SELECTOR — LE TOP 10 CINÉMA 2022

top 10 cinéma 2022

la-nuit-du-12

1 – LA NUIT DU 12 – DOMINIK MOLL

Une nuit, à Saint-Jean-de-Maurienne, une jeune fille est brûlée vive en pleine rue. Puis débute l’enquête laborieuse des flics de la PJ, les interrogatoires des suspects, les allers-retours en voiture, les fausses pistes, les vrais doutes… On sait depuis le générique du début que l’assassin ne sera pas retrouvé et tout à coup, un autre film surgit et emporte tout sur son passage quand Dominik Moll (Seules les bêtes) se met à explorer la toxicité masculine, la misogynie crasse, ordinaire., les hommes qui haïssent les femmes. C’est aussi puissant et vertigineux que du David Fincher mais c’est beau comme du… Dominik Moll. Et puis il y a Bouli Lanners dans son meilleur rôle, flic pétri d’humanité, croisement entre Jean Gabin et Gene Hackman qui dévore l’écran.
Grand film !

 

VORTEX

2 – VORTEX – GASPAR NOÉ

Dans un appartement parisien labyrinthique, la lente désintégration d’un couple de vieillards. Un voyage au bout de l’émotion, le film le plus désespéré de Gaspar Noé.

 

Moonage Daydream

3 – MOONAGE DAYDREAM – BRETT MORGEN

Documentariste du troisième type, Morgen signe un trip hypnotique, chaotique, et donne à voir le monde à travers les yeux vairons de David Bowie.

 

4 – EVOLUTION – KORNÉL MUNDRUCZÓ

En trois segments, le Hongrois Kornél Mundruczó raconte l’horreur concentrationnaire et le venin de l’Holocauste qui empoisonne une famille sur plusieurs générations. Choc.

 

SUNDOWN

5 – SUNDOWN – MICHEL FRANCO

Michel Franco, le Haneke Mexicain, gratte les cicatrices de l’inconscient. Et cisèle un thriller existentiel sous la chaleur accablante du soleil d’Acapulco, avec le mutique Tim Roth.

 

close-film

6 – CLOSE / SANS FILTRE – LUKAS DHONT / RUBEN ÖSTLUND

Dhont et Östlund reviennent braquer Cannes avec des œuvres puissantes qui racontent leur époque. Une merveille d’émotion pour le Belge, et une grosse boule puante pour le Suédois provo.

 






bones and all

7 – BONES AND ALL – LUCA GUADAGNINO

Le réalisateur de Call me by your Name et du remake de Suspiria mixe cannibalisme et amour fou. Un diamant noir qui confirme le talent insolent de Timothée Chalamet.

 

8 – BETTER CALL SAUL – VINCE GILLIGAN & PETER GOULD

Avec cette saison 6, les créateurs de Breaking Bad enterrent 95 % de la production ciné actuelle, bouclent en beauté une saga qui dure depuis 14 ans et te crucifient dans ton canapé.

 

9 - BLONDE - ANDREW DOMINIK

9 – BLONDE – ANDREW DOMINIK

Un film d’horreur, l’insoutenable chemin de croix d’une déesse de celluloïd détruite par le désir des hommes. Anxiogène et lumineux : Andrew Dominik est grand !

 

10 – AVATAR – JAMES CAMERON

C’était la reprise de l’année, en 3D, 48 images/seconde, qui vous propulsait direct sur Pandora. Et la suite (sortie le 14 décembre) promet de révolutionner le cinéma. Tout simplement… 

 

-1 POUBELLOSCOPE : NOS FRANGINS – RACHID BOUCHAREB

Comment est-il possible de réaliser un (télé)film aussi médiocre sur l’affaire Malik Oussekine ?

 

Par Marc Godin