fbpx

Festival Technoïde Septembre

1-2, 1-2, Technikart à teufeur en manque… Vous en avez ras-le bol de croiser ces ados prépubères et incultes dans des soirées et festivals plus si underground que ça ? Vous avez envie de vous faire péter les tympans à grand coups de kick et de mélodies psychédéliques ? Vous n’en pouvez plus des Solomun et autres starlettes d’Instagram qui osent encore se revendiquer de l’underground ?  Dream Nation et ses teufeurs attestés par la fédération de la rave vous attendent de pieds fort. 

Pour sa sixième édition (20 – 22 sept 2019), le festival invite plus de 60 artistes venus du monde entier pour une grosse teuf dans le Warehouse des Docks de Paris, plus de 18 000 énervés sont attendus. Quatre scènes seront montées sur les Docks de Paris pour accueillir les artistes/shamans, oscillants entre Techno à l’ancienne, Psytrance ou Hardcore. Que du son qui frappe, qui cogne, qui envoi.

Festival Dream Nation, du vendredi 20/09 au dimanche 22/09, aux Docks de Paris. http://www.dreamnation.fr/

Vendredi, c’est Techno Acide avec Headstrong ou Alien Rain. Samedi, allez manger la musique de Luke Slater, le génie de Planetary Assult System. Le même soir, le duo de Psytrance Israëlien Infected Mushroom va allumer la scène Trance. Downlink sera lui aussi de la partie, le godfather du Robotstep donnera du beat sur la scène Bass Music. Un jour à ne pas louper. L’after du dimanche est prévu de 7h à 14h, histoire de se finir correctement, la sauterie prendra place à la Station-gare des Mines, non loin des Docks de Paris. Low Scientist, Miska ou Alka X mettront la cerise sur le gâteau de ce gros week-end de tapage de pieds. En plus de la ribambelle de B2B, la scénographie promet de vous en mettre plein la gueule, entre robots du turfu, artistes en tout genre et lumières transcendantales. Reposez-vous bien avant d’y aller, ça s’annonce sportif, nous on y sera bien reposés et prêt à tout donner. Over and out.

J.B. Chiara