Portrait de Françoise Nyssen, ministre de la Culture

CULTURE

Notre nouvelle ministre de la Culture, madame Françoise Nyssen, nous reçoit pour un petit déjeuner au Grand Hôtel. Nous découvrons une femme enjouée, décidée, souriante, pleine d’énergie, qui nous raconte avec émotion comment le président de la République lui a proposé de prendre les rennes de la culture, le 17 mai dernier. Dans un style décontracté on sent notre ministre prête à affronter les problématiques audiovisuelles, avec l’arrivée de nouveaux acteurs comme Netflix, qui fragilisent l’écosystème du cinéma ou encore la problématique de la diffusion culturelle au sein des villes, freinée par les prix exorbitant de l’immobilier. Sans oublier de s’interroger sur la bonne place à donner au digital, un outil parmi d’autres. Notre ministre se dit prête à mettre en marche toutes les voix possibles pour remettre la culture, le fondement de nos valeurs, au cœur du débat. C’est l’enjeu même de notre société. La culture comme arme pour combattre le terrorisme, la culture pour tous comme lien social pour ne pas tomber dans l’isolement digital. On voit se dessiner un ministère de la Culture 2.0, au centre du gouvernement, un ministère qui va appuyer son champ d’action sur l’éducation nationale, car c’est le commencement de tout, mais aussi sur les affaires étrangères car notre culture se nourrit du monde. À l’extérieur de nos frontières, la culture est notre meilleure ambassadrice. Nous découvrons une approche moderne, volontaire, dirigée vers le futur avec, par exemple, le choix de trouver des solutions pour que tous les ayants droits, les auteurs, retrouvent le fruit de leur travail, aujourd’hui trop souvent confisqué par un système qui privilégie les moyens de diffusion, la fiscalité. Pourquoi d’ailleurs les artistes ne participeraient-ils pas à l’enrichissement du trésor national sous formes de dons, pour contribuer, à leur façon, avec leur art, leur valeur, à enrichir le trésor national ? Le champ des possibles devient religion. Notre ministre semble vouloir tracer, dans la continuité de son ministère, une nouvelle voie, à l’écoute des idées, des femmes et des hommes qui travaillent au quotidien pour défendre toutes les formes de créations culturelles dans notre pays.

Sur la photo : Carlos Moteiro, Francoise Nyssen et Indrit Ajrula
Crédit FOC KAN

Ministère de la Culture 👉 site officiel et page facebook
Plus d’informations sur 👉 Françoise Nyssen 




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire