fbpx

Mais pourquoi Mads Mikkelsen fait-il toujours cette tête ?

Mads Mikkelsen a une drole de poker face

Mads Mikkelsen crève les écrans d’ipad dans Polar – un film Netflix – délicieux cocktail survitaminé, à la fois ultraviolent et fun. Lors de notre dernière rencontre nous avions interrogé le Danois à la commissure des lèvres tombante sur sa passion pour les histoires de vengeance…

On a l’impression que ton visage, sec, aride, est un élément clé de tes films…

Je suis peut-être quelqu’un qui, en agissant peu, réussit à faire passer beaucoup de choses. Quelqu’un dont le visage suggère une variété de sentiments et de tourments.

Comment tu joues avec cette gueule ?

Ce n’est jamais conscient…

Mais y a cette grimace que tu fais toujours, tu sais, en baissant la bouche, comme ça…

Ah oui… Comme ça tu veux dire ?

Ouais. Tu te concentres pour la faire ? Tu es obligé de contracter ta mâchoire ou c’est naturel ?

Ça dépend de l’émotion, du moment, du temps qu’il fait aussi.

Tu veux dire que s’il pleut tu fais plus facilement cette gueule-là ?

Non. J’en sais rien. Ce que je veux dire c’est que ce que tu exprimes avec ton visage, tes yeux, ta bouche, dépend du contexte. Et les lieux ! L’endroit où on a tourné était très rough. Très très dur. Extrême. Ces paysages ont fortement influé sur mon jeu dans ce film. Mais bon, la plupart du temps j’étais surtout concentré pour ne pas tomber de cheval. C’est peut-être pour ça que je fais cette tête.

La rédaction