holistique, cultivée comme un art de vivre. L’idée : « outrepasser les frontières, quelles qu’elles soient, se réinventer perpétuellement, s’inscrire dans une vision globale ».

2017

La marque a vite grandi grâce notamment à une collaboration avec feu la boutique Colette. Moriba et Steven étaient aussi présents au ComplexCon (festival annuel de culture urbaine) qui s’est tenu à Los Angeles. De bons débuts…

2018 ?

Le rappeur américain Lil Yachty a mis la marque sur le devant de la scène lors de deux concerts, mais AppleCore ne veut pas s’arrêter là et envisage un partenariat avec d’autres artistes, souhaitant ainsi développer une visibilité à l’échelon international. « Si on ne défile pas aujourd’hui c’est qu’il y a une raison. »

HUGUES PASCOT