fbpx

PRÉPAREZ-VOUS POUR LE TROISIÈME CONFINEMENT

cadeau noel

cadeau noel

France, d’ici quelques mois : vous serez sur Deezer, vous aurez épuisé vos playlists musicales et vous bifurquerez sur quelques plaisirs coupables de la variét’ française. No worries, Les 1000 chansons préférées des français de Thomas Pawlowski (Glénat, 372 p., 39,95 €) sont là pour les raconter avec une érudition bonhomme.Vous rêvez de vous perdre dans une auscultation absurde et pince-sans-rire de l’époque ? Fabcaro (pilier de Psikopat et de CFQD) a ce qu’il vous faut : les tomes 1 et 2 de son Open Bar (Pataquès/Delcourt, 12,50 € pièce).« Nous devrions être fiers de ce que les nombreux acteurs de la scène électronique française ont construit au fil des années », écrit Laurent Garnier dans sa préface à Electrorama – 30 ans de musique électronique française (créé par la bande de Tsugi et publié par Marabout, 256 p., 39,00 €). Il a raison, ils sont tous dans ce beau livre… Des jeunes gens mödernes, Vol.3, (Kwaidan Records, 27,99 €), est dispo chez votre disquaire préféré ou via les bonnes gens de Diggersfactory.com. Idem pour le Gong de Catastrophe (Tricatel, 14,99 €). Notre premier concert une fois la France libérée ? Le leur, pardi !La Bête de Zidrou & Franck Pé (Dupuis, 156 p., 24,95 €) redonne vie au Marsupilami de Franquin. Sautillant chef d’œuvre.Le sublime Say Who Portraits of a decade du média du même nom nous rappelle l’importance du cocktail dans la constitution des réseaux de pouvoir parisianistes. D’utilité publique, donc !Gabrielle Chanel – Manifeste de la mode (Paris Musées, 44,90 €) vous reviendra moins cher d’un sac du même nom. Tout en vous rappelant la beauté des grandes rétrospectives du Galliera.Éteignons donc ce site de streaming pour ressortir la platine et écouter un bon vinyle (Ludi de Chassol, Tricatel, 19,99 €) ?Tiens, et si la Country Music (beau doc de Ken Burns, Arte Editions, 39,99 €) n’était pas qu’un truc de ploucs ricains ?Sans vouloir foutre la zone avec la rubrique livres, j’ai l’impression que Vernon Subutex de Luz & Despentes (Albin Michel, 304 p., 29,90 €) est le livre de l’année. Mais chut, je le dis qu’à vous, hein…Qu’ils seraient parfaits, les films de Wes, s’il n’y avait pas ces fichus dialogues. Une solution : feuilleter Wes Anderson, la filmographie intégrale d’un réalisateur de génie de Ian Nathan (Gallimard, 176 p., 35 €) en sirotant une bonne tisane ?Ma mère, un être futile et bien fringuée, aime le yoga et la sape à quatre chiffres ; je lui offre donc l’instructif Les secrets du Luxe de Laurence Picot (Arte Éditions, 256 p., 39,95 €) et le salutaire La Bhagavad Gîtâ ou l’art d’agir, (Colette et Emilie Poggi, Equateurs, 22 €). Et bon troisième confinement, surtout ! 


Par Laurence Remila