POUR EN FINIR AVEC LE QUINQUA À CASQUETTE

KITH

Jerry Seinfeld, star de la sitcom la plus funny de tous les temps (Seinfeld, 1990-1997), est la nouvelle égérie de la marque de street-luxe Kith. Une campagne qui nous rappelle cruellement que non, il ne faut pas tenter la casquette après 50 ans.

Légende photo : BACK TO THE PAST_ L’humoriste Jerry Seinfeld, visiblement très mal à l’aise (et nous avec) dans la dernière campagne Fall 2022 de Kith.

Si comme moi vous êtes nés à la fin des années 1990, début des années 2000, vous voyez ressurgir les tendances mode de votre enfance. Vous me direz jusque-là, tout va bien. Eh bien non. Le 6 septembre dernier, le temple US du street luxe Kith (rue Pierre Charron dans le 8e pour sa version parisienne) a dévoilé une série de photos de sa nouvelle égérie Kith Fall 2022 : l’humoriste et comédien des nineties Jerry Seinfeld. L’ex-star du Tonight Show semble avoir pris un aller direct dans la penderie d’un rappeur de 20 ans, le jean slim en plus (le drame !). Au programme ? Casquette à logo, bombers tout droit sortis d’une rom-com et imprimés too much. L’impression d’avoir devant soi le look qu’aurait le personnage de Marty McFly dans Retour vers le futur 4 s’il devait y avoir un quatrième volet. Un cauchemar pour Jerry Seinfeld qui est plutôt un habitué du normcore (look sans vraiment de style avec un classique jean, t-shirt, baskets ultra basique). Moralité : il ne faut pas tout ressortir du placard… ni tout le monde. 






ANGE DÉCHU 

Pourtant il existe des come-back réussis. Pamela Anderson chez Marc Jacobs et Nicole Kidman en Diesel pour le magazine britannique Perfect, par exemple. Voici deux exemples réussis du 90’s revival. L’année 2022 signe le retour de Pamela Anderson ! Après le succès de Pam and Tommy (Hulu) – la série retraçant la sortie de la sextape de l’actrice et de son compagnon de l’époque Tommy Lee – l’actrice est la nouvelle égérie de la campagne Fall 2022 Heaven Collection de Marc Jacobs. Aux côtés des chanteuses Charli XCX et Doja Cat, la star d’Alerte à Malibu pose tour à tour sur une fleur, puis sur un lit, sa cascade de cheveux blonds dévoilant son épaule gauche. Une mise en scène poétique, un brin sexy, mais toujours élégante qui sied parfaitement à l’icône. Ses deux tenues sont sobres et simples : un ensemble top et jupe gris ambiance « office wear » et une robe blanche en maille avec ses longues mitaines assorties. Seule ombre au tableau, navrée de devoir le dire, l’acteur Kyle MacLachlan qui, il faut bien l’avouer, souffre d’une photo et d’une tenue désastreuses. Mettre des ailes noires façon ange déchu dans son dos, mais qui a eu une telle idée ?! Les acteurs de l’adolescence de nos parents ne semblent pas vraiment bien se dépatouiller dans ce revival 90’s. Pourtant ce sont leurs mêmes fans qui se moquent de Madonna habillée en teenager tout en trouvant normal de porter des casquettes de lycéens américain attardés. Alors on le dit une bonne fois pour toutes : passé 50 ans, on arrête la casquette et on file soigner chez le psy son syndrome de Peter Pan avant de finir comme ce pauvre Jerry…


Par
Margot Ruyter