DOMINIQUE GREEN : « UN FESTIVAL BRITISH… MAIS OUVERT SUR LE MONDE. »  

Dominique Green

Le Festival du film britannique se tiendra du 28 septembre au 2 octobre à Dinard (Ille-et-Vilaine). Sa directrice artistique Dominique Green nous dévoile la programmation en avant-première. 

Pour la 33ème édition du festival, vous inaugurez les catégories « It’s Raining Men » et « Girl Power ! » ? 
Dominique Green : Dans « Girl Power ! », il y a plusieurs thématiques, avec notamment la créativité des femmes. Nous avons le film Emily sur Emily Brontë. Il y a aussi Mothering Sunday, l’histoire d’une jeune fille prolétaire qui travaille comme servante et qui a une liaison avec le fils du propriétaire du manoir. Ou Quant, sur l’une des figures culturelles les plus célèbres du Royaume-Uni, Mary Quant, à l’avant-garde de la mode des années 1960 et 1970. Sans oublier le film Almond and SeaHorse, qui s’intéresse à comment deux femmes trouvent un moyen de traiter le traumatisme crânien de leur conjoint respectif. C’est une histoire drôle et poignante. 

Et « Raining Men » ? 
Il y a In from the side, film situé dans le milieu du rugby où deux hommes doivent dissimuler leurs sentiments grandissants en conciliant leurs propres vulnérabilités et les démonstrations de machisme sur le terrain. Et The Other Fellow est un documentaire sur la vie de plusieurs hommes qui partagent le même nom : James Bond. L’exploration de l’identité masculine à travers différentes personnalités mais avec un seul nom. 

Quelle est la particularité de ce festival ? 
Un événement avec des films britanniques mais ouvert sur le monde. 

Et cette année vous avez un président qu’on connaît bien chez Technikart
Oui, José Garcia… Un président qui met l’ambiance ! 






Du 28 septembre au 2 octobre à Dinard (Ille-et-Vilaine). 

 

Entretien Mathis R.