NIKITA VLASSENKO : STYLISTE ICONIQUE

NIKITA VLASSENKO

Responsable des tenues iconiques de Bilal Hassani, Nikita Vlassenko donne un sacré coup de fouet à l’industrie de la mode. « Il faudrait sans doute que les grandes institutions apprennent à faire confiance à ceux et celles qu’ils ne connaissent pas encore », dit le styliste passé par VTMNTS. À suivre de très près…

CV_
Né en Ukraine, Nikita grandit à Francfort en Allemagne. Il arrive à Paris il y a 8 ans pour faire des études d’école de commerce à l’ESSEC. Après un premier stage chez BETC Luxe et un deuxième chez VETEMENTS, il cofonde un concept store L’Insane puis fait un master à l’IFM en alternance avec la revue Antidote.

2022 ?_
Il a été embauché par Bilal Hassani pour lui refaire toute son identité fashion (Valentino, Iris Van Herpen etc.). « On échange énormément, c’est très fluide et fort ». Leur coup d’éclat ? Bilal à Cannes avec cette pièce vintage Margiela tirée de la collection semi-couture printemps-été 1997. Nikita habille également Léna Situations pour le Met Gala d’une robe signée Markarian.

L’industrie de la mode ?_
« Je dirais que c’est hopeful et je trouve que les messages qui sont véhiculés sont de plus en plus positifs même si parfois ils sont imposés. Il faudrait sans doute que les grandes institutions apprennent à faire confiance à ceux et celles qu’ils ne connaissent pas encore. »






2023 ?_
« Continuer à faire ce que j’aime. Je n’ai pas forcément de buts précis. Peut-être travailler avec des personnalités, photographes, médias et magazines que je respecte et admire. »

Un espoir pour 2023 ?_
« J’ai l’impression qu’on avance sur des choses et qu’on régresse sur d’autres : les droits des femmes, les droits LGBT, le racisme crié à l’Assemblée nationale, la guerre en Ukraine… Alors, que tout ce bordel s’arrête ! »


Par Mathis Raymond