CULTURE, MEDIAS, POLITIQUE… LES 100 QUI TIRENT LES FICELLES

Paru dans le numéro 138 de Technikart – 30/11/2009

Ils sont cent. Ils ont 20, 30, 40 ans. Certains ont marqué l’année qui s’achève, d’autres préparent le début de la décennie. Déjà influents, souvent précurseurs, leur zone d’intervention s’accroît d’année en année. Voici, établi avec notre rigueur et notre mauvaise foi habituelles, notre aperçu d’une époque qui arrive à toute vitesse: bienvenue dans le monde de l’après-baby-boom.

T : not Technikart TT : almost Technikart TTT : very Technikart.

01 JÉRÉMIE ASSOUS
De «la Tentation d’une île» à Tarnac
Age : 32 ans.
L’an dernier : 79e .(➚)
Le gros coup : 3 juin 2009, Cour de cassation. Me Patrice Spinosi achève les six ans de taf acharné de Me Assous : les conventions qui lient les participants aux producteurs de l’émission de télé-réalité l’Ile de la tentation (TF1) sont requalifiés en contrats de travail.
La leçon à retenir : « En face (TF1 et Endemol – NDLR), ils ont eu beau épuiser plus de quinze cabinets d’avocats, face au juge, on était à égalité, jubile Jérémie Assous. C’est le meilleur qui gagne. C’est très encourageant de constater que ce n’est pas parce qu’on n’est pas issu d’un grand cabinet, du sérail, qu’on aura pas l’oreille du juge. »

Coupat, c’est lui : Assous devient défenseur, avec Me Thierry Lévy et Me William Bourdon, de la communauté de Tarnac. « Une affaire d’Etat, selon lui, dans la lignée des Irlandais de Vincennes. » Grâce à sa maîtrise de la com’, les médias s’intéressent de nouveau aux aspects les plus croquignolesques de l’affaire.
Autre hobby : Jérémie Assous aime bien le Cap Nègre. Ainsi, il défend les partisans des fosses septiques s’opposant à la famille Bruni-Tedeschi. Nicolas Sarkozy est intervenu personnellement dans l’affaire ? Même pas peur.
Entourage : Les avocats François Gibault, Thierry Lévy, l’écrivain Jean-Claude Pirotte.
Ambition : « Avoir un beau cabinet avec plusieurs départements : droit pénal, droit des affaires, propriété intellectuelle… un peu comme Bredin Prat. Quand vous faites du droit des affaires et que vous savez que votre adversaire a pris Bredin Prat, vous savez que ça ne va pas être de la tarte. »
Cote «Tech» : TTT
S. M.

02 CÉCILE DUFLOT
En Vert et avec tous
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 34 ans.
2009, année green ? : Les résultats des européennes du printemps (16,28 % des suffrages et quatorze députés pour la liste Europe écologie créée par les Verts, CohnBendit et Bové il y a tout juste un an) ont donné raison à la politique d’« ouverture et de rassemblement » menée par Cécile Duflot au sein de son parti. « Le soir des résultats, on a ressenti du soulagement. On s’est dit que toutes ces années très dures pour notre parti en ont valu la peine, mais qu’il fallait maintenant se montrer à la hauteur de toutes ces attentes. »
Next génération ? : Trentenaire divorcée-trois enfants, la secrétaire nationale des Verts se dit pour une « bio-diversité générationnelle » : « Je déteste comment, en politique, tu n’es pas légitime avant d’avoir 50 ans. A 34 ans, on peut exercer des responsabilités. Du coup, on va mettre en avant des vingtenaires, des trentenaires et des candidats plus seniors pour profiter de l’énergie des uns et de l’expérience des autres. »
Les conseils de Cohn-Bendit : « Il m’a dit qu’il fallait garder du temps pour soi pour “rester frais dans sa tête” et parler aussi franchement devant les caméras que lorsqu’elles ne sont pas là. »
2010 : Sera tête de liste des Verts en Ile-de-France pour les régionales.
Cote «Tech» : TT
L. R.

03 YANN BARTHÈS
Canal Buzz
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 35 ans.
Pourquoi il refuse les interviews : Star de la « it émission » du PAF (le Petit Journal), redouté des politiques, la voix parmi les plus écoutées de l’antisarkozysme semble avoir pris le maquis, puisqu’il ne donne que deux ou trois interviews par an. « Il ne peut pas être en même temps observateur critique et rentrer dans le grand cirque médiatique », explique l’un de ses collaborateurs.
Tableau de chasse : Sarko sur une estrade à l’ONU, Sarko et le vrai-faux discours inédit aux agriculteurs, Chirac et le natif de Lormont mais dont Chirac doute qu’il soit de Lormont, Chirac et la belle blonde péchos par Bernadette, Pécresse, ses discours, sa stratégie de com’…
Son staff : De cinq membres en 2006, l’équipe de Yann est passée à dix personnes : deux d’entre elles suivent l’Elysée (dont un spécialiste des discours de Sarko), une autre visionne des heures de rush, le reste sillonnant les événements d’actu « sans se cacher », tiennent-ils à préciser.
Récup’ ? : Vraie bête noire ou mascotte des politiques ? Le spécialiste du Sarko-tic a en effet fait une demande d’interview du président en bonne et due forme. Un coup de pub qui pourrait bien se transformer en coup de com’ : côté Elysée, on trouve que la bonne vieille interview avec Ferrari et Pujadas commence à s’essouffler, même si certaines rumeurs laissent croire à l’exaspération de la présidence sur le Petit Journal. Une stratégie que d’autres petits malins commencent à adopter : « C’est comme Chirac avec les Guignols en 1995, ils vont me rendre sympathique », twitte Valérie Pécresse. Euh, quand même pas…
Cote «Tech» : TTT
M. PH.

04 RAMA YADE
Sportive de combat
Age : 33 ans.
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Le tour de force : Plus proche de la porte que de la promo mi-novembre, Rama Yade a su retourner la situation à son avantage : devenir candidate dans les Hauts-de-Seine. Comme quoi, on peut résister à Sarko sans finir au Parlement européen.
Le plus : La secrétaire d’Etat aux sports est la personne du gouvernement préférée des Français. Elle ne s’est pas ridiculisée comme ses congénères lors du scandale EPAD-Jean Sarkozy, s’est mis le milieu sportif dans la poche en soutenant les avantages fiscaux des footeux millionnaires et, malgré les charges de Bernard Kouchner ou de Nadine Morano, tient bien le pack au milieu de la mêlée.
Le moins : La petite phrase vacharde – « Rama Yade devrait se présenter dans le Val d’Oise, elle ferait plus couleur locale » –, attribuée à une membre de l’UMP, pourrait être une grosse intox. D’aucuns prétendent que cette histoire a fuité via l’entourage de Yade.
Cote «Tech» : T
S. M.

05 TAHAR RAHIM
Acteur prophétique
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 28 ans.
Coup d’essai, coup de maître : Un seul rôle mais le bon, celui de Malik dans Un prophète pour lequel il aurait dû se choper le Prix d’interprétation à Cannes et pour lequel il se chopera une brouette de César, histoire de l’installer pour de bon sur la carte du cinéma français. Pas encore au sommet de l’industrie, forcément, mais tellement bon, tellement fort dans ses choix, qu’il est LA valeur sûre de toutes les powerlists des années à venir.
Sphère d’influence : Depuis son ultimate combo la Commune-Un prophète, Rahim appartient clairement au crew Abdel Raouf Dafri, scénariste le plus doué de France.
Et l’année prochaine ? : Un rôle dans le nouveau film de notre chouchou Kevin MacDonald, The Eagle of Ninth, un péplum surexcitant avec Donald Sutherland et Jamie Bell en jupettes.
Cote «Tech» : TTT
G. G.

06 YANNICK BOLLORÉ
L’héritier 8
L’an dernier : 5 . (➘)
Age : 30 ans.
Bilan 2009 : « Malgré une année difficile, on a su traverser la crise en prenant des mesures de développement, notamment sur Direct 8, et en lançant un quotidien sportif », nous annonce le directeur général de Bolloré Médias.
Un truc rigolo : Pour les bandes-annonces de Direct 8, Yannick a développé un procédé « tactilo-sensible », pompé par le 19/20 de France 3 de l’excellent Laurent Bignolas.
Peoplerie : Epoux de la nièce de Martin Bouygues (Chloé Bouygues).
Dans les cartons : Le lancement d’un quotidien payant haut de gamme. Un concurrent du Figaro ? « Pas forcément. Le dernier quotidien lancé et qui perdure, c’est Libération. Ça fait plus de trente ans ! » Autre projet chaud : le lancement de Havas Production, une boîte capable de produire du cinéma, du contenu web, de la série télé, etc.
Cote «Tech» : T
S. M.

07 GUILLAUME HOUZÉ
Lafayette Boy
L’an dernier : 6 . (➘)
Age : 28 ans.
Antidote, an 5 : L’héritier des fondateurs des e Galeries Lafayette a fêté les cinq ans de son expo annuelle Antidote en renouvelant dans les grandes largeurs les artistes français dont il s’est fait le mécène (Etienne Chambaud, Laurent Montaron, Dove Allouche…). Pour couronner l’année, l’expo de David Lynch a atteint un record d’affluence, transformant la Galerie des galeries en « place to be ».
Sphère d’influence : Ses proches se nomment Elsa Janssen (directrice de la Galerie des galeries), les Valentin, les galeristes Frank Elbaz et Olivier Antoine (Art:Concept), l’artiste Mathieu Mercier ou encore Jean-Olivier Després de Christie’s.
Vitesse supérieure : En 2010, Antidote va s’exporter à Berlin en collaboration avec une grande collectionneuse allemande.
Cote «Tech» : TT
CH.B.

08 YOANN GOURCUFF
Sexy footeux
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 23 ans.
Enfant de la balle : Quand on a vu le fils de Christian Gourcuff quitter le Stade rennais pour le Milan AC en 2006, on s’était dit qu’on n’en entendrait plus jamais parler jusqu’à ses 30 ans et un reportage du style « Que sont-ils devenus ? ». Mauvais pronostic : le footballeur désormais bordelais a tout pour devenir le futur Zidane.
Le style : Gosse beau surkiffé par la communauté homo (élu « bombe du mois » par Têtu en décembre 2008), Yoann possède l’élégance rare des numéros 10 à l’ancienne. Le plus : un régal technique à voir sur les terrains. Le moins : il peut hisser haut l’équipe de France pendant la prochaine Coupe du monde et ainsi faire de Domenech un héros.
Et alors ? : Gourcuff n’est ni le fils de George Best ni le cousin de Paul Gascoigne mais ses dribbles, ses yeux, ses abdos, ses cheveux et son combat contre l’obésité infantile ont tout pour attirer un public peu passionné par le ballon rond. On espère juste qu’il ne finira pas chez Danone.
Cote «Tech» : TT
R. T.

09 ORELSAN
Rappeur pas-pute
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 27 ans.
Pedigree particulier : A rebours des rappeurs de banlieue parisienne accrochés à leur street credibility, Orelsan vient de la classe moyenne provinciale – Caen. C’est toujours là qu’il habite.
L’anti-Diam’s : Cette année, Orelsan a décrit avec acuité le malaise de ses compatriotes de moins de 30 ans, quelle que soit leur classe sociale. Certains bien-pensants ne l’ont pas toléré : il a été lynché à cause d’un vieux morceau (Sale Pute) et Ségolène s’est félicitée que les Francofolies annulent sa venue. Pourtant, c’était bien Orelsan le vrai porte-parole de la jeunesse 2009.
L’avenir : Bosse sur son prochain album. Un indice, livré dans Technikart : « Raconter les 15-25 ans, mes potes et moi, je l’ai fait dans cet album, j’ai pas envie de le répéter. La musique, c’est juste décrire des sentiments humains. Donc, quoi qu’il t’arrive, tu peux toujours créer là-dessus. » Cote «Tech» : TTT
L.-H. L. R.

10 ANTOINE & DELPHINE ARNAULT
Arnault fils & fille
L’an dernier : 4 . (➘)
Age : 32 et 34 ans.
2009 côté Antoine : La campagne Core Values, e encore et toujours : après Gorbatchev, Deneuve, Coppola, Annie Leibovitz envoie Vuitton sur la Lune en faisant poser Buzz Aldrin et Neil Armstrong. Conseillé par Marc Jacobs, Antoine s’offre même Madonna. A quand Obama en total look LVMH ?
2009 côté Delphine : Après avoir été placée par son père au conseil de surveillance des Echos l’an dernier, Delphine vient de prendre la place du père dans celui de M6. Elle est par ailleurs DG adjoint de Dior Couture et occupe un poste d’administrateur du pinard château cheval blanc… Sœur et frère, que voyez-vous venir ?_ Sœurette devrait continuer à développer Dior dans le monde et au-delà tandis que frérot fera mumuse avec les bateaux sur l’eau à l’occasion des régates du Louis Vuitton Trophy.
Cote «Tech» : T
S.B.

11 AURÉLIEN MASSON
Editeur Noire
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 34 ans.
Editeur surdoué : Il y a cinq ans, on pensait qu’il serait le fossoyeur de la série noire. Aujourd’hui à la tête de la Noire de Gallimard, Antoine Masson lui a redonné ses couleurs en explorant les marges étrangères (Rob Roberge, Shannon Burke) et, surtout, en travaillant le domaine français qu’on croyait moribond. On lui doit la déflagration Chainas, le tough guy DOA, les découvertes de Nick Stone, McKinty et quelques chefs-d’œuvre au Monde Entier.
Très content : Antoine a reçu une pédale de guitare électrique pour son anniversaire : « Ado, j’étais plus fasciné par les tournées des Clash que par celles du Che en Afrique. »
Belle année en perspective : 2010 commencera avec le nouveau Dominique Manotti (transfuge de Rivages) et un premier roman ogresque (Quai des enfers).
Cote «Tech» : TTT
G.G.

12 RIAD SATTOUF
BD-Man
L’an dernier : 8e . (➘)
Age : 32 ans.
De la BD au grand écran : Les Beaux Gosses, premier film de ce pro de la vanne acide a été le succès inattendu et mérité de l’année : 900 000 entrées pour une « teen comedy » au budget modeste tourné avec des inconnus.
Ses mentors : Marc Syrigas (pro du scénario avec qui il a co-écrit les Beaux Gosses), Guillaume Allary (l’éditeur avait encouragé sa veine « new journalism » au moment de son immersion dans un lycée pour son album Retour au collège), Joann Sfar (il lui avait commandé deux livres pour Bréal Jeunesse alors qu’il démarrait sa carrière).
Next year : Côté BD, le tome 2 de la Vie secrète des jeunes, qui compile ses strips pour Charlie hebdo. Côté ciné, un film au pitch imparable (« Deux adultes – des mecs sérieux, pas du tout des adulescents – qui vivent à une époque sans Internet ») lui trotte déjà dans la tête.
Cote «Tech» : TTT
L.R.

13 MARC MISSONIER & OLIVIER DELBOSC
Producteurs «Fidélité»
L’an dernier : Nouveaux entrants.
Age : 40 et 38 ans.
Producteurs fidèles : Missonier et Delbosc suivent depuis le début François Ozon et… le réalisateur, Laurent Tirard. Après un Molière pompier, c’est lui qui ripolinait le Petit Nicolas en septembre dernier : quatrième plus gros score de l’année (5 millions d’entrées) après Twilight 2, Harry Potter 6 et l’Age de glace.
Ils l’avaient dit : Au-delà de 3 millions, Missonier et Delbosc ont prévenu : le Petit Nicolas deviendra le premier volet d’une saga qu’ils comptent bien faire fructifier au rythme d’un épisode tous les trois ans. En attendant le Moyen Nicolas et le Grand Nicolas, l’objectif est clair : assurer l’indépendance de Fidélité et asseoir leur influence sur le cinéma français.
Dans les tiroirs : Le film de Gaspar Noé, qui devrait sortir en 2010 après un remontage, et Sans laisser de trace, un thriller français avec Magimel et Demaison.
Cote «Tech» : TT
G.G.

14 HARRY ROSELMACK
Immersion TF1-style
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 36 ans.
Le Paradoxe : Journaliste préféré des Français loin, très loin, devant Laurence Ferrari selon un récent sondage du JDD, il continue pourtant de jouer le rôle d’éternel joker du JT.
Néo-gonzo ? : Déjà aux manettes de 7 à 8, Harry vient de passer un mois en immersion à Villiers-le-Bel pour son émission, Harry derrière les murs de la cité.
Son fan n°1 : Le rappeur Akhenaton qui voit dans ce projet l’opportunité de redorer l’image des cités : « Là, j’adhère ! »
Son anti-fan n°1 : Le maire de Maubeuge. Après un reportage de 7 à 8 intitulé Peur dans la cité sur la vie de cette banlieue du Pas-de-Calais, le maire s’est fendu d’un courrier à Harry pour dénoncer son traitement « orienté, caricatural et méprisant » qui « a éliminé toutes les interventions positives ».
Demain : Probablement inspiré par le succès du dernier Audiard, Harry aimerait bien aller s’installer quelque temps en taule avec des caméras pour voir la vie comme elle va.
Cote «Tech» : TT
V.C.

15 CYPRIEN GAILLARD
Artiste chamanique
L’an dernier : 15 . (➙)
Age : 29 ans.
Son agenda 2009 : Avec son esprit romantique e et radical dans la lignée d’un Robert Smithson, Cyprien n’a pas chômé : Fridericianum de Kassel, Berlin, MIT de Cambridge, Mexico, Londres (pour un show avec son pote Koudlam à la Tate Modern). Il en a profité pour faire changer un peu l’opinion selon laquelle les artistes français ne réussiraient pas à l’étranger.
Et les ventes ? : Elles ont décollé. Ses œuvres, elles, ont atterri un peu partout dans le monde.
Sa sphère : Claudia Cargnel et Frédéric Bugada (galerie Cosmic), Rein Wolfs (boss de la Fridericianum Kunsthalle de Kassel), Nicolas Bourriaud…
Il ne s’arrête pas : En 2010, au Wexner Center for the Arts de Columbus, Ohio, il offrira un large panorama de sa vision des tours d’habitation modernes, imaginées comme sculptures, décors, ruines ou monuments.
Cote «Tech» : TTT
CH. B.

16 JULIEN KOUCHNER
Oncle Ben’s Jr
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 39 ans.
Son parcours : Julien Kouchner, fils de Bernard aux faux airs de George Clooney, est le nouveau DG de l’agence de presse Capa « Ça s’est fait très vite, je ne connaissais même pas Hervé Chabalier avant de le rencontrer à l’occasion de mon recrutement », nous avoue le garçon au CV moyennement glamour (cadre dans un cabinet de conseils en RH, boss des activités électroniques du groupe Moniteur…). « Honnêtement, dit-on en interne, son arrivée s’est bien passée. Il ne parle jamais de son père et c’est très bien comme ça. »
Son réseau : Preuve de sa nouvelle assise, Julien est depuis quelques mois membre du très sélect club le Siècle, dont les dîners mensuels réunissent l’élite politico-médiatique (Alain Minc, DSK, Nicolas Sarkozy…).
Ses potes médiatiques sur Facebook : Nicolas Demorand et David Abiker. « Mais j’ai plein d’autres amis dans les médias. Qui ? Euh, désolé, vous me prenez à froid, là. »
Ses projets : Gérer la transmission capitalistique de Capa (toujours détenu à plus de 60% par son créateur Hervé Chabalier), développer les activités numériques du groupe (des docus et des séries pour le web), se faire de nouveaux copains dans le gratin.
Cote «Tech» : TT
V.C.

17 MOULOUD ACHOUR
Cyprien goes to Hollywood ?
L’an dernier : 20 . (➚)
Age : 29 ans
2009, grand écran : Si Mouloud a entamé sa e deuxième saison au Grand Journal en septembre dernier, 2009 aura surtout été l’année de ses premiers pas au cinéma : d’abord dans le très « nerd in France » Cyprien puis sur le remake du Clash des Titans. Dans ce blockbuster, réalisé par Luc Leterrier (Mouloud avait été coupé au montage de son Hulk), il incarne « un guerrier venu épauler Persée, joué par Sam Worthington ».
Mouloud’s band : Même s’il se dit « geek casanier », ses potes dans les médias sont légion : Ariel Wizman, le stand-uper devenu animateur sur NRJ 12 Mustapha El Atrassi, son collègue Ali Baddou…
2010, back to life ? : « Prendre un agent hollywoodien – nan, sérieux ! » et se remettre à son premier amour : le docu.
Cote Tech : TTT
L. R.

18 ACTION DISCRÈTE
Gagmen agitpropeurs
L’an dernier : Nouveaux entrants.
Age : 32 ans de moyenne.
Paradoxe : Récemment trashés par Eric Besson et objet d’une plainte pour avoir tenté de faire adopter aux Calaisiens de faux « réfugiés de compagnie afghans », les gagmen poursuivent leur quête de succès paradoxale consistant à booster leur aura médiatique à mesure que leur temps d’antenne se réduit.
Ce qu’ils pensent de leur programmation : « C’est bien que l’émission soit plus courte, les gens ont moins le temps de se faire chier. »
Leur fan n°1 : « On sait de source sûre que Valérie Pécresse nous adore. »
2010, c’est demain : La bande de Sébastien Thoen prépare un best-of de ses exploits en VHS, aimerait enfin diffuser son film réalisé lors de « la croisière Claude François » ainsi que sa dernière œuvre, « une histoire de faux rabbins qui ouvrent un orphelinat à Gaza ».
Cote «Tech» : TTT
V. C.

19 OLIVIER BESANCENOT
Idiot utile ?
L’an dernier : 12e . (➘)
Age : 35 ans.
L’échec des européennes : Trahi par les bobos qui se sont tournés vers Europe écologie, le NPA et son porte-parole ont fortement déçu aux dernières européennes en atteignant péniblement les 5%.
L’idiot utile du sarkozysme ? : On émettait l’idée il y a un an. Depuis, Renaud Dély, journaliste à Marianne, en a fait un livre en développant la thèse selon laquelle Sarko et Besancenot seraient liés par un intérêt commun : affaiblir le PS. Réaction de Besancenot : « L’éditeur du livre de Renaud Dély se nomme Bourrin. Tout est dit. » Précisons au passage que le porte-parole du NPA a exigé de Nicolas Demorand que ledit Dély ne soit pas invité lors de son passage à l’émission C politique sur France 5.
Objectif 2010 : Reconquérir le vote bobo qui s’est barré chez Cécile Duflot.
Cote «Tech» : T
S.M.

20 VICTOR ROBERT
L’effet Com
L’an dernier : 10 . (➘)
Age : 40 ans.
Changement de direction : L’année dernière e aux commandes de l’Effet papillon et dans la team de tête du directoire de l’agence de presse Capa, Victor nous avouait son envie de prendre du recul par rapport aux plateaux de télé afin de « prendre la place de celui qui tire les ficelles ». Surprise : on le retrouve à la rentrée à la tête du nouveau chantier de Canal+, Pop Com, aux faux airs de Dimanche+ des médias.
Ce qu’il pense de «Pop Com» : « On en est au onzième numéro. Si je disais que j’étais satisfait, ça voudrait dire qu’on n’a pas beaucoup d’ambition. »
Ce qu’il pense de sa remplaçante à «l’Effet papillon» : « Daphné Roulier n’a pas essayé de tout mettre à sa sauce, c’est bien. En plus, tout le monde la trouve joli. »
Ses projets pour 2010 : Booster les audiences de son émission (500 000 téléspectateurs), conserver sa place de « réd’ chef consultant » à l’Effet papillon « et aussi continuer de discuter avec Daphné des sujets, ça m’aide à faire mon deuil ».
Cote «Tech» : TT
V.C.

21 EMMANUEL PERROTIN
Gagosian français
L’an dernier : 13 . (➘)
Age : 38 ans.
2009, quoi de neuf ? : Année pas facile pour le galeriste le plus connu de Paris : il a fermé son antenne de Miami et les investissements faits ici (davantage de surfaces d’expo et des projets de studios d’artistes) ont rendu notre homme un peu tendu : il n’a pas souhaité commenter la rumeur selon laquelle LVMH serait financièrement venu à son secours à la rentrée. Artistiquement plus heureux, il fait rentrer des grosses pointures comme, dernièrement, Duane Hanson.
Money money money : C’est lui qui a vendu l’œuvre la plus chère du premier étage de la foire de Bâle : The Simple Things, un coquillage rigolard co-signé Takashi Murakami-Pharrell Williams (2 M$).
Cote «Tech» : TT
M.M.

22 PHOENIX
Stars DIY
L’an dernier : Nouveaux entrants.
Age : De 33 à 35 ans.
Do it yourself : Virés d’EMI, ils se sont libérés 20 de l’industrie en créant leur structure Loyauté pour sortir l’excellent Wolfgang Amadeus Phoenix. Album enregistré dans le studio de leur pote Zdar, pochette dessinée par le guitariste Branco, dialogue direct avec leurs fans sur leur blog : ce qu’on appelle l’indépendance.
Le rêve américain : Passage au Saturday Night Live, chez David Letterman, Jimmy Kimmel et Conan O’Brien, concerts complets à Central Park, singles récupérés dans des pubs et des séries comme Entourage, 180 000 carton de l’album outre-Atlantique. Mais toujours pas acclamé à sa juste valeur chez nous.
Friends : Tous les anciens de la French touch, Hedi Slimane et le clan Coppola (ils viennent de composer la BO du prochain film de Sofia, Somewhere).
La suite : Un concert à Vancouver le 22 janvier sur le site des Jeux olympiques d’hiver suivi d’une nouvelle tournée US.
Cote «Tech» : TTT
L.H. L.R.

23 THOMAS LANGMANN
Producteur powerful
L’an dernier : 1er . (➘)
Age : 37 ans.
Box-office : L’Instinct de mort et l’Ennemi public n° 1 ont amené plus de quatre millions de spectateurs dans les salles. Joli plébiscite pour Langmann, qui vivait jusque là avec l’ombre de son tycoon de père sur les épaules. Après la mort de Claude Berri en janvier, il devient, à 37 ans, l’un des producteurs français les plus powerful : le fils mal-aimé (« Mon père admettait que j’étais bon et trouvait Julien époustouflant ») est finalement devenu l’héritier.
Potes : Christophe Gans, Vincent Cassel, ses amis de la night…
2010, année Astérix ? : Il produit le Fantomas de Christophe Gans avec Vincent Cassel dans le rôle-titre (et notre ancien critique ciné David Martinez au scénario). Surtout, on parle d’un Astérix 4 (adapté du Tour de Gaule, avec Barratier aux commandes). Mais Langmann n’est plus seul sur le coup : un autre projet Astérix serait lancé ailleurs pour concurrencer le sien…
Cote «Tech» : T
G. G.

24 LIONEL BENSEMOUN & ANDRÉ SARAIVA
Divertisseurs nocturnes
L’an dernier : 22 . (➘)
Ages : 37 et 38 ans.
Un cru classique : L’année dernière, ils nous avaient juré qu’ils n’ouvriraient aucun lieu en 2009. Résultat des courses ? Ils ont lâché Régine (« trop compliqué ») et ouvert la brasserie la Fidélité en janvier. André, avec Olivier Zahm, a inauguré le club le Montana et l’hôtel l’Ermitage à Saint-Tropez. Ajoutez à cela les cinq ans du Baron à Paris, deux soirées délocalisées à Moscou et tous les événements organisés via leur boîte la Clique (l’éphémère Popupbar VitaminWater, le concert de Prince à la Cigale, etc.) : Bref, une bonne petite année.
Et la journée ? : « On visite toutes les semaines des lieux pour organiser des soirées pour nos potes et réveiller Paris qui s’endort. »
Combien pour 2010 ? : André et Lionel devraient garder le rythme puisqu’ils songent à ouvrir « un appartement pour les copains, un autre restaurant dans un endroit bien et peut-être une boîte dans un coffre. »
Cote «Tech» : TT
C.L.

25 UFFIE
Miss Ed Banger
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 22 ans.
Jamais deux sans trois ? : Après s’être occupé des cartons mondiaux de Daft Punk et Justice, Pedro Winter réussira-t-il la passe de trois avec Uffie, Anne Catherine Hartley de son vrai nom ?
La minute people : Uffie vient d’avoir un enfant avec André.
L’actu 2010 : Programmé depuis 2006, le premier album d’Uffie, Sex Dreams & Denim Jeans, va enfin débouler fin mars. Des morceaux produits par son ex Feadz, SebastiAn, Mr Oizo et Mirwais, un duo avec Pharrell Williams et une reprise du Hong Kong Garden de Siouxsie & The Banshees.
Cote Tech : TTT
L.H. L.R.

26 NATHANAËL & ELISHA KARMITZ
Fils à MK2
L’an dernier : 27e . (➚)
Ages : 31 et 24 ans.
Bro’ Job : Nathanaël gère le réseau de salles fondé par leur père, Marin Karmitz, et s’occupe de la prod’. Elisha dirige le pôle multimédia et le gratuit culturel Trois couleurs.
Merci papa ? : Nathanaël, propulsé directeur général de MK2 à 25 ans : « La volonté de transmettre cette entreprise, qu’il a construite, était évidente pour mon père. La transmission est une valeur judaïque essentielle, pas seulement celle du patrimoine, mais aussi du savoir, des compétences. »
Côté prod’ : Nathanaël produit quatre films : le nouveau Kechiche, Vénus Noire, Copie conforme de Abbas Kiarostami, Stretch de Charles de Meaux (le tournage sur lequel est mort David Caradine) et Blanc comme neige de Christophe… Blanc.
Dans les cartons : En plus d’un gros docu sur les Doors réalisé par Tom DiCillo et avec la voix off de Johnny Depp, l’année prochaine sera pour MK2 celle du passage au tout numérique, et donc à la 3D dans chaque salle.
Cote «Tech» : TT
S.B.

27 OLIVIER FERRAND
Lobbyiste de gauche
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 40 ans.
Sans complexe : En 2008, cet ancien conseiller de Lionel Jospin et de Romano Prodi formé à l’ENA et HEC crée Terra Nova, un think tank financé entre autres par Microsoft, la Caisse des dépôts et Cap Gemini. Budget : « On prévoyait 1 M€ mais avec la crise, on tourne à 700 000 € par an. » Olivier se bombarde président et veut « professionnaliser la réflexion sur les thèmes de gauche et la mise en relation d’experts, d’intellectuels et de politiques. »
Business model : Les think tanks américains, comme le Center for American Progress de l’ancien conseiller de Clinton, John Podesta.
Son staff : Un réseau de 800 intellectuels, technos, experts qui produisent tous azimuts : une note quotidienne de réaction à l’actualité, cinq livres parus dans une collection ad hoc chez Hachette, deux à trois conférences par mois et quelques séminaires privés pour les députés.
Son brand : Les primaires ouvertes du PS en 2011 pour désigner le ou la présidentiable est une idée Terra Nova.
Ses clients : De Clémentine Autain (sympathisante NPA) à Jean Peyrelevade (Modem) en passant par Cohn-Bendit (Europe écologie) et Martine Aubry (PS), Terra Nova arrose toute l’opposition de sa nouvelle gamme de produits conceptuels.
Plus produit : Ses équipes ont disséqué les méthodes de campagne de Clinton, Mc Cain et Obama. La version béta française est prête pour 2012.
A upgrader : Il s’est présenté aux législatives dans la 4 e circonscription des Pyrenées-Orientales, un « parachutage légal » qu’il avait bien bossé mais où l’attendait un candidat dissident à gauche. Résultat : la baffe (17%) et la droite qui passe au second tour.
Cote «Tech» : TT
A. B.

28 CAROLINE FOUREST
Intellectuelle vénère
L’année dernière : Nouvelle entrante.
Age : 34 ans.
Ses cibles : Cette journaliste (Charlie Hebdo, le Monde, France Culture…) et essayiste (la Dernière Utopie, menaces sur l’universalisme en 2009) engagée (féminisme-laïcité-égalité) ne laisse pas une minute tranquille : Dieudonné, Alain Soral, Christine Boutin, Eric Besson, Tariq Ramadan, les intégristes cathos et musulmans, les homophobes et une petite vingtaine de dictatures.
Ses friends : Elle prodigue ses avis éclairés du PCF aux villepinistes en passant par le PS. Jean-Luc Mélenchon lui a même proposé une tête de liste aux régionales… qu’elle a refusée poliment.
Prochains combats : En mars, Caroline sortira un livre d’entretien avec Taslima Nasreen « sur le mode mécréant ». Dans les tuyaux, aussi, un doc avec Elisabeth Badinter, et un projet de fiction qui dort à France Télé.
Cote «Tech» : TT
A. B.

29 ORA-ÏTO
Designer 2.0.
L’an dernier : 26 . (➘)
Age : 32 ans.
Le buzz : Coiffé sur le poteau en 2008 par Philippe Starck pour le redesign de l’hôtel Royal Monceau, Ora-ïto a décidé d’avoir le sien : le Palace Ito devrait ouvrir ses portes dans le Ier arrondissement parisien au mois de juillet.
A part ça ? : Des palettes de make-up pour Sephora, une collection de couteaux, la conception de l’aire de repos des stationsservices du futur (« une dune de gazon »), l’intérieur d’un Boeing… « Avec moi, c’est toujours pareil et c’est toujours différent », annonce ïto sans modestie.
Sa devise : La « simplexité ». « Ça signifie simplifier et mettre de la complexité à la fois. »
Running gag : « Vous me mettez pas à la 26e place comme l’an dernier, hein ? »
Cote «Tech» : TT
M. PH.

30 MÉLANIE LAURENT
Glorious Basterd ?
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 26 ans.
CV : Une reconnaissance d’actrice immédiate (César du meilleur espoir, prix Romy Schneider) et un CV (Audiard, Klapisch, Tarantino) à faire rager les concurrentes.
L’irrésistible ascension de Mélanie ? : En 2009, avec le peu glorieux Basterds de Tarantino, elle se paie une créd’ internationale, un carton au box office et une montée cannoise. Elle éclipse même la Kruger. Avec le Concert, le feel-good movie de cet hiver, elle s’assure un vrai succès public (un million de spectateurs sur son seul nom) et critique. A la clé, des rumeurs de César.
2010 tous azimuts : Mélanie prépare un long-métrage en tant que réalisatrice, enregistre un album à Woodstock, sera sur les planches avec la pièce Promenade de santé et retourne à Hollywood comme tête d’affiche de Beginners (signé du clippeur hypé Mike Mills) aux côtés d’Ewan McGregor.
Cote «Tech» : TT
G. G.

31 RAPHAËL ENTHOVEN
Baby Finki’
L’an dernier : 21 . (➘)
Age : 34 ans.
Une année philo : Toujours aux manettes des Nouveaux Chemins de la connaissance sur France Cul’, le beau gosse des ondes a élargi son cercle de fans avec Philosophie (Arte). Egalement chroniqueur chez Philo Mag’, il en a tiré un bref recueil, l’Endroit du décor, adoubé par toute la presse bien-pensante.
Ses amis haut placés : L’ex de Carla Bruni a gardé de bonnes relations avec la Première Dame. Suffisamment en tout cas pour copiner avec d’autres plumes de la sphère brunienne, comme Philippe Val, boss de France Inter, ou Christophe Barbier, directeur de l’Express et partenaire de théâtre dans une troupe d’anciens de Normale Sup’.
Ses plans : Reconduit sur Arte, bombardé chroniqueur à l’Express, le gendre idéal devrait grimper quelques échelons. Et suivre ainsi les pas de maître Finkielkraut.
La mauvaise note : Au bac philo, Raphaël a eu un 11/20 pour un commentaire d’un texte de Kant sur l’amour.
Cote «Tech» : TT
J.Bl.

32 JULIEN BAYOU
Serial collectiviste
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 29 ans.
CV agitprop : Jeudi Noir et les logements vacants, Génération Précaire et les stagiaires, Sauvons les riches et son diplôme de fils à papa pour Jean Sarkozy… Derrière tous ces collectifs contre la précarité, un nom : Julien Bayou, un ex de Sciences-Po.
Réseau : PS, NPA, Jack Lang, Huchon, Duflot, tous finissent par le soutenir. « Grâce à nos actions très visibles, on obtient des rendez-vous avec les politiques. »
Ses invasions : Immeubles à la Bourse, Montparnasse, Saint-Michel, rue de Turenne, passage de la Bonne-Graine… « Notre plus belle prise à Paris, c’est la place des Vosges : 2 300 m 2 classés, c’est super beau ! On vient d’y installer 35 précaires. »
Continuons le combat ! : En 2010, Julien espère ouvrir un cybercafé social, une structure antidiscrimination, une agence immobilière de baux temporaires aux tarifs imbattables. Mais encore ? « Je serai peut-être candidat aux régionales pour Europe écologie en place éligible. »
Cote «Tech» : TT
K. P.

33 JÉRÉMIE ROZAN
Air de Surface
L’an dernier : 33 . (➙)
Age : 34 ans.
Surface de jeu : Comme l’an passé, Jérémie et e sa marque Surface2Air ont joué gagnant sur toutes les plans. Côté chiffon, après la fameuse ligne de blousons Justice immortalisée par le clip Stress, Surface2Air lance une collection avec le photographe Norvégien Sølve Sundsbø. Côté clip, Jérémie réalise celui de Duck Sauce, ŒANYway, avec Maroussia Rebecq en spécial guest.
Grande surface : Le gros morceau de l’année aura été le lancement d’Uniqlo à Paris, le H&M japonais ayant fait appel au Français pour son plan média. Pour la tête de Tellier sur les bus, on dit merci qui ? Merci Jérémie.
Surface du futur : L’an prochain, Surface2Air va continuer dans le cobranding musical (une collection de fringues créée avec Kings Of Leon) mais aussi ouvrir une nouvelle boutique rue Vieille-du-Temple et réaliser le prochain Chromeo, ŒNight by Night.
Cote «Tech» : TT
S. B.

34 ALEXANDRE ASTIER
Homme à sequels
L’an dernier : 45e . (➚)
Age : 35 ans.
Sixième tournée ? : Alexandre a achevé cette année la saga télé Kaamelott avec un prequel tourné à Cinecitta qui a comblé ses fans enamourés. Normal : ils voient en lui un disciple de Michel Audiard, Gérard Oury et Aaron « West Wing » Sorkin (tout ça à la fois). De son côté, M6 a sabordé la diffusion en passant le Livre VI le samedi soir, comme un vulgaire épisode de Charmed ou Smallville. Pas grave, Astier a l’habitude de se rattraper en DVD : les coffrets Kaamelott font des scores mirobolants et terrassent en grande surface des grosses machines comme The Shield ou 24.
Le coup dur : Le vrai feuilleton de l’année pour Astier, c’était son passage avorté à la réalisation ciné avec M. Karlsson, une comédie dramatique écrite sur mesure pour Alain Delon. Mais la star l’a lâché à deux semaines du tournage, sans doute effrayé par les talents multicasquettes d’Astier (qui a pour habitude de ne jamais déléguer : il écrit, joue, réalise, monte, compose). Pas assez de place sur l’affiche pour l’ego de Delon ? « Bon, voilà, j’ai pris un coup sur la tête », confesse Astier, désormais cousin hexagonal de Johnnie To (qui lui aussi crut qu’il allait diriger le vieux guépard avant de mordre la poussière).
Dans les cartons : Beaucoup de choses. La trilogie ciné de Kaamelott, bien sûr, mais pas tout de suite. Avant, Astier aimerait monter son projet de série sur la pègre lyonnaise (un milieu qu’il dit avoir eu l’occasion de connaître de près) ou réaliser un film (il n’écarte pas l’hypothèse de réécrire M. Karlsson pour une femme). N’importe quoi en tout cas pour ne pas rester le roi Arthur à vie. L’homme n’a en effet peur que d’une chose : être enfermé dans une case. « Surtout, ne dites pas que je suis un humoriste. »
Cote «Tech» : TT
F. F.

35 KOUDLAM
Shaman grenoblois
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 30 ans.
Déjà envoûtés : Jacques Audiard (qui a mis son See you All sur la BO du Prophète), Romain Turzi (qui l’a signé sur son label Pan European), Cyprien Gaillard (qui l’a introduit dans l’art contemporain) ou Alan Vega (qui est fan) : ils se lèvent tous pour le musicien psyché français.
Suite de la prophétie : Il l’a annoncé dans Technikart : « J’ai quatre nouveaux albums en tête. » En attendant ses prochains prêches, on a hâte de découvrir le clip de Eagles of Africa que Cyprien Gaillard est allé tourner au Mexique.
Cote «Tech» : TTT
L.-H. L.R.

36 AUGUSTIN LEGRAND
Activiste Quechua
L’an dernier : 36e . (➙)
Age : 34 ans.
2009 : Comme en 2008, les Enfants de Don Quichotte ont eu à se battre cette année contre des moulins à paroles, avec Christine Boutin, ex-ministre du Logement, en championne du pipeau. Augustin : « Je n’ai pas arrêté de la clasher à propos du manque de budget, des promesses inappliquées. En off, elle me confirmait que le logement était la vingt-cinquième roue du carrosse mais elle s’obstine à le nier publiquement. » Face à cette stratégie de la couleuvre, les Quichotte choisissent d’approfondir les liens qui les lient aux autres grandes assos caritatives (Abbé Pierre, Secours Catholique…), tandis qu’Augustin se portera candidat aux régionales sous la bannière Europe écologie.
Mécène : Olivier Laffon, le boss du Divan du Monde, a pris les Quichotte sous son aile en leur prêtant des bureaux.
Le joli mois de mai : C’est à cette date que devrait avoir lieu la prochaine grande opération : des tentes sur les quais de Seine si les Quichotte sont assez nombreux pour installer un rapport de force avec la police ou, le cas échéant, la construction de baraquements dans une friche industrielle.
Cote «Tech» : TT
S. B.

37 LAURENT TIRARD
Réalisateur «Lagarde et Michard»
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 40 ans.
N°1 au box-office : Après l’ébouriffé Molière (Duris en Poquelin, Baer en Dorante), Laurent Tirard adapte le Petit Nicolas. Kad Merad et Jugnot + la nostalgie hygiénique façon Tati = 5 millions d’entrées, soit le meilleur box office pour un film français en 2009.
Potion magique ? : Tirard a réussi l’exploit de se faire adouber par Anne Goscinny, qui dit de lui : « Laurent n’a pas transgressé gratuitement l’œuvre de mon père. Son parti-pris cinématographique mêle l’atmosphère poétique des films de Tati avec le look nostalgique de la série télévisée Ma sorcière bien-aimée. »
Et en 2010 ? : Tirard pourrait travailler sur deux très gros projets. La suite du Petit Nicolas, mais surtout Astérix chez les Bretons, projet concurrent au Astérix de Langmann. Avec le triomphe du P’tit Nico et l’aval des ayant-droits de la BD, il part bien placé.
Cote «Tech» : TT
G.G.

38 EMMANUEL DAUCÉ
Television man
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 35 ans.
Y a-t-il une vie après «la Commune» ? : Après la production de la Commune sur Canal il y a deux ans, Daucé a, cette année, fait entrer le loup dans la bergerie France 3 : en cocréant la série Un village français, joli succès d’audience et carton critique, il réussit sans douleur le grand écart entre fiction patrimoniale à papa (une chronique de la France occupée starring Robin Renucci) et ambition maousse (une série pour raconter la guerre en quasi temps réel, portée par la meilleure distribution télé du moment : Audrey Fleurot, Thierry Godard…)
Les projets : Une troisième salve d’épisodes d’Un village français, et une autre série historique, sur France 2 cette fois, la Commanderie. Mais ce que l’on guette vraiment, c’est Berlucci, une série en développement écrite par Abdel Raouf Dafri pour Canal (l’ascension d’un videur de boîte qui devient député-maire d’une petite ville) et qui devrait mettre tout le monde d’accord.
Cote «Tech» : TTT
F.F.

39 KARIMA DELLI
Cohn-Bendidette
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 31 ans.
«Le rêve est réalité» : Surprise ! Grâce au carton d’Europe écologie aux Européennes, cette fille d’ouvriers algériens née dans la banlieue de Roubaix devient en 2009 une des benjamines du Parlement de Strasbourg sur la liste Ile-de-France conduite par Eva Joly et Daniel Cohn-Bendit.
«Sous les pavés, la plage» : Karima a fait ses armes dans tous les groupuscules activistes, de Jeudi Noir, qui prône la réquisition contre le mal-logement, à Sauvons les riches. Son assistant parlementaire se partage entre Strasbourg et le squatt qui vient d’ouvrir Place des Vosges.
«Bourgeois, fils à papa !» : A remis très officiellement avec le collectif Sauvons les riches le diplôme de « fils à papa » à Jean Sarkozy.
Cote «Tech» : TT
A. B.

40 ERIC HANNEZO
Sauveur de TF1 ?
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 37 ans.
De «Libé» à TF1 : Avant de devenir dirlo délégué de TF1, Eric était en maîtrise de communication et rêvait de bosser aux Inrocks ou à Libé. Ce sera finalement Stade 2 (en contrat de qualif’), Reservoir Sport (filiale sport de Réservoir Prod), puis TF1 où il devient producteur d’émissions successful : les nouvelles formules de Téléfoot, 50 Minutes Inside, Au cœur du crime, Harry dans la cité.
Mentors : Le mystérieux Vincent Labrune (président du conseil de surveillance de l’OM), Pierre Salviac (qui lui a appris le métier de journaliste), Charles Villeneuve (qui lui a enseigné celui de producteur et le culte de l’audience).
I have a dream : Fan de The Kid Stays on the Picture (le doc sur le producteur priapique Robert Evans), Hannezo aimerait un jour tâter du cinoche.
Cote «Tech» : T
S. M.

41 LAURENT GRASSO
Artiste très demandé
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 37 ans.
2009, le feu : Pas facile de choper Laurent Grasso, l’artiste star de la galerie Chez Valentin. Entre un voyage au Vatican où il se retrouve invité à parler culture en compagnie de Nanni Moretti et Bill Viola et son envol pour la foire de Miami, il a tout juste le temps d’égrener ses douze derniers mois : un néon géant à New York, son expo à l’Espace 315 du centre Pompidou, NOMIYA, l’espace qu’il a conçu pour des dîners de douze personnes sur le toit du Palais de Tokyo…
I love America : L’art français traîne son incapacité à s’exporter comme un boulet. Oui, mais voilà : Grasso vient de rejoindre l’écurie super classe de la galerie Sean Kelly à New York.
Aimerait bien que ça s’arrête : « Je reçois des mails du monde entier de gens qui veulent dîner à NOMIYA et qui pensent que je peux faciliter leur réservation. Mais moi, je n’ai aucun pouvoir là-dessus ! »
Cote «Tech» : TTT
R.T.

42 NICOLAS DEMORAND
Journaliste lève-tôt
L’an dernier : 39 . (➘)
Age : 38 ans.
Perfs 2009 : Toujours à la tête du « 7-10 » sur France Inter, il est suivi en moyenne par 3,7 millions d’auditeurs, son interview de 8h20 étant la plus écoutée de France. Côté télé, le successeur de son ennemi Serge Moati s’en tire honorablement : C politique (France 5) grignote entre 5 et 6% de parts de marché.
Disctinctions : Le 18 novembre 2009, un jury composé d’une majorité de journalistes ou d’ex-journalistes de Radio France lui décerne le prix du meilleur intervieweur politique. De quoi oublier la Laisse d’or décernée par le site satirique le Plan B en 2007.
Ses ennemis : Serge Moati, donc (à qui il a piqué la case sur France 5), Miguel Benasayag, Pierre Marcelle, Frédéric Bonnaud.
Avenir : Demorand ? On va en prendre pour vingt ans.
Cote «Tech» : T
S.M.

43 JEAN DUJARDIN
OSS 2 500 0000
L’an dernier : 69 . (➚)
Age : 37 ans.
Box-office : Deux blockbusters frenchy avec des fortunes diverses. D’un côté, l’amusant OSS 117, Rio ne répond plus, qui a fait ses 2,5 millions d’entrées habituelles. De l’autre, l’insoutenable naveton Lucky Luke qui, avec quasiment le même score, ne remboursera pas son budget mirobolant. Pour Jean, le dilemme reste le même : une régularité impressionnante dans le succès, mais aucun carton stratosphérique depuis les presque 5 millions de Brice de Nice en 2004.
2010, c’est chaud : Le Duj’ va jouer gros pour déterminer sa place sur l’échiquier du cinoche français : sa « nicolegarciade » annoncée depuis belle lurette pour le rendre crédible aux yeux de l’institution, un Blier avec Dupontel pour écorner son image de gendre un peu trop idéal, et, surtout, les Petits Mouchoirs de Canet aux côtés de Cluzet, Cotillard et Magimel pour faire péter les chiffres d’entrée.
Cote «Tech» : TTT
G.G.

44 PHILIPPE BARTHEROTTE
Ex-Tentateur
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 32 ans.
Ce dont il est fier : Selon Philippe Bartherotte, ex-soutier de la télé-réalité, son livre, la Tentation d’une île, qui dénonce les dessous de la real-tv, aura eu deux conséquences : l’arrêt de l’Ile de la tentation et le dépôt d’une charte éthique de la télé-réalité sur le bureau de l’ex-ministre de la Culture Christine Albanel.
Son nouveau combat : Désormais au RSA et vivant en coloc, celui qui se perçoit comme le « Jack Kerouac français » n’aurait touché que 7 000 € pour son bouquin et dénonce le statut d’auteur comme étant « le nouvel esclavage moderne ». Là, Bartherotte cherche un éditeur pour son second manuscrit narrant le parcours d’une jeune fille « emblématique de la génération qui préfère faire du porno que vendre des croissants ».
Ce qui lui reste de la télé-réalité : Entre 600 et 1 000 heures sup’ non payées sur Pékin Express, d’après ses calculs. Soit un pactole qu’il n’exclut pas de réclamer à M6. « J’aurai pas tout ça, hein, mais j’ai rien à perdre. On se prend un verre bientôt ? »
Cote «Tech» : TT
M.PH.

45 MARC TEISSIER DU CROS
Record Maker
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 40 ans.
Son label : Record Makers, dont il s’occupe avec Stéphane Elfassi.
La longévité : Comme son ami Burgalat avec son label Tricatel (qui s’apprête à sortir le nouvel album des Shades sous licence avec la major Sony), Marc Teissier se bat depuis dix ans pour imposer en France une pop moderne.
L’égérie : Sébastien Tellier. Figure de proue de Record Makers, le barbu a prêté cette année son image à Uniqlo et à des tee-shirts American Apparel et Kulte.
Les sorties 2009 : Le deuxième album de Turzi, B, et le premier maxi d’Acid Washed, duo sous influence Giorgio Moroder/DFA.
A suivre en 2010 : Le premier album de Kavinsky et, peut-être, un nouveau Tellier : aux dernières nouvelles, il travaille sur un album autour de la psychanalyse.
Cote «Tech» : TTT
LH. LR.

46 TRISTAN LECOMTE
Alter-businessman
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 36 ans.
Rayon vert : Quand on sort d’HEC et qu’on sent le manque de « profondeur » de sa vie, que fait-on ? Tristan Lecomte, lui, a choisi de monter Alter Eco, une société de distribution des produits issus du commerce équitable dans les grandes surfaces. Chiffre d’affaires honorable : 15 M€ .
Son Hub : Les paysans du Sud sont ruinés. Indigné, Tristan achète à 8 000 producteurs des produits green friendly, en moyenne 68% plus cher que le prix du marché.
Son invitation : « Viens avec nous chez les femmes palestiniennes qui font de l’huile d’olive. »
La suite : Tristan souhaite faire de Pur Projet, son initiative de reforestation, une source de compensation d’émissions de CO2 pour particuliers et entreprises.
Cote «Tech» : TT
K. P.

47 JEAN-OLIVIER DESPRÉS
Christie’s Boy
L’an dernier : 34 . (➘)
Age : 33 ans.
Année record : Le boss du département d’art e d’après-guerre et contemporain de Christie’s à Paris a fait battre à la maison de ventes quelques records : d’abord avec la collection Yves Saint Laurent puis, en pleine crise, avec la vente réalisée au profit de l’association A.V.E.C. Soit 4,7 M€ réunis grâce aux œuvres de Cattelan, Kelley, Koons ou Prince (plus grosse vente d’art contemporain rapportée au nombre d’œuvres en France).
Son prono 2010 : « Même si l’antenne parisienne de Christie’s est l’un des plus audacieuses au monde, je ne pense pas que nous vendrons une sculpture de Richard Serra comme nous avons pu le faire cette année », avoue J.O.
Cote «Tech» : TT
CH. B.

48 MANUEL ALDUY
Monsieur Cinéma de Canal
L’an dernier : 56e . (➚)
Age : 39 ans.
Le Négociateur : Directeur du cinéma chez Canal+ depuis 2007, ce wizz-kid aux chemises bariolées possède une vraie passion pour le cinéma (asiatique notamment) et fait l’unanimité dans la profession. Son job ? Décider et négosier l’achat des films pour la chaîne cryptée. Depuis qu’il est aux commandes, l’audience des films a d’ailleurs progressé de 10%.
Ils en disent : Dans le Monde, Eric Altmeyer, président de l’Association des producteurs de cinéma affirmait : « Manuel Alduy est très dur en négociations, très malin aussi. Il prend le temps d’écouter, d’être pédagogue, sait ménager la chèvre et le chou. Mais il défendra les intérêts de Canal jusqu’au bout du slip. »
Naturellement pulpeuse ? : L’arrivée d’Orange s’est avérée moins agressive que prévue en 2009 (la bataille devrait réellement commencer début 2010) et Alduy a eu d’autres chats à fouetter : l’évolution des technologies, le piratage, la télévision à la demande et, surtout, le bouleversement de la chronologie des médias. Des gros chantiers pour 2010.
Cote Tech : TTT
G.G.

49 BERTRAND DE LANGERON
M. So Me
L’an dernier : 47e . (➘)
Age : 30 ans.
A la cool : Si le directeur artistique d’Ed Banger n’a pas réédité de buzz aussi balèze qu’en 2008 (ses clips pour Justice ou Kanye West), il signe tout de même la vidéo du Day And Night de Kid Cudi. Pour le reste, il a multiplié les flèches : l’expo Triple Trouble avec Cream et 2shy, une autre pour les six ans de la librairie parisienne Lazy Dog, une collaboration avec la marque japonaise de streetwear Revolver, une bouteille de Coca en collab’ avec Justice…
Et maintenant ? : Bertrand prévoie de continuer l’ensemble de ses business – il tourne la vidéo de I Think I Like u2 du groupe Jamaica (ex-Poney Poney), nouveaux protégés de Xavier de Rosnay, moitié de Justice – tout en attendant « un gros clip ».
Best friend_ Gaspard Augé, autre moitié de Justice, et compagnon inséparable de So Me à la nuit tombée.
Cote «Tech» : TT
S. B.

50 GUILLAUME CANET & MARION COTILLARD
Chouchou et Loulou du cinéma français
L’an dernier : 52e pour madame, 41e pour monsieur (➘ & ➚).
Age : 36 ans pour Canet, 34 pour Cotillard.
Semi-diète pour les «Canetillard» : La Môme Marion a prouvé qu’elle était exportable (son rôle parfait dans le Michael Mann, Public Enemies) et s’est offert le doublage d’une tortue pour un doc écolo. Lui a enchaîné deux films d’espionnages et autant de flops (450 000 entrées pour Espion(s), 750 000 pour l’Affaire Farewell). On jugera si le couple est toujours bankable avec le Dernier Vol, un Patient anglais-like où le couple se donne la réplique dans les sables du Sahara.
Cruciale 2010 : Cotillard doit asseoir son statut de star internationale dans Nine, la comédie musicale de Rob Marshall, tandis que Canet-réalisateur termine les Petits mouchoirs – un film générationnel sur des quadras en crise avec tout ce qui brille dans le cinéma français (Cotillard, Dujardin, Magimel…).
Cote «Tech» : TT
G.G.

51 MASAYA KUROKI & GILDAS LOAEC
Fringueurs foxy
L’an dernier : 53 . (➚)
Ages : La trentaine.
2009 : A la fois label et marque de fringues, Kitsuné a fait carton plein cette année. Entre les Temporary Store chez Colette et The Shop At Bluebird (à Londres) et les collaborations avec Petit Bateau et Weston, la marque au renard n’a plus su où donner du museau.
La Roux tourne : Les roux étant solidaires, notre renard a logiquement été renifler du côté de ses congénères. Et il a eu le nez creux : Quicksand, le single du duo brit La Roux, a été un tel succès qu’il a presque fait oublier que Kitsuné Music avait également sorti d’autres singles (Two Door Cinema Club, Delphic) et un album pas affreux (Autokratz).
Cote «Tech» : TT
S.B.

52 ANTOINE BELLO
Ecrivain à listes
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 39 ans.
Année champagne : Exilé dans la banlieue new-yorkaise, ce diplômé d’HEC, ancien directeur d’Ubiqus, a traversé l’Atlantique pour nous présenter les Eclaireurs, deuxième tome après les Falsificateurs, de sa saga politico-conspirationniste. Résultat : gros succès commercial et prix France Cul’/Télérama.
Ce qu’il prépare pour 2010 : Un roman policier un peu barré – « l’histoire d’un commissaire amnésique convaincu de vivre dans le monde d’Agatha Christie » – à paraître d’ici la fin de l’année.
Son hobby numérique : Il a créé l’an passé Rankopedia, un site de classements en ligne où il hiérarchise tout et n’importe quoi, du meilleur album de Pink Floyd (Wish you Were Here) au catcheur le plus légendaire (The Undertaker).
Cote «Tech» : TTT
J.Bl.

53 YASMINE HAMDAN
50% de Y.A.Z.
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 33 ans.
Pop star(abe) : La Libanaise, ancienne chanteuse du groupe Soapkills, a été cette année la voix magnétisante du projet YAS produit par Mirwais.
Arrêté à la frontière : A cause de son passeport afghan, Mirwais n’a pas pu participer au clip de Get it Right de YAS, tourné en Egypte. Parfaite métaphore de la destinée de leur projet. Ce duo émancipateur et révolutionnaire (de l’électro-pop moderne chantée en arabe) devait abattre toutes les frontières. Il a souvent été mal compris et rejeté : relatif échec commercial.
Rendez-vous dans dix ans : Le clip en question anticipe l’avenir : en 2019, depuis Le Caire, une alliance panarabe envoie sa première fusée dans l’espace, avec une femme à bord (Yasmine). L’album Arabology annonce-t-il le son de la pop des années 2020 ?
Cote «Tech» : TTT
L.H. L.R.

54 CHRISTOPHE HONORÉ
Cinéaste dansant
L’an dernier : 62e . (➚)
Age : 39 ans.
Bilan comptable 2009 : Pas de présence dans les festivals majeurs, une critique un peu mitigée, une affiche en forme de pub RTL (avec sa fameuse accroche « Vivez libres ») : Non ma fille tu n’iras pas danser aurait dû être un four. Même pas : avec 416 000 entrées France (meilleur box office de la carrière du cinéaste), son mélo déguisé en conte breton l’impose comme l’un des rares concurrents sérieux de Desplechin dans le registre post-Fémis.
Rêve secret : Honoré passe aux aveux dans Télérama : « J’aurais adoré être un des réalisateurs de Harry Potter. Je crois que je n’aurais pas été mauvais pour faire ça… »
2010 arrive : Cricri continue la tournée de sa mise en scène d’Hugo, Angelo tyran de Padoue, qu’il avait présenté à Avignon. Aucune trace de ses projets ciné futurs. On ne va pas s’en plaindre.
Cote «Tech» : T
G. G.

55 FRANCK ANNESE
Anti-Footix
L’an dernier : 57 . (➚)
Age : 32 ans.
Double casquette : Boss de l’excellent mag’ So Foot et de la boîte de prod’ So Films.
L’article de l’année : Lu dans le numéro de juin de So Foot : vingt-deux pages d’interview exclusive et démente avec Gascoigne.
Ses clients : Cette année, So Films a tourné des pubs et films web pour Puma, Nike, Aubade, Microsoft, Martell…
Les actus : Il édite un magazine pour jeunes parents (Doolittle) dirigé par Anne-Charlotte Vermynck et dont le premier numéro vient de sortir. Pour plus tard : un clip pour H-Burns, un projet de série télé et trois long-métrages, dont Noces qui sera réalisé par sa femme Sophie Lévy et peut-être un magazine sur le tennis (Match Point) en 2011…
La détente : Si Franck ne prend visiblement jamais de congés, déboule cet hiver le clip So Films des Grandes Vacances, premier single du trio Man&Man.
Cote «Tech» : TTT
L.-H. L. R.

56 JULIEN LABROUSSE
Hyperactif de nuit
L’an dernier : Ses clients 80 . (➚)
Age : 31 ans.
Faits d’arme : Après des débuts hasardeux dans la réalisation, puis en Indonésie dans l’informatique, il revient à Paris et fonde la Galerie LH, dépoussière l’Hôtel du Nord et réitère avec le hit des deux dernières saisons, le Chacha. Pour se diversifier, il créé aussi Cococook, une chaîne de take away healthy qui cartonne dans cinq arrondissement à Paris.
Sa bande : Thomas Langmann (coproprio du Chacha), Marie Peltier (coproprio de l’Hôtel du Nord) et les frères Costes qui lui donnent « de temps en temps un coup de main sur les montages d’opération ». Grand garçon_ « Je fais mes projets seuls. Je mets la main à la pâte. Je n’ai pas d’architecte, je fais mes travaux et je choisis mon mobilier. »
En 2010, on prend les même et on recommence ? : Outre un projet d’hôtel « encore confidentiel » rue Charlot, il y a l’ouverture en juin du Trianon à Pigalle qu’il vient de racheter et qui sera reconverti en un espace pluridisciplinaire : salle de concerts, galerie, studios d’enregistrement et même « quelques chambres ».
Cote «Tech» : TT
C. L.

57 PHILIPPE & FRÉDÉRIQUE VALENTIN
Galeristes heureux
L’an dernier : 59e . (➚)
Ages : 41 et 38 ans.
Le bilan 2009 ? : Les Valentin ont vécu une année à ramasser les fruits qu’ils avaient planté quelques saisons auparavant. Leur artiste Laurent Grasso (lauréat 2008 du prix Marcel-Duchamp) a tenu la vedette au Palais de Tokyo puis au centre Pompidou, Pierre Ardouvin (nommé pour le même prix en 2007) a fait de même au musée d’Art moderne de la ville de Paris, tandis que, cerise sur le gâteau, Nicolas Moulin (nommé en 2009) faisait un carton à la dernière Fiac.
Mathieu Mercier claque la porte, et après ? : « Son départ nous a fait prendre conscience de la fidélité toute relative que pouvaient avoir certains artistes. »
Vous avez dit mercato ? : Sean Kelly, le galeriste new-yorkais qui représente Gavin Turk, Johan Grimonprez ou encore Joseph Kosuth, vient de signer avec Laurent Grasso. Pour ceux qui ne seraient pas très au fait du monde de l’art, ça équivaut au transfert de Karim Benzema de Lyon au Real Madrid.
Cote «Tech» : TT
CH.B.

58 PIERRE-ANTOINE CAPTON
Productueur
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 34 ans.
Allumage : A 18 ans, Dominique Besnehard le repère dans une petite troupe de théâtre en province. « A Paris, il me reçoit et me dit : “Travaille d’abord.” Je me suis mis à chercher des stages en télé. »
CV : A 20 ans, il produit un programme au sein de Canal Jimmy, est embauché par Fogiel puis décide de monter sa boîte de prod’, Troisième Œil en se concentrant sur un créneau : « J’ai visé le secteur dont personne ne voulait : les chaînes du câble. » Une fois Star Mag installée sur TPS Star, il s’attaque à la TNT. Bilan : dix ans, dix émissions (NRJ 12, 13ème Rue…), des primes, 15 M€ de chiffre d’affaires. Et Capton vient de capter le hertzien : 500 000 téléspectateurs suivent C à vous sur France 5.
La suite : Pierre-Antoine aimerait ouvrir un département fiction et prépare un premier long métrage de Bernie Beauvoisin, coproduit par… Besnehard.
Cote «Tech» : TT
K.P.

59 CYRIL AOUIZERATE
Fils à Mama
L’an dernier : 58 . (➘)
Ages : 40 ans.
Mama partout : Après l’ouverture en 2008 deuMama Shelter, un « palace pour classe moyenne » designé par Starck, 2009 aura été l’année où ce businessman à la dégaine improbable de Coppola hippie aura tenté de développer deux projets similaires à Marseille et à Brooklyn.
Et maintenant, Papa : Son gros projet à venir, c’est la Papa Globe Shopper, un immense « centre commercial équitable » proposant des produits du monde entier. « Ce projet est un combat que je vais tenter de mener contre les monopoles de la grande distribution autour des métropoles. » Ouverture possible en 2012-2013, entre Paris et Saint-Denis.
Retour en Flèche ? : Cyril, copropriétaire du lieu, ne s’est pas laissé abattre par la fermeture de la Flèche d’Or pour cause de nuisances sonores. Il est allé chercher les tourneurs Jules Frutos et Olivier Poubelle pour qu’ils rachètent les parts de Jean-Philippe Nikoghossian (patron de la Perle). Après des travaux d’insonorisation, le lieu vient de rouvrir.
Cote «Tech» : TT
S.B.

60 LAURENT DE SUTTER
Editeur pop
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 32 ans.
Touche à tout : Batteur de jazz mais chroniqueur de heavy metal dix ans durant, chercheur en philosophie du droit et auteur d’une métaphysique des Pornostars, directeur de la collection de philo la plus excitante du moment.
Son taf : Sa collection Travaux Pratiques (au PUF), dédiée à la jeune génération, édite Camille de Toledo, Véronique Bergen, Cédric Lagandré et bientôt Pacôme Thiellement. Bref, rassemble tous ceux qui, nés dans les 70’s, envoient le bois.
Verbatim : « L’idée de Travaux Pratiques, c’était une urgence : qui sont les suivants, bordel ? Et s’ils sont bien là, qui va les soutenir ? Leur point commun ? Ces sont des intellos qui visent la grandeur : l’absolu ne leur fait pas peur. Bref, le temps de la déconstruction critique, est derrière eux. »
Dans un an : Laurent signera deux bouquins : un « contre l’érotisme » et un traité (positif) des illusions. Toujours en équilibre entre le rêve brut et le réel trash, donc.
Cote «Tech» : TTT
PH.N.

61 ALEXANDRE, LAURENT & RAPHAËL ELICHA
Les trois frères en Kooples
L’an dernier : Nouveaux entrants.
Ages : 34, 33 et 22 ans
Fils de com’ : Descendants de Tony et Georgette Elicha, les fondateurs du Comptoir des Cotonniers (le concept mère-fille, tout ça), les trois frères ont créé The Kooples, la marque de fringues « branchée mais classique » qui va aussi bien aux filles qu’aux garçons. « Des couples anonymes avec une gueule et une vraie histoire » (nous, on n’en jurerait pas à 100%) assurent la promo de l’ensemble.
La vitesse supérieure : Au nombre de vingt lors du lancement de la marque en 2008, les boutiques se comptent soixante-dix aujour d’hui. Fin 2010, elles devraient dépasser la centaine et essaimer un peu partout dans les grandes capitales étrangères.
Ils vivent en Kooples : Leur clan, c’est d’abord la famille, quelques vieux potes et des « ambassadeurs » comme Patrick Eudeline et Ariel Wizman, également collaborateurs du magazine distribué dans les boutiques.
Un modèle ? : « Bah, le couple Serge Gainsbourg et Jane Birkin. »
Cote «Tech» : TT
C.L.

62 CÉDRIC TOURNAY
Dailymotion Boy
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 35 ans.
De Docti à Daily : Cédric est l’un des fondateurs du groupe Doctissimo revendu en 2008 à Lagardère pour la somme rondelette de 140 M€ . En juillet 2009, il est appelé à la présidence de Dailymotion.
Dailymotion, ça chiffre : 100 employés, 15 M€ de chiffre d’affaires, 34e site mondial, 60 millions de visiteurs uniques par mois. Si le concurrent américain YouTube en draine à 600 millions, tout reste cependant ouvert : « Il y a dix ans, Yahoo était le leader du web mondial, et personne n’aurait imaginé qu’il puisse décliner. »
Et l’an prochain, mec ? : Cédric Tournay veut « faire de Dailymotion une plateforme de diffusion présente sur les télés, les téléphones, les disques durs média ». Mais encore ? « On veut développer des contenus propres au site – web docus, émissions… », comme le récent Politique à domicile, parce que « Dailymotion, ce n’est pas juste des chats qui font du skateboard ».
Cote «Tech» : TT
S.B.

63 CAMILLE DE TOLEDO
Penseur JoliPunk
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 33 ans.
Vincent Peillon bouleversé : Depuis son premier livre ArchiMondain JoliPunk – traité altermondialiste pop –, Toledo avance en funambule à la recherche d’un « romantisme à yeux ouverts ». Il a marqué cette rentrée par un essai courageux, l’Hêtre et le Bouleau, invitant les Européens à faire tomber du côté de l’oubli (créatif) les crimes du XXe siècle pour se tourner enfin vers l’avenir. Peillon, s’est avoué « bouleversé » par sa lecture.
Politique de l’hétéronymie : Travaillé par l’idée de la dissolution de l’auteur, le jeune homme aime changer de nom : réserve celui de Toledo (emprunté à sa grand-mère) pour ses livres, réalise des films sous le nom d’Alexis Mittal (son identité civile), écrit des chansons sous celui de Oscar Philippsen.
Europa : Puisque la traduction est une éthique, Toledo est à l’initiative de l’ambitieuse Société européenne des auteurs qui a pour enjeu de créer un réseau social des traducteurs et de permettre une meilleure circulation des œuvres (www.sea.org).
Cote «Tech» : TTT
PH.N.

64 ANTHONY MARCIANO, MICHAËL GOLDMAN & SEVAN BARSIKIAN
MyMajorMigraine
L’an dernier : 42 . (➘)
Ages : 30 et 35 ans.
De BMG a MMC : Anciens de BMG, ils décident de monter en 2007 MyMajorCompany (MMC), label de production participative. Deux ans et 700 000 exemplaires d’album de Grégoire plus tard, ce label 2.0 connaît le même sort que les autres maisons de disques. En 2009, ils vendent 6 900 albums d’Agonie : « Euh, c’était une année de transition. »
Papa es-tu là ? : Viennent de signer un deal avec la Warner, l’ancien label du papa de Michaël.
Aïe aïe aïe : Internationalisation, diversification (« peut être un MMC de l’édition ») et… un deuxième album de Grégoire.
Cote «Tech» : T
J.-CH.B.

65 MUSTAPHA EL-ATRASSI
French late shower
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 24 ans.
Voir portrait page 66.
Cote «Tech» : TT

66 CHRISTOPHE BALESTRA
Big boss man
L’an passé : Nouvel entrant.
Age : 35 ans.
Frenchy goes to Hollywood : Après des débuts en France sur Dreamcast et PC, Christophe Balestra s’est envolé pour l’Amérique où il est devenu vice-président de Naughty Dog. A l’origine des projets Uncharted Drake’s Fortune, Jack And Dexter et Crash Bandicoot, il s’est dernièrement vu confier le projet du grandiose Uncharted 2 sur PS3. Si le budget de ce dernier peut paraître pharaonique (25 M€ ), quinze jours après son lancement aux Etats-Unis et 537 000 exemplaires vendus plus tard, « on respire ».
Après, on déroule ? : L’année 2010 devrait être pépère chez Naughty Dog, Uncharted sortant sur PSP et du contenu téléchargeable déboulant pour Uncharted 2 sur PS3…
Cote «Tech» : TT
J.-CH. B.

67 HERVÉ LOEVENBRUCK
Galeriste
L’an dernier : 66 . (➘)
Âge : 40 ans.
Comment ça va, la crise ? : Pas malheureux à l’Armory Show, la grande foire d’art new-yorkaise, le galeriste Hervé Loevenbruck a fini en flèche grâce à son stand très remarqué à la Fiac, où il a cartonné avec les palmes en grès de Dewar & Gicquel et un autre duo, Lang & Baumann. Et puis il a réussi à « signer » Fabien Giraud et Raphaël Siboni, convoités par pas mal d’autres galeries depuis deux saisons.
Sa phrase à lui : « C’est du pipeau de dire que les collectionneurs étrangers boudent les artistes français. »
Ses collectioneurs outre-Atlantique : Laura Lee Brown et Steve Wilson, riches propriétaires de fondations qui lui permettent de fournir leurs propres hôtels en œuvres d’art.
Projets pour 2010 : Hervé a découvert « la perle du quartier » et va ouvrir un nouvel espace à Saint-Germain-des-prés, plus grand et plus prestigieux. La suite ? Il garde un œil sur le pool de galeries censées se rassembler sur l’île Seguin en 2012.
Cote «Tech» : TT
CH. B.

68 FLORENT CASTELNERAC
Roi des circuits geek
L’an dernier : 63e . (➘)
Age: 34 ans.
C’est comment qu’on freine ? : A la tête de Nadéo, PME novatrice du jeu vidéo français, Florent Castelnerac a connu le succès en 2003 avec le jeu de caisses Trackmania (et accessoirement avec Virtual Skipper). En 2009, personne n’a encore osé le contredire, et encore moins les 5,5 millions de pilotes inscrits sur le Net.
Vous avez dit une suite ? : Attendue depuis longtemps, l’annonce d’un Trackmania 2 a été faite en septembre à Paris au Festival du jeu vidéo. Wait & Drive ?
Cote «Tech» : TT
J.-CH.-B.

69 CÉCILE DELARUE
Balanceuse pas mal
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 31 ans
Parcours : Une plastique de rêve, un regard de maîtresse SM. Cécile Delarue est passée par la case CFJ (Centre de formation des journalistes) mais n’est pourtant pas sortie de cette « usine à décérébrage » la tête vide. Quand certaines sautent instantanément du statut de stagiaire à celui de femmes troncs (le syndrome Erika Moulet), elle, a zigzagué pendant sept ans entre les rédacs de France 2, de 7 à 8 et de Complément d’enquête à tâter du fait divers comme du grand reportage. Mais pourquoi ? « J’avais besoin de me prouver que j’étais une vraie journaliste d’investigation. » Buzzée comme la nouvelle star de i-Télé (« J’étais à l’antenne 21 heures par semaine, oui je suis plus bosseuse que mondaine »), elle lâche pourtant la chaîne info en septembre dernier et partage aujourd’hui son temps entre une rubrique nocturne dans 100% Foot (M6) et des apparitions à Ça balance à Paris (Paris Première). « J’étais assez contente de pouvoir dire à l’antenne que le dernier Beigbeder ne servait littérairement à rien. »
Sa réaction quant on l’a contactée : « Moins dans la powerlist ? A moins de 40 ans et sans Rolex ? Je suis émue ! »
Ses modèles : Si elle avoue être une fan inconditionnelle de l’actrice-journaliste british Ruby Wax, c’est en écoutant Christophe Hondelatte période France Inter que Cécile a décidé de se lancer dans sa carrière de journaliste. « Sinon, ne l’écrivez surtout pas mais j’aurais adoré être Nicolas Poincaré. »
Tu te trouves belle, sinon ? : « Si les gens ont envie d’écouter ce que je dis car ils me trouvent jolie, tant mieux, ça ne me dérange pas du tout. »
Ses projets 2010 : « Je préfère ne pas vous en parler mais je peux vous dire que je n’ai pas intégré le groupe M6 pour rien. »
Cote «Tech» : TT
V. C.

70 LOÏC PRIGENT
Journaliste à la mode
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 36 ans.
Un Breton sur les podiums : Loïc Prigent est une star du petit écran (réalisateur de l’émission Habillées pour l’hiver sur Canal+ ou de The Day Before, quatre docus sur les coulisses de Fendi, Gaultier, Rykiel et Proenza Schouler diffusés en janvier sur Arte), qui ne passe pas à la télé et dont le nom prononcé à l’oreille de n’importe quelle fashionista la verra sauter comme un cabri en s’exclamant : « La mode, la mode, la mode ! » Ça marche même sur Karl Lagerfeld, c’est dire !
Ses références : S’il a adapté à la télé les angles d’attaque, les titrailles second degré et le goût pour la superficialité assumée comme signe de l’époque de la presse féminine, ses gimmicks ont été allégrement pompés par la télé – du Petit Journal (les phrases chocs qui s’affichent, la répétition ad lib des images…) jusqu’à la nouvelle émission de Guillaume Durand, l’Objet du scandale.
Sa bande à lui : La smala Mademoiselle Agnès, Daphné Burki, la graphiste Geneviève Gauckler, la Colette connection, le team mode-musique Kitsuné. Et Marc Jacobs, qui bondit comme un cabri lorsqu’il le voit.
Cote «Tech» : TTT
P.T.

71 NATHALIE KOSCIUSKO -MORIZET
Politique branchée
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 36 ans.
Le produit de base : Arrière-petite fille de sénateur (communiste), petite-fille de résistant gaulliste, fille du maire de Sèvres, elle aurait pu faire de la poterie. Mais non, elle a préféré la politique (avec une nette préférence pour la droite).
La version 3.0 : En 2009, après avoir incendié Borloo et Copé coupables d’avoir laissé passer une loi pro-OGM, elle se retrouve secrétaire d’Etat au numérique. Une punition ? Elle en profite pour annoncer sa grossesse sur Facebook, met en place son interface Dailymotion, son compte Twitter (14 000 followers), organise une école pour transformer les députés en e-parlementaires et… lance des appels d’offre pour l’accès aux services publics via votre mobile.
Le bug : Son frère, Pierre, est président de Price Minister et de l’Association de l’économie numérique… Vous avez dit conflit d’intérêt ?
Evolution du code source : Pour l’instant, NKM prépare un livre « participatif » sur son blog tout en apprenant le Web à Antoine Gallimard. Mais des programmeurs fous imaginent déjà la version « NKM présidente » dans un futur pas si lointain.
Cote «Tech» : T
A. B.

72 AURÉLIE FILIPPETTI
Politique de l’est
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 36 ans.
Pedigree : Aurélie s’engage chez les Verts puis comme conseillère aux côtés de Ségo en 2007. Après un échec aux élections européennes, elle guerroie à l’assemblée et suit opiniâtrement les dossiers de sa circonscription (Moselle) où elle vit à mi-temps.
Une femme française : Ex-prof à Sarcelles, auteur de deux romans chez Stock, elle écoute Joy Division, élève seule Clara, sa fille de 12 ans, mange bio et pédale dans les côtes.
Son planning 2010 : Suivre le destin des industries de sa région (Gandrange), les dossiers de maladies ou d’accidents du travail, la fiscalité écologique… Ségo ? Filippetti semble profiter d’un fumeux désaccord sur la taxe carbone pour s’en éloigner et plutôt fréquenter Valls et Peillon.
Cote «Tech» : TT
K. P.

73 YANNICK BARBE
Homo 2.0
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 39 ans.
Who’s this guy ? : Ancien journaliste à Nova, ex-rédac’ chef de Têtu, Yannick Barbe a aujourd’hui cofondé deYagg, site gay et lesbien qui combine l’idée d’une communauté à la Facebook avec une rédaction journalistique inspirée de Rue89.
Ses coups éditoriaux : Liza Minelli en visite surprise à la dernière Gay Pride, Jean-Paul Cluzel et la fameuse histoire du calendrier, Jean-Luc Roméro sur les listes régionales de 2010…
Son planning 2010 : Développer la communauté gay et lesbienne virtuelle, notamment provinciale, continuer à balancer ses mixes house en clubs ou sur sa page Facebook, et ne pas oublier ses amis poilus.
Cote «Tech» : TT
P.T.

74 GUILLAUME ALLARY
Editeur sachant éditer
L’an dernier : 82 . (➚)
Age : 37 ans.
Promo 2009 : Parti de chez Hachette pour prendre la direction littéraire du Nil (Robert Laffont), l’éditeur Guillaume Allary y transfère son collège d’auteurs bankable. Contrairement à d’autres Guillaume de l’édition, Allary sait faire flamboyer des talents (Riad Sattouf) et couver des maîtres (le philosophe Yves Michaux) tout en débusquant des essais dans l’air du temps (le best-seller l’Open Space m’a tuer).
Cinéman ? : Il ouvre une porte dans le film les Beaux Gosses de son ex-protégé.
Dans les tuyaux : Une bio avec Riad Sattouf et, surtout, « le plus gros achat du salon du livre de Francfort, le livre totalement inattendu d’une énorme star ».
Cote «Tech» : K. P.

75 MOURAD BELKEDDAR
Gavras Connexion
L’an dernier : 89 . (➚)
Age : 36 ans.
Chaud du clip ? : En 2009, Mourad Belkeddar (déjà responsable du clip Stress réalisé par Romain Gavras pour Justice) a arrêté d’en produire au sein de la boîte de prod’ Soixan7e Quin5e. « Bon, on en a quand même faits quelques-uns cette année : le Peace de Depeche Mode, un Kanye West… »
Plus c’est long, plus c’est bon ? : « On a monté une structure avec Michèle Ray-Gavras (mère de Romain NDLR) pour produire des longs-métrages. » Premiers projets de cette petite entreprise familiale : The Axe, le remake en anglais du Couperet de Costa-Gavras père par son fils aîné Alexandre ; le prochain Costa-Gavras, scénarisé par Karim Boukercha ; « Et un futur film aux States avec Romain… »
Cote «Tech» : TT
L.R.

76 FRÉDÉRIC PÉNEAU
Hôte concepteur
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 39 ans.
Arrivé de nulle part : Avant d’ouvrir le café Burq à Paris puis le Chateaubriand (40e place dans le classement du guide The S. Pellegrino World’s 50 Best Restaurants) avec le chef Inaki Aizpitarte, Frédéric Péneau a tout fait : vente de far breton au porte-à-porte en Norvège, traversée du Moyen-Orient à moto ou réalisation d’une chanson sur les sports d’hiver avec un clip tourné sur la butte Montmartre en plein été.
2010 tous azimuts : Le Chateaubriand devenu une référence gastronomique, Frédéric et Inaki se diversifient en ouvrant en février prochain, en plein cœur du Marais parisien, un nouveau restaurant. Le principe reste le même : un lieu doit dépasser son propre concept.
La rencontre qui tue : Cette année, Frédéric a croisé le chemin d’une star de l’architecture, le Néerlandais Rem Koolhaas. L’idée de créer un hôtel révolutionnaire sur les bords de la Seine en plein Paris est née. Ouverture prévue en 2014.
Cote «Tech» : TT
R. T.

77 XAVIER RENOU
Formateur en désobéissance
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 36 ans.
La fédé de la militance : Inonder Hubert Védrine de faux sang pour l’accuser d’être complice du génocide au Rwanda, occuper le palais des Papes à Avignon, détourner des slogans de pub : voilà le quotidien de Xavier Renou, qui prête main forte aux militants, syndicalistes et associations de France. Ex de chez Greenpeace et de Sciences Po, il enfante le mouvement des Désobéissants en 2007, fondé sur l’insoumission civile et l’action non-violente. Cette constellation, forte de 7 000 sympathisants, sert de réservoir et de logistique pour appuyer des manifs symboliques, des blocages spectaculaires, des occupations ludiques… Anti-hiérarchie, Renou anime des stages de désobéissance civile où l’apprenti militant découvre les « arm-locks » et la simulation d’interrogatoire. « On a chopé des gendarmes allongés dans des champs en train d’observer nos stages à la jumelle ! » La Belgique, l’Andalousie, le Québec, la Guadeloupe, à l’appel du LKP, sont demandeurs de sa formation….
Son réseau : Alter, ami de toutes les causes (antinucléaire, antipub, anti-OGM, antiprofit, service public, paysans), Renou a déjà organisé des actions avec les Verts, le PC, le NPA, mais ne se dit lié à aucun parti.
Ses projets 2010 : L’édition de petits guides pour désobéir, des actions contre la livraison du missile nucléaire M51 bientôt à Brest. Contre la guerre, pour la poste et l’hôpital publics, il lâche : « C’est un enjeu crucial de faire le lien avec le monde du travail. S’il passe à l’action directe non violente, le monde peut changer. »
Cote «Tech» : TT
K. P.

78 JEAN-BAPTISTE DESCROIX VERNIER
Boss de Boukris
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 38 ans.
2009 : Cet ancien avocat d’affaires aux dreadlocks proprettes est l’un des personnages les plus énigmatiques du web business. Féru de théologie, ne dédaignant pas le kilt, il contrôle les 120 employés de sa société Rentabiliweb depuis une péniche à Amsterdam. Cette société de micropaiement, quatrième audience du Net français, a pas mal investi dans les sites de cul et de jeu. Ses actionnaires ? Bernard Arnault, Stéphane Courbit et Jean Marie Messier… Son administrateur ? Alain Madelin. Son chef média ? Karl Zéro. Pas mieux.
La boulette : JBDV s’est fait connaître du grand public d’une manière pas très heureuse. Mailorama, le site qui a organisé la distrib’ de billets ayant tourné au pugilat en plein Paris le 14 novembre dernier, est en effet une filiale de Rentabiliweb. Le sens du business de JBDV n’a t-il pas connu une baisse de régime le jour où il a confié ce dossier à Stéphane Boukris, qui avait déjà commis Faismesdevoirs.com ? A suivre.
Cote «Tech» : T
S.B.

79 SAÂDANE AFIF
Duchamp in Berlin
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 40 ans.
Récompense : Exposé dans de bonnes galeries (Michel Rein à Paris, Mehdi Chouakri à Berlin et Xavier Hufkens à Bruxelles), Afif a obtenu cette année le prix Marcel-Duchamp, décerné pendant la Fiac. Du lourd.
Ses proches : Saâdane est l’un des premiers artistes français à avoir succombé au charme des ateliers berlinois. Là-bas, il a l’occasion de tchatcher en français avec d’autres plasticiens, comme Damien Deroubaix ou Nicolas Moulin également installés dans la capitale allemande.
Modus operandi : Dans le cadre de son projet Lyrics, Afif demande à des amis d’écrire sur ses sculptures des textes mis ensuite en musique et joués lors de performances… Pour ceux qui les auraient ratées, il a aussi un label qui produit ses propres disques.
Cote «Tech» : TT
M.M.

80 GARANCE DORÉ
Blogueuse stylée
L’an dernier : 98e . (➚)
Age : 34 ans.
Fait d’arme : Garance est une blogueuse mode et tendance qui, depuis qu’elle affiche 26 000 visiteurs par jour, est courtisée par le monde de la mode, stylistes, attachées de presse, Vogue et Elle en tête…
Ce qu’on aime chez elle : La profondeur de ses posts qui la voit balancer sur son blog des photos des ramblas de Barcelone avec des phrases du genre : « Les Espagnols ont vraiment le sens de la fête ! » Malaise : ce genre d’aphorisme blonde sous les aisselles engendre plus de 300 commentaires du même acabit.
Ce qu’on n’aime pas chez elle : Ce côté « Je suis une fille simple qui n’avait pas imaginé une seule seconde qu’elle susciterait une dévotion pareille à son égard ! » Mon œil !
Garance en 10 : Récupérée en exclu par M6 qui veut faire d’elle la Valérie Damidot du style, Garance Doré anime Look & Co où elle relooke n’importe quel boudin en « it girl » en moins de 50 minutes chrono.
Cote «Tech» : T
P.T.

81 CHARLOTTE LAUBARD
CAPC Girl
L’an dernier : 78e . (➚)
Age : 35 ans.
Année Blanc : Directrice du Capc, musée d’art contemporain de Bordeaux, Charlotte a poursuivi sa programmation d’expositions sortant des sentiers battus. Ainsi, on est resté sur le cul devant la rétrospective de Jean-Luc Blanc conçue comme un opéra rock par le commissaire Alexis Vaillant. Même choc avec Insiders, tour d’horizon des valeurs collectives portées par le néofolklore.
Ne pas faiblir : 2010 devrait donner lieu à une rétrospective de la « période George W. Bush » du très grand Jim Shaw – de ses peintures monumentales, « vision cauchemardesque » des États-Unis, à sa collection d’objets apocalyptiques produits par des sectes.
Cote «Tech» : TTT
CH.B.

82 FRÉDÉRIC BUGADA
Cosmic boy
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 37 ans.
Cosmic no more : Le codirecteur, avec sa compagne Claudia Cargnel, de l’ex-Cosmic, a rebaptisé sa galerie en Bugada & Cargnel (« Ça évitera à certains de m’appeler Fred Cosmic, comme c’est déjà arrivé ! »). En bonus : le passage, lors de la FIAC, de la cour carrée du Louvre (réservée aux jeunes galeries) au Grand palais (pour le plus costaudes).
Ce qu’il lui manque pour participer à Art Basel : « Un peu de patience ! Et puis on a réalisé de très bons chiffres d’affaires à Liste, l’une des foires off de Bâle… »
Ses futures valeurs sûres : « Wilfrid Almendra et Nick Devereux sont des noms à retenir. » Quant à Cyprien Gaillard, « quand il est arrivé à la galerie, il n’était pas très connu. Aujourd’hui, il se révèle l’un des artistes les plus doués de sa génération ».
Cote «Tech» : TT
M.M.

83 CHRISTIAN DE ROSNAY
Rightback man M. M.
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 34 ans.
La carte de visite : Breakbot, Cassius, Charlie Winston, Sly & Robbie, Sebastian, Yael Naim, DJ Mehdi, Jackson, Tinariwen, Phoenix, Amadou & Mariam, Justice… On connaît des listes d’artistes plus dégueus. Celle-ci, c’est celle dont Christian de Rosnay et sa société Rightback peuvent s’enorgueillir après deux ans d’activité.
Le taf : Un max d’artistes se tournent vers Christian. En plus d’être un manager efficace et un juriste en tee-shirt, c’est lui qui fait rentrer dans leurs poches l’argent généré par les droits de leur musique diffusée à l’étranger. Rightback est un « chasseur » de droits qui agit notamment auprès des sociétés de gestion collective de droits d’artiste, implantées en France et ailleurs. « Ce qui peut paraître surprenant, constatet-il, c’est que beaucoup de musiciens ignorent qu’ils ont droit à cet argent et, dans le cas contraire, très peu sont organisés pour le collecter. »
Des nouvelles de la famille : Les rapports avec son frère Xavier, moitié de Justice, sont « on ne peut plus fraternelles ».
Cote «Tech» : TT
R.T.

84 HUGUES JALLON
Découvreur combatif
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 39 ans.
Une certaine exigence : Directeur éditorial des éditions La Découverte, Hugues Jallon est aussi écrivain (l’hybride « texte de fiction » autour de la guerre, Zone de combat).
Son credo ? : « Donner au livre la place centrale qui lui est due dans la lutte contre les scandales, les inégalités et les violences du siècle. » Aujourd’hui dans le giron de Vivendi, la Découverte n’a pas pour autant vendu son âme au diable et reste un vrai Fourtou (Merci Jean-René).
Vous avez dits engagés ? : A paraître prochainement : Clandestins au pays des papiers, Comment se construisent les problèmes de santé publique, etc.
Cote «Tech» : TT
J.-CH. B.

85 CAMILLE CHAFER, EMMANUEL DARRAS & ANTHONY ROUX
Dofus addicts
L’an dernier : 55e . (➘)
Age : La trentaine.
Dix : Non, vous ne rêvez pas : c’est, en millions, le nombre d’adeptes du jeux vidéo Dofus crée par ces trois Français, véritable alternative à World of Warcraft, la grosse machine de l’américain Blizzard.
Bilan : Cette année a marqué le lancement du projet Wakfu sur France 3, dessin animé reprenant l’univers des jeux en ligne. Flop.
Ah oui : Dofus 2.0 arrive très bientôt, nouvelle version de la success-story. On en reparle.
Cote «Tech» : TT
J.-CH. B.

86 JEAN SARKOZY
Fils de son père
L’an dernier : 16 . (➘)
Age : 23 ans.
L’affaire : Ou comment la nomination d’un fils de président, déjà conseiller général des Hauts-de-Seine, à la direction d’un établissement public à caractère industriel et commercial enclenche le début de la fin d’un système.
Le grand moment : L’inénarrable Isabelle Balkany dans On n’est pas couché qui explique aux Français comment, en gros : « Nicolas, c’est Philippe de Macédoine et Jean, Alexandre le grand. »
A ne pas confondre avec : Son grand frère, Pierre, producteur de rap sous le nom de Mosey.
A venir : Malgré la publication de ses faux mémoires, Ma vie, mon œuvre, mon scooter, Jean devrait briguer en 2011 la présidence du conseil général des Hauts-de-Seine. L’année de la licence de droit.
Cote «Tech» : T
S. M.

87 PACÔME THIELLEMENT
Greil gnostique
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 34 ans.
Greil Marcus français ? : Auteur de livres aussi rigoureux que barrés sur le mythe conspirationniste de la mort de Paul McCartney (Poppermost), les prophéties starsystémique de Nerval (l’Homme électrique) ou les racines gnostiques de Led Zep (Cabala), Thiellement se pose en concurrent sérieux de l’auteur de Lipstick Traces.
Rien ne l’arrête : En 2010, Pacôme publiera un livre sur Twin Peaks qui se présente comme un « manuel de désenvoûtement de l’image télé ».
Cote «Tech» : TTT
PH.N.

88 NAJAT BELKACEM
Ségo Girl
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 32 ans.
Miss Loyal ? : Débatteuse solide et jeune femme souriante, Najat est conseiller municipal et conseiller général à Lyon. Bombardée porte-parole de Ségolène Royal pendant la campagne de 2007 pour faire face à Rachida Dati, elle est une des seules à n’avoir pas quitté la Madonne du Poitou et anime aujourd’hui son courant Espoir à gauche.
2010 sans pression : Pas concerné par les régionales et les cantonales cette année (son siège n’est pas à renouveler) elle n’a qu’à batailler au sein du bureau national du PS dont elle est l’un des plus jeunes membres. Un boulot à plein temps, semble-il.
Cote «Tech» : T
J.B.

89 TANGUY VIEL
Mister Minuit L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 36 ans.
Un Breton qui vend : Avec sa bouille de gendre idéal et son étiquette d’écrivain breton, Tanguy Viel fait figure de curiosité dans ces pages. Sauf que son savoureux Paris-Brest l’a imposé cette année comme un écrivain majeur de l’Hexagone (style dépouillé à la Minuit. mélange de suspens et d’ironie glacée) et une valeur sûre commerciale – on parle de 50 000 exemplaires envolés.
Et après ? : Un roman est dans les tuyaux. Après le tabac de Toussaint et Mauvignier, en 2009, à son tour d’être le Minuit winner de la rentrée 2011 ?
Cote «Tech» : TT
E.D.

90 RASMUS MICHAU
Viking nocturne
L’an dernier : 100e . (➚)
Age : 34 ans.
2009, c’était quoi ? : Alors que les soirées qu’il organise à Bagatelle sont devenues une institution et que sa boîte de design et d’événementiel Hmm ! enchaîne les contrats (Uniqlo, Cartier…), Rasmus a créé le carnet mondain numérique Say Who « pour prouver qu’il se passe des trucs à Paris » et s’est donné pour but de réhabiliter la tequila « injustement délaissée ».
Une belle histoire : En 1924, l’Allemand Karl Heinz Blitz créait pour sa belle Mexicaine une tequila faite à partir de l’eau de source de la forêt noire. La « Blitz » finit par disparaître jusqu’au jour où Rasmus décida de racheter la marque et de fonder des Blitz Tequila Bar à Paris et Berlin.
Challenge 2010 ? : Un resto-bar karaoké dans le Marais qui devrait ressembler à « un bordel organisé avec des gens qui chantent sur des trucs ne datant pas des années 60 ».
Cote «Tech» : TT
C.L.

91 DOMINIQUE WILLIEME
Webophile
L’an dernier : Nouvel entrant
Age : 33 ans.
De la télé au web : Chef d’édition chez Arte, cet ancien du 404 Brain Not Found (où il était seul) et de Parisist, décide en avril 2007 de créer le blog bienbienbien.net, « une déclaration d’amour entre Internet, la pop culture et les geeks ».
Son crew : C’est accompagné de neuf journalistes – quand ils ne se cachent pas derrière un pseudo mystique sur WoW –, que Dominique a pu se forger une légitimité dans le milieu.
Là, maintenant : Dominique est tout jouasse : il entre dans le top 10 des blog les plus influents et dans le top 3 des blog préférés du Post.fr.
Cote Tech : TT
J.-CH. B.

92 CAMILLE HENROT
King Kong addict
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 31 ans.
Comment devient-on artiste ? : Camille s’est fait connaître par ses vidéos comme King Kong Addition, une superposition des trois films consacrés au plus célèbre singe, ou des relectures poétiques de films pornographiques. Aujourd’hui, elle a rejoint un gros marchand…
Et niveau gent-ar ? : Camille est rentrée depuis peu à la galerie Kamel Mennour. Son solo show de cette année a vu François Pinault acquérir une de ses pièces.
La minute people : Avec son petit ami le musicien Joakim, elle a réalisé des spectacles, vidéoclips ou des séries de photographies pour la presse.
Cote «Tech» : TT
M. M.

93 BENJAMIN LANCAR
Jeune moyennement pop
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 24 ans.
Programme : Benjamin partage ses journées entre Science Po, HEC et la présidence des Jeunes UMP depuis 2008. « Comme Sarko il y a trente ans ! »
Avec ses darons, ça va ? : « Je suis contre le cumul des mandats, j’aimerais bien que l’UMP embraye. Sur le mariage homo et l’adoption par les gays, faudrait qu’ils soient plus réactifs aussi. »
Et quand il sera grand : Déjà, pécho une investiture aux régionales, à Paris de préférence. Et puis se faire réélire chef des jeunes en 2010. Et puis… « Ah ouais, être un élu, faire campagne, faire de la politique… à fond ! »
Cote «Tech» : T
A. B.

94 DAVID FLEISS
Collectionneur boulimique
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 37 ans.
Dans le sang : Le premier tableau qu’il a acheté, c’était un Warhol avec l’argent de sa Bar Mitzvah. « J’avais 13 ans, je l’ai revendu à 13 ans et 3 mois. » Un quart de siècle plus tard, à la tête de la galerie parisienne 1900-2000 qu’il tient avec son père, de son impressionnante collection personnelle (Mercier, Muniz, Richard Prince…) ou de celle d’Olida Flingue qu’il a montée avec un autre collectionneur, Olivier Malingue (Tillmans, Oshiro, Veilhan…), David Fleiss est considéré comme un « œil sûr » du monde de l’art : respecté par se pairs, écouté par les acheteurs.
2010 à bloc : Pour la prochaine foire de Bâle en juin, ce grand amateur de barreaux de chaises cubains laissera à deux légendes de l’art, Joseph Kosuth et Hiroshi Sugimoto, le soin d’organiser son stand en les laissant choisir, dans l’énorme stock de la galerie, les artistes qui seront montrés.
Air de famille : Quand sa sœur Elein créait la revue Purple à la fin des 80’s, sa cousine éloignée, Heidi, mère maquerelle du tout Hollywood, créait le scandale chez tous les acteurs un peu portés sur la chose.
Cote «Tech» : TTR.T.

95 DANIEL RIOLO
Polémiste du ballon rond
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 38 ans.
La force vive : Avec sa bonne gueule de bobo sans col roulé et son parler franc, Daniel Riolo balance chaque jour sur RMC dans l’After-Foot sa mauvaise foi et son talent inné de la controverse.
Dans le collimateur : Domenech, les supporters incultes (« Ah tu es supporter de Chelsea ? Tu es né à Londres ? Il y a trois ans, tu n’en n’avais jamais entendu parler, arrête un peu ! »), Christine Lagarde (« Qu’est-ce qu’elle vient parler, Lagarde ? Elle a déjà touché un ballon ? »), etc.
2010, année Coupe du monde : Il continue (son émission, son blog Langue de but) et prépare « un livre de fou sur les plus grands coachs du monde entier que personne n’a jamais fait ! Wenger, Ferguson, Mourinho dans le même bouquin, ça jette non ? »
Cote «Tech» : TT
P.L.

96 JOFFREY LACOUR
Geek hype
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 21 ans.
La revanche des tekos : Septembre 2007, sur un forum, un certain Pickupjojo fait de la pub de son tout nouveau site, Geek & Hype. Deux ans plus tard, Pickupjojo a laissé la souris à Joffrey Lacour et 125 000 geeks consultent son site tendance et hi-tech tous les mois. La régie Influence (groupe Heaven) a senti le bon coup en lui signant un contrat d’exclu il y a quelques mois.
Sphère d’influence : A l’heure des dédicaces, ce sosie de Tintin en place une pour ses potes bloggeurs comme Gonzague Dambricourt (gonzague.me) ou Brian Leavy (materialiste.com) et pour l’esthétique Fubiz.net de Romain Colin.
Cadeaux Bonux : « Une marque high-tech a envahi mon appartement, au point que certains amis ont réellement cru que j’étais employé par elle ! »
Cote «Tech» : TT
TH.B.

97 ABDEL BOUNANE
Amusement public
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 26 ans.
M. jeux vidéo : Chroniqueur jeux vidéo à France Cul’, Abdel a fini par se jeter à l’eau pour de vrai. Lancé en 2008, le magazine trimestriel Amusement se voulait « un Vogue pour les jeux vidéos ». Promesse quasi tenue : Amusement est aussi luxueux que connecté, décortiquant avec classe « le lifestyle des 25-35 ans qui ont toujours vécu dans la culture numérique » et invitant des people gamers, des gamers tout courts ou quelques penseurs pop.
On s’accroche : Lancé en pleine débandade publicitaire, Amusement souffre mais ne lâche pas. « J’ai de quoi tenir encore trois numéros », répète Abdel depuis le début.
Cote «Tech» : TT
P. L.

98 ALEXANDRE GILBERT
Chappoteur de bon goût
L’an dernier : Nouvel entrant.
Age : 29 ans.
«On fait un tour au vernissage Chappe ?» : Boss de la galerie Chappe, petit espace à deux pas du Sacré Cœur à Paris, Alexandre a réussi à transformer ce lieu sans style en un rendez-vous mensuel pas mal. Ses atouts ? Une programmation name-dropping hype (Pete Doherty, Bill Plympton, Nicolas Ullmann) et des vernissages bien arrosés.
L’événement Britpop : Début mai, Jarvis Coker y a passé une semaine pour promouvoir son album Further Complications. Résultat : des mentions dans toute la presse anglo-saxonne.
Un name drop SVP : « Le réalisateur Wes Anderson, Parisien depuis cinq ans, viendra exposer l’an prochain, assure Alexandre. Et pour Spike Jonze, j’attends toujours confirmation. »
Cote «Tech» : TT
P. L.

98 VÉRONIQUE OVALDÉ
Editrice successful
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 37 ans.
Gros coups 2009 : Editrice chez Albin Michel et auteure à l’Olivier, Véronique a vécu une année faste : le premier roman (le Club des incorrigibles optimistes) de son poulain, Jean-Michel Guenassia, a été une révélation saluée par tous. Et son sixième roman, Ce que je sais de Véra Candida, a été un succès critique et commercial.
La suite : Elle travaille depuis l’été dernier à un nouveau roman « qui pourrait paraître en 2011 ».
Cote «Tech» : T
E. D.

100 LÉA DEDIEU
Mlle Hot-Pants
L’an dernier : Nouvelle entrante.
Age : 17 ans.
Cohn-Bendit du short ? : Pour protester contre le durcissement des règles vestimentaires d’un nouveau proviseur, cette élève du lycée Geoffrey-Saint-Hilaire (Essonne) a lancé « les journées du short ». Le 10 septembre, mobilisées via Facebook, toutes ses camarades se sont rendues au lycées en shorts, jupes, bermudas…
Agit prop ? : Comme souvent avec les happenings de l’agit prop 2.0, son initiative a eu droit à une couverture médiatique disproportionnée : le Parisien, les télés, la quatrième de couv’ de Libé…
Projets post-short : Passer son bac (littéraire). Aller à la fac « à Paris ». Trouver un stage. Devenir journaliste.
Cote «Tech» : TT
L. R.

ET PRESQUE 101 : Benjamin Biolay , 36 ans, chanteur grande gueule. 102 : Jonathan Benassaya et Daniel Marhely , 26 et 25 ans, fondateurs de Deezer, site cherchant à « se monétiser ». 103 : David Cage , 40 ans, créateur du jeu Heavy Rain… qu’on attend toujours ! 104 : Ramzy Khiroun , 38 ans, communicant de crise. 105 : Ahn Phan , 33 ans, bloggeur garanti « 100% geek ». 106 : Alexis Mabille , styliste à nœud pap’. 107 : Patrice Spinosi , 37 ans, avocat (voir le n°1, Jérémie Assous). 108 : Jonas et François , 27 ans, clippeurs exportables. 109 : Laurent Solly , TF1 boy récemmment promu. 110 : François Bégaudeau , écrivain préparant « un gros truc ».

DOSSIER COORDONNÉ PAR LAURENCE RÉMILA ET RAPHAËL TURCAT AVEC CHARLES BARACHON, SÉBASTIEN BARDOS, JULIEN BISSON, THOMAS BOHBOT, ANNA BORREL, JACQUES BRAUNSTEIN, JEAN-CHRISTOPHE BRIANCHON, VINCENT COCQUEBERT, ETIENNE DUCROC, FRÉDÉRIC FOUBERT, GAËL GOLHEN, LOUIS-HENRI DE LA ROCHEFOUCAULD, CLAIRE LEFEBVRE, PIERIG LERAY, SYLVAIN MONIER, PHILIPPE NASSIF, KATIA PECNIK, MARJORIE PHILIBERT.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre