CYRIL BENZAQUEN : « UN MATCH DE BOXE AU GRAND PALAIS ! »

benzaquen

De champion du monde (cinq fois) à chef d’entreprise, Cyril Benzaquen sera sur le ring et derrière les rideaux pour la soirée kickboxing au Grand Palais éphémère, le 31 mai.

Kickboxing et Grand Palais éphémère, ça va ensemble ?
Cyril Benzaquen : Oui ! C’est exceptionnel car c’est une première pour le lieu avant les JO de Paris 2024. Et c’est la deuxième fois dans l’histoire des RMN (Réunion des Musées Nationaux) qu’il y a un match de boxe. On marche sur les traces de Marcel Cerdan ! (Boxeur légendaire s’étant produit en mai 1942 au Grand Palais, ndlr)

C’est un championnat ? 
C’est une soirée de matchs de kickboxing pour élire les 6 nouveaux champions de France de l’année, car il y a 6 catégories différentes. C’est un championnat que l’on a coproduit avec ma société The Benzaquen Team et Acide consultant. Cela fait plus d’un an qu’on y travaille donc il y a l’excitation de retrouver le ring et mon public, et mon autre facette, l’excitation de la bonne réalisation de l’événement. 

Chef d’entreprise, la boxe ne te suffisait pas ? 
Si ! (rires). C’est ma passion, donc ça me suffit, mais pour vivre mes rêves j’ai décidé de les entreprendre. Avec ma société, on a ce genre de défi fou : monter un match au Grand Palais, etc. Le but est de démocratiser le sport et de faire connaître le kickboxing. 

Le kickboxing en quelques mots ? 
C’est une forme hybride de combat à l’origine développée avant les MMA (Arts Martiaux Mixtes, ndlr). C’est une boxe pieds poings, ce qu’est le MMA sauf que là, c’est debout.



Il y a un autre secret que le travail pour être champion du monde ? 
Oui, à l’origine tout part d’un rêve. Il faut s’autoriser à rêver des choses même quand elles sont folles et peuvent paraître inaccessibles. Il y a la discipline et le travail évidemment mais au-delà de ça, c’est la résilience et la persévérance. Tout n’est pas beau et rose sur le chemin. Le mot qui définit tout ça, c’est l’obsession. C’est obsessionnel ce sport, intrinsèquement ça fait partie de moi.  

Soirée kickboxing au Grand Palais éphémère le 31 mai, organisée par The Benzaquen Team et Acide consultant.


Par Gabrielle Langevin