SOFYA BENZAKOUR : « LA MODE N’EST PLUS ÉLITISTE »

SOFYA BENZAKOUR

À tout juste 30 ans, la créatrice de contenus franco-marocaine a lancé sa marque de prêt-à-porter Bahaar pour rendre hommage à l’artisanat marocain. 

Le moment de bascule pour ton compte Instagram ? 
J’ai créé mon compte Instagram en 2012. Ce qui a changé la donne, c’est quand j’ai arrêté mon métier d’architecte pour me consacrer intégralement à l’influence.

Pourquoi avoir lancé Bahaar ? 
J’ai eu envie de créer mon vestiaire en mettant l’artisanat marocain en avant.

La première pièce Bahaar ? 
C’était un caftan de plage inspiré du caftan traditionnel marocain.

Tu es passée de créatrice de contenus à créatrice de mode. Cette première expérience t’a aidée pour la seconde ? 
Ma communauté m’a permis de lancer le projet ne serait-ce que financièrement. Ce sont mes premiers clients.






Beaucoup d’influenceurs se lancent sans formation en mode. 
La mode n’est plus élitiste. C’est plus simple de lancer sa marque quand on a une communauté, ça reste une entreprise : c’est difficile et ça prend du temps.

@sofyabenzakour


Entretien 
Margot Ruyter
Photos Alexandre Lasnier