fbpx

MESSIEURS, TOUS EN ROBE !

free the gambette

Grâce à la restriction de six personnes pour les fêtes vous serez au moins débarrassé de tonton Jacky un peu trop calé en whisky. Grâce à nous, vous ferez des cadeaux recherchés, au goût avéré. Souriez.

Par Carla Thorel

 

Précédent
Suivant

SAUVER LES OCÉANS AVEC… UN SAC EN CROCO 

Mais bien sûr que la mode peut être éthique ! La marque italienne Boarini Milanesi compte bien apporter son aide à de nombreuses associations engagées dans la protection des océans et soucieuses des milliers d’espèces qui en dépendent. Ce somptueux sac bleu mer à 6 millions d’euros – non il n’y a pas de faute de frappe – distribuera jusqu’à 800 000 euros à chaque vente. Un sans-faute, si la composition de ce sac engagé n’était pas faite en écailles de crocodile… Hum hum. 
(6 millions d’euros) 

 

sac crocro
OH MINCE !_
C’était vraiment presque une super bonne idée.

PYJAMA IS THE NEW LUXURY BABY

Jamais deux sans trois. On sent le vent tourner et comprenons que nous ne sommes pas à l’abri d’un éventuel troisième lockdown. On s’est fait avoir par surprise la première fois, mais plus d’excuses. On est censés être devenus experts en looks casual-chill version canap-salon-lit, et à porter de jour comme de nuit. Bref, Dior l’a compris et sort une collection pour toujours plus de luxe à la maison. Pas bête. 
(Chemisier en soie. 1 400 €)

pyjama

« ATMOSPHERE URINE » : PAS FAUX

Franchement, ça pue en ce moment. 2020 aura non seulement été l’année la plus longue de toute la vie, mais la plus assommante aussi. Heureusement, on peut encore compter sur l’humour (ou l’ennui ?) de directeurs artistiques au bord du burn out qui continuent à nous faire marrer – et acheter – leurs idées mi-dépressives mi-tendances. On décerne la médaille à Supreme et Antihero ce mois-ci puisqu’ils nous livrent des vêtements aux messages détournés… Et on aime déjà l’idée de les porter.
(Sweat Atmosphere Urine. 215 €)

urine

MESSIEURS, TOUS EN ROBE !

La couverture de Vogue Britain dévoilant Harry Styles en jolie jupe en tulle fait ressortir une tendance encore peu prise au sérieux : les vêtements « destinés » aux femmes portés par des hommes. Pourquoi s’entêter à trouver du sens et respecter une fausse hiérarchie alors qu’on sait bien que plus rien ne tourne rond dans ce bas monde ? 

J’ai longtemps eu envie d’écrire sur la tendance masculine de porter des sous-vêtements féminins – bien plus galbants apparemment. Mais avec du recul, on s’est dit que c’était peut-être un peu touchy. Voyons plus grand et parlons du fait que les vêtements de femme sont bien plus funs et intéressants que ceux reservés aux hommes. Bah quoi ? C’est vrai. N’est-il pas super barbant sérieusement d’avoir comme seule exentricité un choix de couleur allant du bordeaux au vert sapin là où les nanas peuvent s’amuser à porter des fringues destructurées aux matières alambiquées ? 

La parité ? C’est stylé 
À bas les codes de genre et les esprits conservateurs étriqués. En ce joyeux mois de décembre semi-confiné célébrons Noël – en petit comité – et célébrons surtout la parité. Ces mots sages vous incitent, chers lecteurs, à poser sous le sapin de belles jupes d’inspiration écossaise ou autres robes masculines-féminines. Inspirez-vous donc d’Harry, puis rappelez-vous ! Personne ne doit, pour vous, fixer ce qu’est vraiment la virilité. 

free the gambette
FREE THE GAMBETTES_
Vous êtes beau comme un camion.

LIBERTY, EQUALITY ET SELF SEXUALITY

« Le nouveau LIBERTY, un compagnon sexy encore plus excitant ». C’est peu dire puisque ce nouveau joujou pour adulte a carrément été designé en compagnie de notre chère pop singer Lily Allen, fan des produits Womanizer depuis 2018. Le résultat ? Des couleurs éclatantes, un objet de qualité, et une valeur ajoutée… Bref, nul besoin de vous expliquer pourquoi cet achat est un investissement rentable, et le cadeau idéal à (se) faire à Noël. Au moins, vous ne vous sentirez pas frustrées de rester bloquées au lit toute la journée…
(Sextoy Liberty. Womanizer. 99 €)

vibro

L’AMERICAN DREAM

Nouveau président, nouveau style. Rappelez-vous ce dicton mysogine qui dit qu’une femme change toujours de coupe de cheveux lorsqu’elle commence à fréquenter un nouvel homme. Eh bien c’est ce que vivent les Américains avec l’arrivée, au bureau de la White House, du clinquant Joe Biden sur son beau cheval blanc. Oui. Pour te plaire Joe, j’enfilerai dès demain mes plus belles santiags et mon pantalon à franges de la collection fall/winter 21 de Phipps. Ps : voudrais-tu m’offrir le chapeau ?… Tendrement. Ton cowboy. 
(L’amour n’a pas de prix.)

IL N’Y A QU’UN SHÉRIF EN VILLE_
Lasso et tabac à chiquer sont autorisés.