fbpx

Technikart, média accélérateur d’idées !

Couverture Technikart

Technikart, le magazine créé il y a bientôt 30 ans pour accompagner toutes les modernités émergentes, se transforme en « média accélérateur d’idées ». Explications. 

Mardi 26 février, fin d’après-midi. Le petit monde des modeux, rassemblé à Paris pour la fashion-week du prêt-ap’, frétille. Ils sont d’ailleurs plusieurs à nous envoyer le même message. Une capture d’écran montrant l’Insta’ de Loïc Prigent, que le  journaliste a posté en direct du défilé de Marine Serre (la lauréate du prix LVMH  2017). Un mannequin y porte des lunettes de natation et un gilet jaune fluo relevé  d’un col en fourrure – comme si elle hésitait entre rejoindre ses potes chez Caviar Kaspia ou se prendre une dose de gaz lacrymo’ et un coup de flashball place de la  Bastille. L’explication ? « C’est une couleur militante, et nous sommes une marque militante. » Incroyable.

Relooking

Le sujet de notre grand dossier mode – un décryptage de  l’influence plus ou moins avouée du peuple des ronds points sur les marques de luxe de l’avenue Montaigne –, parti d’une intuition d’apéro et lancé comme une boutade en  conf’ de rédac’, excite les réseaux. Enfin !

Cette nouvelle formule, donc. La presse magazine, elle aussi, a ses saisons. Toutes  les quelques années, on s’offre un relooking. Technikart a dû en connaître une huitaine en 27 ans. Du coup, les amis et connaissances de passage à l’open-space y  vont chacun de leur petit conseil bien intentionné. « Ne vous pensez plus comme un média, vous êtes une marque les gars. » « Le vingtenaire n’achète plus de presse. »  « Le quincado veut du feel-good. » « Y a ta mère sur le fixe, on lui dit quoi ? »  « Vous avez essayé avec du rouge ? »

Lire aussi : Technikart, accompagnateur de toutes les modernités émergentes

Plusieurs mois – et quelques crises de nerfs – plus tard, voici  le résultat. Conçu au cœur de la convergence des luttes (le bureau se trouvant pile poil entre la plus belle avenue du monde et le Prêt-à-Manger de l’avenue Marceau),  le magazine est plus grand, plus beau… Et surtout, dans un monde d’informations jetables, le mag reste fidèle à ce qu’il est depuis 1991 : l’accompagnateur de toutes les modernités émergentes et l’accélérateur des idées les plus novatrices. En un mot, révolutionnaire ? / Laurence Remila

 

Découvrez la nouvelle formule du magazine !

Couv Technikart

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed