LE LOOK « COUPLE RANDO »

Kayne West

Signe d’un revival des années 2000, Kanye West a ressorti les matching outfits du placard, tendance qu’il désespère de pouvoir coordonner à nouveau avec Kim Kardashian…

La tendance de ce début d’année ? Le matching outfit. Longtemps réservé aux couples de randonneurs, le voici maîtrisé à la perfection par le roi du street minimalisme Kanye, qui l’a relancé à l’occasion de sa romance éclair (six semaines) avec Julia Fox.Cette lubie d’accorder sa tenue à celle de son partenaire a tout pour nous plaire. Érigée au rang de fashion statement par le couple Victoria et David Beckham dans les années 1990, puis Britney Spears et Justin Timberlake au début des années 2000, le matching outfit retrouve, merci Ye, ses lettres de noblesse. Tout au long de leur relation, débutée par un coup de foudre dans la nuit du 31 décembre 2021, Ye et l’actrice/artiste Julia Fox coordonnaient leurs tenues. Dans une confession accordée à Interview le 6 janvier, Julia indiquait « être encore sous le choc » de son deuxième date avec le rappeur. « Après dîner, Ye avait une surprise pour moi. Il avait privatisé une suite entière remplie de vêtements. Le rêve de chaque petite fille devenu réalité. C’était un vrai instant “Cendrillon”. Je ne sais pas comment il l’a fait ni comment il a pu tout réaliser à temps. » Traduction : ton nouveau jules veut que tu te re-fringues pour lui ressembler, et tu trouves ça bien.

« GESTE D’AMOUR »

Une certaine idée obsessionnelle de l’amour version Ye, déjà à l’origine du façonnage et de la crédibilité mode de son ex Kim Kardashian, dont il n’aimait pas (et on le comprend) l’ancien look, très bimbo de Beverly Hills. « Je vais te relooker. Maintenant tu vas faire partie de la liste des personnalités les mieux habillées », avait osé le rappeur dans un épisode culte de L’incroyable famille Kardashian, diffusé en 2012. Une démarche qu’il avait qualifiée de « geste d’amour », très agacé que les gens « interprètent les choses de manière négative ». Une attention que le rappeur n’a pas uniquement portée à Julia Fox, mais aussi aux amies de celle-ci. Pour ses 32 ans, qu’ils ont fêté au sein du très chic resto français Lucien à New York le 2 février, Ye est arrivé avec une ribambelle de mini-sacs Birkin de chez Hermès pour sa poignée de potes. Plutôt généreux. Et qui ne voudrait pas bénéficier des leçons de Kanye West, devenu l’homme le plus influent de la mode, formé chez Fendi à Rome aux côtés du regretté génie Virgil Abloh ? Alors, pour devenir la prochaine égérie-clone de Ye, on signe où ?


Par 
Margot Ruyter
Photo Stephane Cardinale – Corbis