Larry FLynt : « Trump ? Mes docteurs sont prêts à mesurer son pénis »

lflynt

Le pornographe à roulettes Larry Flynt, agitateur depuis les seventies de l’Amérique cul-bénite avec son magazine hard Hustler, nous décrypte les candidats à la présidentielle US – à hauteur de slip.

 

 

Afficher l'image d'origine

BEN CARSON, LE NEURO-FACHO « Son conseiller politique le plus proche a agressé sexuellement un homme il y a quelques années. Comment peut-il proclamer que l’homosexualité est maléfique alors même qu’un membre de sa garde rapprochée est un délinquant sexuel ? Heureusement, il a abandonné. Vous savez, j’ai des informations sur certaines personnes haut placées – que je dévoilerai en temps et en heure. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

DONALD TRUMP, DUMB & DUMBER « C’est un imbécile ridicule. Pourtant, je pourrais l’engager dans un film. Il ne serait pas perdu dans cet univers, l’industrie du porno compte déjà tellement d’abrutis. Mais avant cela, comme je le lui ai déjà proposé à travers une lettre ouverte, j’ai une équipe de médecins disposés à s’occuper de lui et son pénis. »

Afficher l'image d'origine

BERNIE SANDERS, LE NÉO-GAUCHO « Il ne représente pas tant d’Américains que ça, mais il séduit les jeunes. À une époque, il a écrit un essai dans lequel il évoquait une scène de viol assez farfelue. Je ne sais pas dans quelle mesure il s’intéresse à la pornographie, ni ce qu’il en pense, mais nous pourrions sans doute en discuter. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

HILLARY CLINTON, MILLION DOLLAR GRANNY « Bien que ma contribution à sa campagne m’ait été retournée, je la soutiens et je ne l’accable pas. Je comprends tout à fait qu’elle ne souhaite pas me voir associé à ce qu’elle fait. Au moment du Monicagate, j’ai soufflé sur les braises en proposant un million de dollars pour toute information compromettante relative à un élu. Aujourd’hui, les Républicains décortiquent chaque instant de sa vie privée pour la démolir. Mais je ne participerai pas à cette chasse aux sorcières. Mon combat, c’est de détruire le Parti républicain. »

Afficher l'image d'origine

TED CRUZ, LE COWBOY ULTRA « C’est un fou dangereux. Même s’il montre un certain intérêt pour mon domaine d’activité, en embauchant l’actrice de films érotiques, Amy Lindsay, dans un film de campagne, je suis convaincu qu’il est le pire des candidats. Pire encore que Trump, oui. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la France. Vous pouvez retrouver les contenus d’Hustler auprès de tous les opérateurs en France comme Orange, SFR // Numéricable, Bouygues Télécom, Canal +, Free.
Pour la BelgiqueLa chaine Hustler ainsi que le catalogue Hustler VOD est disponible en Belgique auprès de Telenet, Belgacom et BeTV Voo et Télésat.

Paru dans Technikart #200, avril 2016




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre