Comment bien réussir son entartement ? Les conseils de Noël Godin

Capture d’écran 2015-06-04 à 18.04.02

Entarter un homme est tout un art. Le célèbre entarteur belge, Noël Godin, nous donne ses cinq astuces pour exceller dans ce domaine où il est le roi.

1. Surtout éviter de lancer les tartes de loin.
Vous pouvez louper votre cible. Nous conseillons de déposer directement les obus chantilly dans les figures visées.

2. Opérer en nombre.
La plupart de nos cibles ont des gardes du corps. Il suffit de les entarter en premier, pour arriver bien désinvoltement sur la principale visée.

3. Le sourire est primordial !
Lorsque nous avons entarté Bill Gates, nous affrontions des gardes armés. J’avais recommandé à tous les entarteurs de sourire et de faire le cri de guerre « gloup gloup » pour qu’il soit clair que nous sommes uniquement des farceurs attrapeurs non dangereux.

4. Être très clair sur le pourquoi de votre action.
Nous avons pris l’habitude au lieu d’envoyer de longs communiqués, d’expliquer nos raisons dans un petit poème. Ainsi pour Chevènement nous chantions « Entartons, entartons les ministres bouffons » ou pour Bill Gates « Entartons, entartons les polluants pognons ».

5. Boire pour se sentir fort.
Pour nous donner du courage nous buvons des bières artisanales bien stimulantes, une bonne bière volcanique attise notre volonté d’arriver. Mais ne jamais être totalement bourré vous risqueriez de zigzaguer.

                                                                                                                     Entretien William Thorp

 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre