Eva Bester peut-elle sauver France Inter ?

Eva Bester

La jeune parisienne anime Remède à la Mélancolie le dimanche matin sur Inter. Une émission de radio ? Non, une oasis d’esprit dans un désert de banalités ! Tune in …

Vous aussi, vous redoutez d’allumer France Inter par peur de tomber sur une chronique de Charline Vanhoenacker, les « coups de cœur » de Pascale Clark ou un Nagui en roue libre ? N’ayez crainte ! Chaque dimanche matin à 10 heures, Eva Bester, élégante brune de 32 ans, née et grandie à Paris, livre, d’une voix juvénile et fluette, des remèdes à la mélancolie. Ses invités, tendrement appelés « apothicaires de l’âme », lui confient leurs antidotes personnels pour combattre le spleen en répondant à la même question chaque semaine : « Quel rapport entretenez-vous avec la mélancolie ? » De leurs réponses, elle dresse l’inventaire de tout ce qui nous permettra de supporter, avec intelligence et goût, ce XXIème siècle naissant.

« La gaieté n’est pas antinomique de la mélancolie, ma joie est équivalente à mon spleen », dit-elle pour expliquer son OVNI radiophonique. Grande admiratrice des délires de Jean-Christophe Averty et de Téléchat, mais aussi des interviews de Jacques Chancel et de Pierre Dumayet, cette animatrice à part met ses lectures de chevet (Vialatte, John Fante, Cioran…) au service de la psyché de son invité du jour. Ses mots d’ordre pour l’émission ? « Essayer d’être accessible tout en étant intelligent, un brin fantaisiste, et curieux de tout. Quand je pense à tous les livres, tous les films, tous les peintres, tous les systèmes de pensée, les lieux, les compositeurs, les bandes dessinées que je ne connais pas, la joie semble tout à coup bien plus facile d’accès. » Rendez-vous dimanche pour les matinaux. Et le podcast pour les autres…

Remède à la mélancolie, le dimanche à 10 heures sur France Inter

ARIANE QUIGNON-MESSAGER
PHOTO AÏSSATA HAÏDARA

Technikart #211, avril 2017




Il y a 3 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Laurence

    Avant de faire du « France Inter bashing » facile il serait bon de vérifier vos sources… Pascale Clark à quitté la chaîne depuis 2 ans !

  2. Bernard Sandier

    Pourquoi être sectaire et snob ?
    On peut très bien aimer tour à tour Eva, Pascale et Charline.
    Un peu d’ouverture d’esprit.
    Cordialement et sans rancune
    Bernard de Lyon

  3. Stéphane L

    Ce laborieux articulet d’une banalité exaspérante pour la forme est riche d’imprécision voire d’erreur. C’est une condensé mal fagoté d’un portrait paru dans Libé fin 2016.
    Eva Bester, elle, est une belle personne remarquable par sa capacité d’empathie et de respect pour ses « clients » dans l’ombre desquels elle se complait. Un discrétion que ne partagent pas nombre de bateleurs désolants de l’espace télénumériqueterrestre. Hélas. EB, remède à l’Hanounaïté ?


Laisser un commentaire