Belfast en deux temps trois mouvements

Belfast

Attachante et pleine de caractère, la capitale de l’Irlande du Nord offre un cocktail bigarré idéal pour s‘évader lors d’un week-end prolongé. Bardos nous livre ses meilleurs plans.

 

Afficher l'image d'origine

Le chauffeur de Black Taxi : un des meilleurs city guide de la ville ?

Faire la tournée des Peace Walls avec un Black Taxi
Une des manières les plus parlantes d’appréhender l’histoire récente de la ville. Durant la guerre civile qui y a fait rage pendant une bonne trentaine d’années, des murs de séparation avaient été construits pour séparer les quartiers catholiques des quartiers protestants. Des murs également utilisés pour badigeonner les fresques de propagande des deux camps. Après le cessez-le-feu de 2005, les barrières sont devenues des espaces d’expression pour de nombreux artistes voulant commémorer la souffrance des leurs ou appeler à la paix entre les peuples. Le meilleur moyen d’en faire le tour, et ce avant qu’ils n’existent plus puisque le gouvernement a prévu de les détruire dans les années à venir, est de prendre un Black Taxi, les fameux taxis noirs de Belfast, souvent conduits par d’anciens prisonniers politiques ayant vécu les évènements de l’intérieur, et donc les meilleurs guides possibles…

Afficher l'image d'origine

Vas-y frimer au Crown Liquor Saloon

Faire honneur aux pubs belfastois
Si les Irlandais sont connus pour être incroyablement chaleureux, les gens de Belfast remportent sans doute la palme du pays. Ambiance « free hugs » à chaque coin de rue, invitations à danser par toutes les mamies du coin et pintes offertes à la volée ! Votre foie n’en sortira pas vivant, on vous prévient. Dans le genre pubs authentiques, tous aussi beaux que des musées, on vous conseille le Duke of York, connu pour ses fabuleux concerts de musique traditionnelle irlandaise – à la sortie, ne pas louper le mural Salvador Dali dont la tête hallucinée jaillit d’une pinte de Guinness – et le Bittles Bar, peut-être le plus flamboyant, situé dans un immeuble style Flatiron. Le Crown Liquor Saloon vaut aussi son lever de coude, avec ses « snugs », des renfoncements discrets qui permettaient à l’époque de s’arsouiller peinard. Pour notre lectorat homosexuel mais néanmoins buveur de bière, et pour les autres aussi, direction l’Union Street Bar. Un joyeux bordel où se tient chaque soir et à la bonne franquette des jeux marrants, et qui le deviennent encore plus à chaque litre (karaoké, quiz, bingo, strip fléchette…). Après ça, go east pour se finir au Kremlin, la boîte gay la plus câblée de Belfast, son Lénine en façade et ses faucilles gonflables ! Et pour nos lecteurs bêtement hétéros, trois adresses un peu posh incontournables : The Harp, 21 Social et Northern Whig.

Afficher l'image d'origine

L’impressionnante Chaussée des Géants

S’oxygéner avec l’un des plus beaux road-trips au monde
Située au Nord de Belfast, la Causeway Coastal Route est l’une des routes les plus mythiques d’Irlande.  Côtes d’une verdeur inoubliable, eaux turquoises, plages interminables, châteaux en ruine surplombant des falaises déchiquetées, pont de cordes vertigineux, sans oublier la célèbre Chaussée des Géants. Un paysage proprement fascinant, évoluant à chaque virage ou presque. Pas étonnant que les créateurs de Game of Thrones aient choisi la région pour tourner de nombreuses scènes de la série… Et on vous l’assure, c’est encore plus beau en vrai qu’en streaming !

 

 

 

PRÉPARER LE VOYAGE
Avec Tourisme Irlandais, l’Office de Tourisme de l’Irlande en France,
http://www.ireland.com/fr-fr/

Y ALLER
Avec Easyjet. A/R À PARTIR DE 120 EUROS.
http://www.easyjet.com

SEBASTIEN BARDOS


Paru dans Technikart #201, mai 2016

technikart-201




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre