TONY PARKER, HÉROS DU HOOP : « JE VIS TOUJOURS À 100 À L’HEURE »

Champion de NBA, fondateur de l’Adéquat Academy, mais aussi candidat bienheureux de DALS, Tony Parker ne se sépare jamais de sa montre. Même pendant un match ?

Après 17 années passées chez les Spurs de San Antonio (quatre titres de champion et le sacre Most Valuable Player en 2007), le meilleur basketteur français de tous les temps a pris sa retraite sportive en 2019. Depuis, « TP » a su rebondir : président et principal actionnaire d’une station de ski dans le Vercors, président du  club de basket de l’ASVEL (Lyon-Villeurbanne), création de la Tony Parker Adéquat Academy à Lyon… Élu meilleur dirigeant sportif aux Trophées Sport & Management 2021, ce proche de Jean-Michel Aulas, président historique de l’Olympique Lyonnais, serait même en lice pour lui succéder…  

Avec plus d’une centaine de millions d’euros de salaire amassés avec la NBA, « TP » fait partie des sportifs français les mieux payés de tous les temps. Cependant, les valeurs de partage et transmission restent fortement ancrées en lui, notamment avec la création de l’Adéquat Academy, ce centre de formation alliant scolarité et sport pour les jeunes dès 15 ans. Et depuis 10 ans, le jeune retraité est l’un des ambassadeurs de la maison horlogère suisse Tissot – d’ailleurs chronométreur officiel de la National Basket Association (NBA) depuis 2015. L’horloger, avec lequel « TP » partage valeurs sportives et humaines, a d’ailleurs créé le modèle PRS 330 Tony Parker Édition limitée en hommage à son représentant le plus rapide. 

Maintenant que vous êtes retraité, votre rapport au temps a-t-il changé ?
Tony Parker : Oui et non. Je prends effectivement le temps de passer plus de moments avec ma famille et mes amis, mais mon rapport au temps reste le même et je vis toujours à 100 à l’heure.

Vous êtes collectionneur de montres depuis longtemps ? 
J’ai toujours aimé les belles montres et j’ai une belle collection de Tissot, oui ! J’ai de la chance de les avoir en sponsor depuis quelques années maintenant.

Peux-tu nous raconter ce qui t’a séduit chez cette marque ? 
Principalement le côté humain et son authenticité. C’est une marque abordable pour tous, de très grande qualité.

Vous faites partie du « Match des Héros » cette année… 
Oui, un match de football organisé par l’Unicef le 13 octobre dans le Vélodrome de Marseille au profit de l’éducation des jeunes enfants en Côte d’Ivoire. Beaucoup de personnalités y participent, j’y serai avec plusieurs de mes amis. 

Et ces prochains mois ? 
Je donne des Masterclass. Et je reste très impliqué avec mon Academy et mes deux clubs de basket à Lyon. 

www.tp9.net

LA PRX POWERMATIC 80 DE TONY PARKER, RETRAITÉ HYPER-ACTIF

« J’AI TOUJOURS AIMÉ LES BELLES MONTRES ET J’AI UNE BELLE COLLECTION DE TISSOT, OUI !  »
Entre sa famille, son académie, sa station de ski et son club de basket, T.P n’a vraiment plus le temps. Quelle retraite !

www.tissotwatches.com


PRX, 
RETOUR VERS LE FUTUR ?

Cette montre est inspirée d’un modèle classique de 1978, la PRX. En digne héritière, ce garde-temps allie design, sportivité et robustesse avec une boîte en forme de tonneau, sa glace saphir inrayable dotée d’un traitement anti-reflet et un cadran original. En acier inoxydable comme la boîte, le bracelet, satiné à l’extérieur et polie à l’intérieur, démontre encore ce souci du détail, notamment avec des maillons de plus en plus petits de la boîte vers le fermoir. Dans la série des PRX du XXIe siècle, il existe une version à quartz, la PRX 40 205, mais celle de Tony Parker fonctionne avec le remontage automatique du Powermatic, doté d’une réserve de 80 heures de marche. Son mécanisme est équipé de l’innovant spiral de balancier Nivachron, une garantie de sa résistance et de son insensibilité aux champs magnétiques. Toute cette belle mécanique est visible grâce au fond transparent, hypnotique !

 

Par Julio Rémila & Margot Pannequin
Photo : Yagiza Studio