GUIDE PRATIQUE : LES SPOTS À ÉVITER CET ÉTÉ

Fraîchement vacciné(e)s, vous vous demandez où organiser vos vacances last minute en vous inspirant de votre feed Insta… Mauvaise idée ! Nous vous partageons, non pas nos lieux de prédilection, mais ceux à éviter absolument… Bonnes vacances quand même !


MYKONOS, LE DÉCOR INSTA

Paysage époustouflant malheureusement terni par une population vulgos à souhait, constituée quasi exclusivement des habitants des quartiers aisés de Paris. Au programme : plusieurs clusters de queues répartis dans la ville pour faire une photo insta. Nous vous déconseillons tout particulièrement le Cavo Paradiso, QG des Ch’tis et des Marseillais.


IBIZA, LA HONTE DES BALÉARES

Vous pourrez y trouver des paysages sauvages et charmants, mais aussi des milliardaires russes et des boîtes de nuit beaucoup trop mainstream pour apprécier votre soirée. Si vous tenez à vous rendre dans les îles Baléares, préférez une île comme Minorque ou Formentera…


LES PORTES EN RÉ, JOSPIN EN SLIP

Très joli village, plus précisément cluster de bourgeois (légèrement méprisants). Le charme des plages kilométriques – notamment celle du Petit Bec – sera immédiatement rompu lorsque vous y apercevrez Lionel Jospin ou Valérie Damidot en slip de bain Arena. 


MARSEILLE, CHOUCHOU FASHION

Attention, repaire de bobos parisiens ! Selon eux, Marseille est the place to be depuis que Jacquemus fait des défilés dans un champ de lavande. Chers Marseillais, on pense à vous. Votre été va être long et douloureux… Fuyez ! Mention spéciale au Café de l’Abbaye, antre des Parisiens à éviter à tout prix. 







PORTO-VECCHIO, NID À TOURISTES

Vous souhaitez vous prélasser sur une plage noire de monde, forcé de louer un transat à 30 balles la demi-heure ? Choisissez la Corse, et pas n’importe laquelle ! Les plages de Palombaggia, le lieu idéal pour faire deux heures de queue devant une paillotte Autre option dans le même genre : le périph’ parisien !


SAINT-BARTH, L’ÎLE DE JOHNNY

Rencontre entre milliardaires vulgaires et travailleurs exploités. Choisissez votre camp ! Avec un peu de chance vous y croiserez Laeticia Hallyday, de loin, sur un yacht… À éviter : l’hôtel Eden Rock (où il vous faudra compter 5000 € la nuit). 


Par Jasmine Thiré & Léontine Behaeghel