Arnaud Salaun

Article

PériPate, la der déter

Censée durer toute la nuit, la dernière soirée Péripate changeait de format quelques heures avant le début des festivités face à l’affluence prévue (1,4 K participants sur Facebook, 2,9 K intéressés). Finalement non, on ne danserait pas jusqu’au lendemain, ce n’était pas possible à gérer tout ce monde. Un before aurait lieu de 18h à minuit, après quoi on serait invité à vider les lieux et à revenir, pour les plus..

Noiserv au Pavillon de l’Arsenal : la chevauchée ascétique

Il était 18h37 et j’étais toujours en train de regarder des photos d’okapis sur Google Images. Si je n’ignorais pas que le mot okapi, avant d’être le nom d’un bimensuel pour collégiens bien éduqués, renvoyait à un animal exotique, j’imaginais assez un oiseau au bec orange et courbe, ou à la limite un mammifère arboricole, lointain cousin du paresseux. Je découvrais avec un zeste d’effarement que non, rien de tout..