Mais qu’avons-nous bien pu faire pour mériter PNL ?

pnl

Depuis la sortie de leur album Dans la légende, une pluie de louanges s’est abattue sur PNL. Mais est-ce bien raisonnable, messieurs ?

En septembre, au moins, on aura bien rigolé. Quel sketch, quand même. La sortie du nouvel album de PNL avait des airs d’ouverture des soldes, avec vague d’hystérie collective et journalistes groupies prêts à griffer quiconque oserait critiquer leurs chouchous. Des chattes sur un toit brûlant. A en croire ces esprits possédés, PNL ferait plus avancer la musique que Bach et révolutionnerait la langue française dans des proportions inouïes (à faire passer Céline pour Jean d’Ormesson). Une sorte de rencontre rêvée entre Mozart et François Villon. Cocasse ? Certes. Navrant, surtout…

RETROUVEZ LA SUITE DE NOTRE ARTICLE DANS TECHNIKART#206, ACTUELLEMENT EN KIOSQUE !

technikart-206




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre