fbpx

SACHA LACROIX : « Le consommateur prend conscience que sa carte bleue, c’est sa carte d’électeur. En plus puissante. »

Sacha Lacroix rosapark Technikart

Le DG de l’agence Rosapark fait partie de ceux qui feront 2020 pour Technikart. Interview :

CV_
DG de Rosapark (filiale de BETC) depuis trois ans, cet ancien de Publicis et de BBDO a vu cette agence « de taille moyenne » (ils sont un peu plus de 150) être nommée « international agency of the year » par Adweek peu de temps après son arrivée.

2019 ?_
Les récompenses pleuvent pour la campagne « Ugly in the 90’s » (« Vous aussi vous étiez moche dans les années 90 ») créée pour Skoda : Grand Prix Stratégie, etc. « C’est une marque fantomatique qui est passée de marque ringarde à marque sexy. » L’agence se fait aussi remarquer par sa campagne Ouigo, « Vous avez 20 ans, profitez-en ». Deux identités, une politique : « Assumer les défauts de la cible pour la toucher ».

Les rouages de l’agence ?_
« Intéresser les gens et leur faire passer un bon moment. Créer une vibration émotionnelle pour les 30 secondes d’attention qu’ils nous donnent. » Et s’adapter au consommateur qui prend conscience que « sa carte bleue, c’est sa carte d’électeur. En plus puissante. »

2020 ?_
Les budgets s’accumulent dans les locaux de la rue Paul Bert : Aigle, Saint-Hubert — vive la margarine ! — et la totale SNCF (Ouigo, Oui.SNCF et TGV INOUI). Ce qu’ils cherchent ? « La modernité. L’agilité. » Leur secret ? « L’intelligence collective. »

Publisophie ?_
« Refaire aimer la pub. »

Le plus gros concurrent ?_
« La fromagère d’à côté. Elle produit un contenu — ses sandwichs — de qualité qui fait kiffer les gens. »

 

Par V.E. ET L.R.
PHOTO : Florian Thévenard