TRANSAT & CHILL

Même les créatifs les plus intrépides ont besoin de ces précieux moments de repos. Technikart rend hommage à ces instants d’inspiration laid-back avec Lafuma Mobilier, les inventeurs de « la pause à la française ». On se détend ?

Précédent
Suivant

NICOLAS ULLMANN « EN PAUSE ! »

nicolas ullman technikart
MAXI TRANSAT
LAFUMA MOBILIER
COLORIS MOSS

Le charismatique animateur de nos nuits rock se met en mode relax. 

L’importance des moments de pause ?
C’est primordial quand on fait des métiers créatifs. Je suis cinéphile, je regarde au moins un film par jour !

Quelle est la dernière bonne idée qui t’est venue en te relaxant ?
Un vidéo-club virtuel. J’avais besoin de faire du tri. J’ai vendu 150 DVD… 

Quels sont les ingrédients pour réussir son moment de chill ?
Une pile de bons livres, un carnet, des nouveaux disques et, très important, du café.

Apprécies-tu mieux ces moments de pause aujourd’hui ?
Avant le confinement, je ne prenais pas de temps pour moi. Depuis, je suis en pause : je vois des films, je lis, ça fait du bien !

Ton mantra pour chiller ?
Se bourrer la tête de culture et bien manger.

Où aimerais-tu être installé dans ton transat ?
Sur une terrasse. Pour avoir un peu de ciel au-dessus de sa tête tous les jours !

Et dans une autre ville, un autre pays ?
Dans une cabanes en bois d’un domaine en Picardie, perché dans un arbre avec un hot tube. Je compte y retourner dès qu’on pourra voyager !


Entretien Carla Bernini
Photos Alexandre Lasnier

 

CÉLIA PILASTRE « UNE DOUCE MUSIQUE… »

CÉLIA PILASTRE technikart
LOUNGE COCOON
LAFUMA MOBILIER
COLORIS ONYX

La comédienne, « Jean-Françoise » dans le air-band déjanté Airnadette, prépare ses rôles en chillant.

Quelle est ta dernière pause chill’ ?
C’était un dimanche après-midi dans ma véranda. J’ai appris mon texte avec les rayons du soleil. 

Les ingrédients d’une pause réussie ?
Du soleil, un transat et une musique douce. 

Que fais-tu quand tu te poses ?
J’apprends mes textes. Ça me détend !

Quelle musique pour un moment de détente ?
Flavien Berger ou Malik Judy !

Comment imagines-tu cet été ?
Je pars à la campagne. Je ne fais pas trop de plans pour ne pas être déçue… (Rires.)

Tu remontes sur scène en fin d’année. Comment te sentiras-tu ?
Tout sauf relax ! Mais j’apprécierai d’autant plus ces moments de détente que nous venons tous de vivre et qui nous donnent de la force pour la suite. 

Les Airnadettes à l’Élysée Montmartre ( Paris XVIIIe) le 17 décembre


Entretien Laurence Remila
Photos Alexandre Lasnier

ANNAËL  « JE COUPE TOUT ! »

annaël technikart
MAXI TRANSAT
LAFUMA MOBILIER
COLORIS LAC

La comédienne, « Jean-Françoise » dans le air-band déjanté Airnadette, prépare ses rôles en chillant.

Quelle est ta dernière pause chill’ ?
C’était un dimanche après-midi dans ma véranda. J’ai appris mon texte avec les rayons du soleil. 

Les ingrédients d’une pause réussie ?
Du soleil, un transat et une musique douce. 

Que fais-tu quand tu te poses ?
J’apprends mes textes. Ça me détend !

Quelle musique pour un moment de détente ?
Flavien Berger ou Malik Judy !

Comment imagines-tu cet été ?
Je pars à la campagne. Je ne fais pas trop de plans pour ne pas être déçue… (Rires.)

Tu remontes sur scène en fin d’année. Comment te sentiras-tu ?
Tout sauf relax ! Mais j’apprécierai d’autant plus ces moments de détente que nous venons tous de vivre et qui nous donnent de la force pour la suite. 

Les Airnadettes à l’Élysée Montmartre ( Paris XVIIIe) le 17 décembre


Entretien L.R.
Photos Alexandre Lasnier