fbpx

Franck Papazian, la revanche d’un méritocrate

Franck Papazian, serial entrepreneur devenu un ponte du monde de la communication à la tête du groupe MediaSchool et d’un groupe de presse spécialisé dans la com’ et le digital.

C’est au Royal Monceau, le très chic Hotel du VIIIème arrondissement, que nous le retrouvons Franck Papazian. Il nous raconte rapidement et avec beaucoup d’humilité son histoire et ce qui l’a mené à construire au fil des années ce qui ressemble de très près à un empire de la communication. 

Il débute sa carrière au sein du groupe Accor pour rejoindre ensuite Publicis et plus tard le groupe RTL. C’est en 2002 qu’il fait l’acquisition de deux écoles et commence la success story qui est la sienne. 
 
C’est un homme de vision qui s’attellera à la mission de réunir l’univers des études et celui du travail pour former une génération (déjà plus de 15000 diplômés) de travailleurs spécialisés et modernes dans le domaine de la communication.  
 
C’est le leitmotiv de son approche éducative ; l’employabilité maximum. Ses élèves sont poussés à sortir diplômés avec au moins deux ans de travail en entreprise derrière eux (stage ou alternance). Ils sont d’ailleurs très souvent embauchés dès leurs sorties d’école par les entreprises qui les ont formés. Il organise aussi des séances de chasse aux talents dans les écoles pendant lesquelles il invite les recruteurs à tester les aptitudes de ses élèves et qui sait, à trouver la perle. 
 
L’accent est porté entre autre sur l’aspect digital de la communication. En effet Monsieur Papazian défend l’idée que c’est non seulement l’avenir du domaine mais le nerf de la guerre. Il faut pouvoir maîtriser tous les outils pour briller. Au fil de la discussion nous en venons d’ailleurs à dire que c’est un corps de métier quasi prédestiné au jeunes qui sont par définition confrontés aux nouvelles technologies beaucoup plus tôt et de manière beaucoup plus instinctive. Pour une fois que les jeunes ont la part belle dans le monde du travail ! 
 
Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Il prévoit l’ouverture de deux nouvelles écoles de communication à Reims et à Rennes et d’une nouvelle école spécialisée dans le luxe : « Paris School of Luxury », avec pour objectif de former jusqu’à 10000 étudiants par an.
 
Et pourquoi pas une école de cuisine ? 
 
Franck Papazian, fervent défenseur des valeurs de la transmission et de la méritocratie, en est l’incarnation idéale. 
 
Melchior
Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed