Archives mensuelles: juin 2016

The Strangers, sang pour sang flip

Le réal du très bon The Chaser et du pas très bon The Murderer enclenche la seconde, vise l’ambition kubrickienne, et accouche d’un des films les plus ébouriffants et les plus malfaisants jamais tourné. Merci d’accrocher votre ceinture. « Bon sang, mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?! ». Que vous ayez adoré ça ou que ça vous ait laissé complètement sur le carreau, c’est d’abord la sidération qui primera à la découverte de The Strangers. Sachez tout..

Tu porteras une jupe, mon fils !

 Les créateurs de « skorts » pour hommes Hiatus porteront-ils le coup de grâce au bon vieux futal ? Interview jupons. Le fils Will Smith, le vieux Kanye, ils portent tous des robes pour hommes. Le pantalon va-t-il devenir has-been à terme ?  Jean-Guy Béal et Jennifer Marano (Hiatus) : La jupe masculine, c’est un vêtement qui existe depuis toujours. En Écosse, le kilt était un vêtement de travail imposé par les Anglais. Puis..

Supreme sur les pavés parisiens

Quand Supreme, la marque préférée des skaters et des teens, ouvre sa boutique rue Barbette dans le Marais, elle refuse la moindre promo tradi: pas d’interview, rien. À la place, elle fait appel à William Strobeck, le photographe connu pour ses travaux sur les skateurs de Love Park à Philadelphie (1997-2003) et sa vidéo culte, toujours sur des skateurs, Cherry (2012). Depuis, il filme des jeunes skateurs aux quatre coins..

La relève mexicaine à l’assaut de la Galerie Perrotin

Vous avez aimé les expos Ortega ou Orozco au Centre Pompidou ? Vous allez adorer celle de la jeune garde mexicaine chez Perrotin ! ¿ Cómo te voy a olvidar ? (« Comment vais-je pouvoir t’oublier ») ? Ce hit du groupe mexicain Los Angeles Azules, sur lequel on se déhanche jusqu’au fin fond du Mexique, a tellement résonné dans la tête de la curatrice Anissa Touati qu’elle a décidée..

La house made in France est-elle morte ?

Plutôt que de radoter et ruminer, il était temps d’inventer une nouvelle forme de house à la française. Ce que fait Paradis, le duo qui nous envoie au septième ciel.   Mouvement musical et culturel maousse, la French Touch n’a bizarrement nourri (presque) aucune fiction. On a beau se remuer les méninges, on ne trouve pas de roman emblématique de la période. Chou blanc. Au cinéma, un seul film à..

Trop gore Nicolas Winding Refn ?

Les initiales du réalisateur qui se baladent façon sigle de haute-couture sur le somptueux générique d’ouverture tiennent autant du pur geste mégalo crispant que de la parodie pub amusante. C’est surtout une vraie note d’intention, qui annonce dans le même mouvement la dimension satirique du projet et son principe théorique, en l’occurrence garnir d’une dimension personnelle une imagerie vide par essence – celle de la publicité. Ne pas se gourer,..

Chéri, fais du bruit …

Fondatrice, avec Anais Carayon et Josselin Bordat, de la revue olé-olé La Chose, Camile Delalande a ouvert grand les oreilles sur le Soundporn. Pourquoi l’homme dans le porno est-il toujours relativement silencieux ? Camille Delalande : Dans le porno mainstream, l’homme n’a pas de voix et même rarement un visage ! C’est ce que j’appelle l’homme Duracell. Il a un sexe qui bande longtemps et qui pénètre souvent. Le fait..