CANNES 2017 : Femmes de cinéma

Deux courts métrages belges ont été sélectionnés par la Cinéfondation. Deux courts métrages de fin d’étude réalisés par deux femmes. Deux femmes de notre monde, l’une a grandit en Turquie et l’autre au Costa Rica. Elles sont toutes les deux venues faire leurs études en Belgique. Elles apportent leurs talents, leurs vécus et leurs émotions dans leurs réalisations.

Je vous propose de découvrir ma rencontre avec ces deux femmes, Imge Özbilge (Camouflage – KASK) et Valentina Maurel (Paul est là – INSAS).

Dans le même état d’esprit (celui de mettre la femme en avant), Kering, en partenariat avec le Festival de Cannes, a lancé en 2015 un cycle de rencontres intitulé Women in Motion qui se propose de montrer la contribution des femmes à l’industrie cinématographique, que ce soit devant la caméra ou derrière elle.

Je vous propose de voir en vidéos les rencontres des cette année.

Diane Kruger

Isabelle Huppert

Robin Wright

Les Festival de Cannes n’a pas manqué de talents féminins cette année : la présence de Jessica Chastain dans le jury de la complétion officielle et celui de Uma Thurman dans celui d’Un Certain Regard auront émerveillé les festivaliers.

Nicole Kidman était de toutes les montées des marches avec 4 films en sélection. Tilda Swinton fut, également, très présente pour cette 70ème édition, une année anniversaire qui a mis à l’honneur de nombreux lauréats d’une Palme d’Or dont Jane Campion et, également, 7 prix d’interprétation féminine : Kirsten Dunst (Prix d’interprétation 2011), Elodie Bouchez (Prix d’interprétation 1998), Emilie Dequenne (Prix d’interprétation 1999), Emmanuelle Bercot (Prix d’interprétation 2015), Bérénice Bejo (Prix d’interprétation 2013), Juliette Binoche (Prix d’interprétation 2010), Séverine Caneele (Prix d’interprétation 1999).

Prix d’interprétation féminine – Cannes2017 – ©misteremma.com




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre