Lola Bessis et Ruben Amar: «On a fait 40 festivals à travers le monde»

Capture du 2015-05-04 10:21:33

L’interview champagne !
Après avoir réalisé quatre courts-métrages, Ruben Amar s’associe à sa compagne, Lola Bessis, afin de coréaliser son premier long-métrage. Présents à Cannes, nous avons parlé cinéma autour d’une coupe.

 

Bonjour Lola, bonjour Ruben. Pourquoi êtes-vous venu au Festival cette année ?
R : Pour notre premier long métrage Swim Little Fish Swim.

Quand sortit-il ?
R : En France, il sort le 1er juin et il est distribué par la société Jour de fête. Et dans le reste du monde, il est distribué par Under the Milky way. Il sort aux Etats-Unis en septembre 2014.

Vous êtes tous les deux de grands voyageurs. Pour vos projets cinématographiques, dans quels autres festivals avez-vous présentez vos films ?
R : On a beaucoup voyagé dans les festivals du monde entier : Sao Paulo, Tel-Aviv, Jerusalem et aux Etats-Unis.
L : On a fait Rotterdam cette année également. En tout, on a peut-être été présents sur quarante festivals à travers le monde. Nous serons d’ailleurs à Durban (Afrique du Sud) cet été pour ce film.

Alors Lola, votre carrière d’actrice ?
L : Je ne pensais pas devenir une actrice. J’ai toujours voulu réaliser mes propres films et j’ai toujours écrit des histoires. Mais pour ce film, on voulait vraiment avoir une toute petite équipe de tournage. Au début, ce n’était vraiment que nous deux mais le projet est devenu bien plus grand.

Quel conseil donnerez-vous à un jeune réalisateur qui souhaiterait faire du cinéma ?
R : Je répondrai comme Godard avait répondu à cette question il y a longtemps. « Pour faire du cinéma, il suffit de prendre une caméra et filmer », c’est la meilleure école de cinéma. Il ne faut rien attendre des autres.
L : Je répondrais comme Ruben, prendre une caméra.

Ah non Lola, vous n’avez pas le droit de copier sa réponse !
L : Mais si ! C’est ce qu’il faut faire si on veut faire un film.

Sinon, dernière question, vous savez que c’est l’interview Champagne. Vous buvez beaucoup de Champagne quand vous êtes à Cannes ?
R :Oui, bien sur

Une anecdote cannoise ?
L et R : On était au restaurant, en terrasse, et Robert Pattinson était à une table pas loin. Tout d’un coup, il y a deux gouttes de pluie et les dix assistants de son staff se sont jetés sur tous les parapluies disponibles du restaurant – de la rue presque – pour protéger Robert Pattinson. Lui s’en fichait mais les mecs ont même pris notre parapluie personnel.

Merci Lola et Reuben, et bon Cannes !
Merci à vous.

 

Propos recueillis par Francis Van Litsenborgh.
Photo prise par Gilles Petipas à L’Hôtel 3,14.
Merci au Champagne Piper-Heidsieck.


 

Capture du 2015-05-04 10:22:54  Technikart SuperCannes   21 mai 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre