Grand Seigneur 

Le magazine qui ne se refuse rien
By Technikart

 Technikart Conseil 

Technikart Conseil agence
conseil et événement

 Mademoiselle 

Technikart Mademoiselle
"The Now is Forever issue"

 Magazine Trax 

Le magazine des musiques
électroniques

Interviewer Julian Assange, le guide pratique

Le 21 février dernier, Technikart rencontrait avec le fondateur de Wikileaks à l'ambassade londonienne de la république d'Equateur, son refuge depuis une huitaine de mois. Les conditions de notre audience ayant été dûment négociées au préalable avec sa garde rapprochée, voici 9 conseils pratiques que nous sommes en mesure de dispenser à tout futur intervieweur.

 

2 • VOUS ALLEZ AVOIR À SIGNER DES CONTRATS

« L'ennemi public numéro un des États-Unis » est un fana de contrats de tout genre. Il y a ceux qu'il fait signer aux jeunes recrues de Wikileaks (ici, l'article de Wired sur le sujet), mais aussi ceux présentés aux journalistes et aux photographes qui viennent le voir. Un mail listant ses conditions nous est parvenu la veille du rendez-vous, et le photographe a eu à signer un contrat des plus draconiens à quelques minutes du rendez-vous.

 

2 • CAR SACHEZ-LE, BANDE DE MÉDIACRATES: ASSANGE N'AIME PAS LES PHOTOS

Le contrat « photos » précise que notre hôte se refuse à poser pour tout portrait, notre photographe devant se contenter de photos « prises au vol » durant l'entretien... Mais – petit b –, si jamais une de ces photos, a priori inexploitables, était rachetée par un média quelconque, 60% des gains serait reversables à monsieur Assange... Charmante attention : alors que nous signions le contrat, un des assistants nous informe de l'existence de portraits pris par un de leurs amis : « Si vous le voulez, nous pouvons vous mettre en relation avec lui »... (Moralité : tout s'arrange !)

 

3 • VERIFIEZ VOTRE MATÉRIEL

Vous enregistrez l'entretien avec votre fidèle Olympus ? Lui en aura un plus gros, plus proche du rutilant Transformers que de votre bon vieux magnéto. Et, si jamais votre joujou riquiqui se montre défaillant, il le regardera avec tout le dédain qu'il mérite.

 

4 • VOS REPÈRES SERONT CHAMBOULÉS

Quand un radical chic de la cause Wikileaks vous parle, la loi Godwin n'est plus la même. L'analogie avec Hitler est remplacée par une anecdote avec la CIA. Vous pouvez en être certains, l'agence fondée par Harry S Truman en 1947 sera mentionnée au bout de quelques minutes, maximum. (Lors de notre entretien, ce fut quand mon Olympus VN-5500PC, une vieille merde sans nom, me lâcha au bout de quarante secondes. Assange embraya sur l'histoire d'un de ses contacts parti interviewer un chef de guerre nicaraguéen avec du matériel défaillant. « Un coup de la CIA, il en était convaincu. »)

 

5 • IL SERA ENTOURÉ D'UNE COUR

Sa garde rapprochée de geeks première embauche serait tout ce qu'il reste de Wikileaks aujourd'hui. Conseil: ne cherchez surtout pas à comprendre le rôle organisationnel de chacun. Ils n'en ont pas à part rédiger de méticuleux contrats.

 

 

 

6 • IL PASSERA L'ENTRETIEN À REGARDER DANS LE VIDE (ET À SE GRATTER LA JOUE)

Cette posture apathique n'est pas le signe d'un gourou à la dérive ayant lâché tout prise avec le réel. Mais sa façon à lui de saboter les photos prises pendant l'entretien.

 

7 • SES RÉPONSES SERONT LONGUES

Ses réponses, longues, seront entrecoupées de silences posées bizarrement entre deux bouts de phrases. Et lui seul décidera de... quand... sa réponse... est... terminée. Du coup, ne pensez même pas à l'interrompre ou à le relancer. Julian Assange se contentera de reprendre le fil de sa réponse - même après une interruption d'une dizaine de secondes. Pour paraphraser Guitry (lui le disait à propos de Wolfgang Amadeus) : le silence après Assange, c'est encore du Assange.

 

8 • HABITUEZ-VOUS À SA VOIX

Un lent baryton éraillé qui nous parvient par des éclats staccato – mais au ralenti. Très étrange.

 

9 • RETROUVEZ NOTRE INTERVIEW DE JULIAN ASSANGE DANS TECHNIKART ACTUELLEMENT EN KIOSQUES

Votre guide pratique: Laurence « Mezrahï » Rémila

Commentaires   

 
0 #1 Wikileaks Actu 06-04-2013 09:59
Je ne trouve pas qu'Assange parle lentement ou bizzarement dans ses interviews. Regardez ici:
http://www.youtube.com/watch?v=MBSQ5rYjrws#t=157

Ca ne correspond pas du tout à ce que vous écrivez. Il a l'air plutôt à l'aise avec les journalistes.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Contact

Technikart magazine
Passage du Cheval-blanc
2, rue de la Roquette • 75011 Paris 

Tél: 00 (33)  1 43 14 33 44

Fax: 00 (33) 1 43 14 33 40

 

Abonnement : www.objetculte.com

 

La rédaction Technikart

Publicité

Newsletter