Archives mensuelles: novembre 2017

Léonard Lasry : « C’est très agréable de changer de visage ! »

Mustré à l’huile pour bébé, le musicien Léonard Lasry (avant la première fois*) est devenu un autre barbusexuel en se laissant pousser la barbichette ! Et dire qu’avant, il était imberbe (ou presque)… Léonard Lasry, depuis combien de temps êtes-vous un barbusexuel ? A peu près depuis 5 ou 6 ans, c’est presque devenu comme une marque de fabrique. Les gens m’identifient beaucoup plus facilement grâce à cette barbe. Et..

Du Son et du Bon !

Technikart Music Compilations En plus d’être votre mag préféré, Technikart développe aussi  sa ligne éditorial autour de la musique. C’est avec un esprit de découverte qu’Eric Pajot sélectionne des titres pris chez les labels et artistes les plus en pointe, en France comme à l’étranger, afin de vous faire découvrir l’électro Pop du nouveau millénaire, avec ses diverses tendances et multiples ramifications. En attendant le 6ème volume prévu pour mi-décembre,..


Shaelone ou la vengeance electronica

Aussi décontracté que narcotique, « San’s Revenge » est le titre addictif de l’automne … Avec son nouvel EP « First Tape », Shaelone dévoile un univers électronica élégant, aux subtiles touches asiatiques. La sortie du single « San’s Revenge » s’accompagne d’un clip réalisé par le londonien Matthew Sterling. L’an dernier, la Red Bull Music Academy propulsait le jeune producteur en lui offrant l’ouverture d’une date pour Superpoze, Canblaster, Romare..

✶ Le Temps Retrouvé aux Bains ✶

Proust aux Bains, épisode 2. Après un premier rendez-vous ponctué de drags et d’extrait de Métropolis, la référence à la madeleine la plus culte revient pour une nouvelle session artistique, organique, fantastique. L’esprit proustien réinvestit les Bains ce vendredi 17 novembre. Un retour dans le futur, une plongée dans le passé. Dernier tome de À la Recherche du Temps Perdu, Le Temps Retrouvé reprend vie sous forme d’hommage électro, de lecture habitée et..





Le retour (en forme) de Sydney Valette

Depuis que son tube underground « Dimanche » nous était tombé dessus en 2010, on n’a plus lâché Sydney Valette d’une semelle. Il fait partie de ces rares artistes français, avec Koudlam ou Poni Hoax, dont on ne doute pas de la postérité. Ses trois albums sont indispensables : Plutôt mourir que crever, Paris et Other Side. Le quatrième, Fight Back, sortira en février prochain. On a pu l’écouter en avant-première : un disque en trois dimensions,..