Roman feuilleton

Article

Et si le roman feuilleton redevenait un espace de créativité…

Tout le monde m’appelle Suzy

Et si le roman feuilleton redevenait un espace de créativité… Alors que la plupart des écrivains obéissent aux dictats économiques des grosses maisons d’édition, Technikart souhaite réinventer le roman feuilleton. Chaque semaine, un extrait de l’oeuvre sera diffusé sur notre site »tout le monde m’appelle Suzy ».  Comédiens, illustrateurs, musiciens, tous ont accepté de se mobiliser pour promouvoir ce manuscrit. Blandine Denis, étudiante aux arts déco a été la première à relever le défi..

Tout le monde m’appelle Suzy – Introduction

Tout le monde m’appelle Suzy. Je me suis toujours demandé pourquoi ? Il est vrai que je ne suis pas un être ordinaire. Mais là n’est pas le sujet, du moins pour le moment…Je viens d’avoir un accident sur la départementale. Moi, j’étais à la place du passager. Donc forcément à la place du mort…La voiture a percuté une camionnette de plein fouet en voulant éviter un cycliste. C’était à..


Tout le monde m’appelle Suzy – Chapitre 1

Chapitre 1 : -Biscotte, qu’est-ce qui vous fait dire que vous êtes un bon flic ? -Je ne sais pas. Je dirais…ma détermination. -Vous croyez ? -Et bien, comment vous expliquer ? Lorsqu’une affaire me tombe dessus, c’est un peu comme l’amour….Un genre de coup de foudre…quelque chose qui me dit que cette affaire est pour moi… -Et vous ne la lâchez plus, n’est-ce pas ? -Oui, vous avez raison...

TOUT LE MONDE M’APPELLE SUZY – Chapitre 2

Chapitre 2 : Que craignez-vous le plus ? La hiérarchie. Chaque fois que je suis confronté à un supérieur, c’est comme si je regardais un mur. Il est droit et solide. Et peut-être que le problème est là. Une enquête est inévitablement floue. Les intentions du meurtrier obscures. Et quand à la victime, qui sait quels secrets elle a emportés ???? Séance de Biscotte le 18 août 2007 ***** L’inspecteur..

TOUT LE MONDE M’APPELLE SUZY – chapitre 3

Chapitre 3 : Le crime est une science, certes, mais une science de l’imagination qui nous permet de répondre aux questions universelles d’un écrivain. Lisez Baudelaire, et vous saurez résoudre une affaire. Vous pensez vraiment ce que vous dites ? Oui, bien sûr. La littérature ajoute une autre dimension à l’exploration de mes nouvelles pistes. Sans Baudelaire comment pourrais-je comprendre la vie, la mort, l’amour ? Vous croyez donc qu’il..

Tout les monde m’appelle Suzy – Chapitre 4

Chapitre 4 : -Le flic doit recomposer une infinité d’étapes en une suite logique. -Diriez-vous de vous que vous êtes logique ? -Je dirais qu’une enquête, c’est de la logique. A vous de construire un raisonnement. -Pourriez-vous m’expliquer ? -Je vous donne un exemple avec la proposition suivante: Monsieur X aurait tué sa chienne. Argumentation : Puisqu’il serait parti en cachette avec sa chienne et aurait eu un accident. Axiome..

Tout le monde m’appelle Suzy – Chapitre 5

Chapitre 5 Un bon flic n’attend qu’une chose, c’est qu’on lui raconte des histoires. Quel genre d’histoire, Biscotte ? Cela peut concerner aussi bien la vie sentimentale d’un mari que les promenades d’un chien ou encore la saga d’une famille d’industriels… Les histoires sont toutes différentes, cela va de soi, mais elles sont biaisées er toujours incomplètes. Parfois même, on me ment effrontément. Et alors ? Je me débrouille. Une..

Tout le monde m’appelle Suzy – Chapitre 6

Chapitre 6 : -On tue souvent par nécessité, parfois par plaisir. Mais le crime parfait c’est autre chose. Il faut du génie. N’importe quel flic vous le dira. Seul un être supérieur peut créer des univers entiers en quelques coups de scalpels. Séance de Biscotte le 21 août 2007 ***** -Marc Biscotte, vous me reconnaissez ? La femme acquiesce. Elle serre précieusement son sac contre elle et s’apprête à partir...

Tout le monde m’appelle Suzy – Chapitre 7

Chapitre 7 L’autopsie, c’est l’appropriation d’un corps. Un cadenas bien verrouillé qui empêche les proches de franchir la porte d’entrée. C’est alors que les ongles, les orteils, les cheveux, les organes, les poils, les tendons, les muscles…tout, absolument tout entre dans le domaine public… Le flic devient alors un charognard « à l’assaut de la dépouille ». Je suis toujours terriblement impressionné par la vision d’un cadavre. C’est l’image d’une..